The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Huit duos masculins accèdent au tour principal à Puerto Vallarta

 
La légende brésilienne Marcio Araujo passe le Mikasa à son nouveau coéquipier Thiago Santos. Le duo est l’une des deux équipes auriverde à avoir franchi le tour de qualification à Puerto Vallarta
 
Puerto Vallarta, Mexique, le 6 mai 2014 — Huit équipes masculines issues de sept pays se sont extirpées d’une journée de qualification intense, mardi, et accèdent au tour principal à 32 équipes de l’Open FIVB de Puerto Vallarta, à Playa Camarones. Doté de 150 000 dollars, il s’agit du troisième tournoi du Circuit mondial FIVB 2014.

Le programme de mercredi, sur la pittoresque Playa Camarones, s’ouvrira avec les deux premiers tours de la phase de poules masculine, entrecoupés des matchs de qualification féminins sur les quatre terrains.

Le Circuit mondial de la Fédération internationale de volleyball (FIVB) retourne au Mexique pour la première fois depuis 2006. Il s'agit d'un double événement puisque Puerto Vallarta n'avait encore jamais accueilli la compétition. En revanche, le Mexique avait eu l'occasion d'organiser huit étapes du Circuit mondial avec les tournois mixtes d'Acapulco (1999, 2005 et 2006) et de Rosarito (2000).

Le Brésil a réussi à qualifier deux de ses trois représentants en qualifications. Seuls Gustavo Carvalhaes/Allison Cittadin, pourtant têtes de série, ont été surpris par les Chinois Zhouxin Li/Lizeng Zhang en deux manches. En revanche, Hevaldo Morreira/Bruno De Paula et Thiago Santos/Marcio Araujo n’ont pas tremblé pour passer. Les premiers ont battu les Japonais Yuya Ageba/Yoshiumi Hasegawa en deux sets, tandis que les seconds ont dû remonter un set pour éliminer les Autrichiens Michael Murrauer/Florian Schnetzer en 73 minutes, soit le plus long match de la journée.

Outre les Chinois et les deux équipes brésiliennes, les autres paires à avoir franchi ce premier obstacle sont Sam Boehm/Cole Durant (Australie), Armin Dollinger/Clemens Wickler (Allemagne), Sean Faiga/Ariel Hilman (Israël), Bradley Keenan/John Mayer (États-Unis) et Jackson Henriquez/Leonard Colina (Venezuela). Le forfait des Brésiliens Evandro Gonçalves/Vitor Felipe profite à Cong Yang/Jiaxin Wu, repêchés pour le tour principal à 32 équipes.

MARCIO S’EXPRIME
Après avoir disputé un match inhabituellement long en 73 minutes, l’ancien champion du monde brésilien Marcio s’est exprimé : "Il faisait très chaud, nous étions fatigués et nous avons dû nous concentrer pour rentrer dans le match et y rester assez longtemps. Après la perte du premier set, nous avons essayé de nous calmer et ça nous a aidés. Mais les deux derniers sets ont été très longs. Il faisait aussi chaud qu’au Brésil, ce qui a peut-être joué en notre faveur à la fin, parce que nous avons un peu plus l’habitude."

"Thiago et moi, nous cherchons encore nos automatismes. Nous devons simplement être un peu plus sereins sur les terrains, ça nous aidera beaucoup."

300e RUGISSANTE
L'Open mixte de Puerto Vallarta sera l'occasion d'assister au 300e tournoi FIVB masculin et au 263e tournoi FIVB féminin organisés depuis 1987 et 1992 respectivement.

Deuxième des 11 tournois Open FIVB de 2014, l’Open FIVB de Puerto Vallarta verra les hommes s’affronter de mardi à samedi et les femmes de mercredi à dimanche. Le tournoi commence par des qualifications sur une journée afin de décider des huit derniers qualifiés pour le tour principal à 32 équipes, dans chaque tableau. Elles seront suivies d’une phase de poules puis d’un tour à élimination directe regroupant 24 équipes. Les demi-finales et matchs pour les médailles auront lieu samedi pour les hommes et dimanche pour les femmes dans l'enceinte construite spécialement pour l'occasion à Playa Camarones.

LE MEXIQUE
En tant que pays hôte, le Mexique a pu engager trois équipes par tableau dans le tour principal. Les trois autres paires qui ont pris part au tour de qualification chez les hommes étaient Julio Manrique/Mario Barragan, Jesus Vallejo/Gerardo Arriola et Emilio Betancourt/Gonzalo Cancin. Toutes ont été éliminées dès le premier tour.

Les Mexicains qualifiés d’office pour le tour principal sont Juan Virgen/Lombardo Ontiveros (n°1), Ricardo Galindo/Aldo Miramontes (n°30) et Juan Revuelta/Miguel Cardenas (n°31).

HISTORIQUE
Puerto Vallarta accueillera une étape du Circuit mondial FIVB pour la toute première fois, mais il s'agira des neuvième et dixième tournois de l'épreuve organisés au Mexique où s'étaient déjà déroulés quatre tournois mixtes à Acapulco (1999, 2005 et 2006) et à Rosarito (2000).

Le Mexique accueillera également l'édition inaugurale du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-17 à Acapulco du 15 au 20 juillet.

Les médaillés d’or de chaque tableau à Puerto Vallarta se partageront 11 000 dollars, les vice-champions 8 000 dollars, les troisièmes 6 000 dollars et les quatrièmes 4 500 dollars. Les finales masculines auront lieu samedi, tandis que les médailles féminines seront attribuées dimanche.

DOTATIONS
Basée à Lausanne en Suisse, la FIVB, instance dirigeante des sports olympiques du beach volleyball et du volleyball, a instauré en 2014 un Circuit mondial proposant des dotations record s’élevant à 10,2 millions de dollars répartis tout au long d'une saison qui traversera 21 sites dans 18 pays d’avril à décembre. Sont prévus 10 tournois du Grand chelem, la toute première phase finale de Grand chelem et 11 tournois Open qui contribuent à développer le sport.

Les 10 Grands chelems, tous mixtes, offriront au minimum 800 000 dollars chacun, les gains s’élevant même à un million de dollars pour les tournois de La Haye (Pays-Bas) et Long Beach (États-Unis), un record dans l’histoire des Grands chelems FIVB.

Les 11 tournois Open prévus en 2014 – sept mixtes, deux masculins et deux féminins – proposeront des gains de 75 000 dollars par sexe, soit 150 000 dollars au total pour les tournois mixtes.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines