The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le points sur le Circuit mondial FIVB 2014 après deux tournois

 
Les Allemandes Kira Walkenhorst (au fond) et sa coéquipière Laura Ludwig dominent le classement général après leur victoire à Shanghai
 
Lausanne, Suisse, le 4 mai 2014 — Après deux semaines passionnantes en Chine, la Fédération internationale de volleyball (FIVB) a bien lancé la deuxième année du cycle olympique avec le Circuit mondial FIVB de beach volleyball 2014. Prochaine étape, le Mexique avec l’Open de Puerto Vallarta doté de 150 000 $ à partir de mardi.

La semaine dernière, le Grand chelem FIVB de Shanghai PPTV, doté de 800 000 $, a définitivement lancé une saison 2014 acharnée en sacrant l’Italie devant la Lettonie et l’Allemagne chez les hommes. Chez les femmes, l’Allemagne, la Chine et le Brésil sont montés sur le podium. Le Grand chelem de Shanghai était le deuxième tournoi du Circuit mondial et le premier des dix Grands chelems d’une saison record.

Les Italiens Daniele Lupo/Paolo Nicolai, têtes de série n°7, ont remporté leur deuxième médaille d’or d’affilée, alors que l’Italie n’avait jamais été titrée sur le Circuit mondial, en venant à bout des Lettons n°3 Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins, leaders du classement 2013, en trois sets. Le bronze a atterri dans l’escarcelle des Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik, n°11, tombeurs des Brésiliens n°4 Emanuel Rego/Pedro Salgado en trois sets également.

Dans le tableau féminin, les Allemands n°2 Laura Ludwig/Kira Walkenhorst sont reparties de Chine avec l’or en battant les locales et têtes de série n°10 Fan Wang/Yuan Yue dans un match marqué par la pluie. La petite finale 100 % brésilienne a été remportée par les n°6 Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas face aux vainqueurs du classement mondial 2013, Talita Antunes/Taiana Lima, en deux manches.

Les médaillés d’or à Shanghai prennent ainsi la tête du classement général du Circuit mondial en points et en gains. L’équipe victorieuse dans chaque tableau se partage 57 000 $, contre 43 000 pour les finalistes malheureux. Les troisièmes obtiennent 32 000 $ et la médaille en chocolat se traduit par une récompense de 24 000 $.

Les trois meilleures équipes reçoivent aussi respectivement 800, 720 et 640 points. Les Italiens Lupo et Nicolai dominent logiquement le classement avec 1 300 points devant les Lettons Samoilovs/Smedins (1 070 pts) et les Brésiliens Emanuel et Pedro (720 pts). Chez les femmes, Ludwig/Walkenhorst sont premières (1 040 pts), talonnées par les Chinoises Wang/Yue (1 020 pts) et les Américaines Kerri Walsh Jennings/April Ross (980 pts).

En termes de statistiques, après deux tournois, Lupo et Nicolai affichent un bilan de 13 victoires et 1 défaite (92,9 % de victoires), suivis d’Erdmann et Matysik (6-1, 85,7 %). Le classement féminin est dominé par Walsh Jennings/A. Ross (11-1, 91,7 %), devant les Australiennes Nicole Laird/Mariafe Artacho (5-1, 83,3 %).

FIVB 2014
Basée à Lausanne en Suisse, la FIVB, instance dirigeante des sports olympiques du beach volleyball et du volleyball, a instauré en 2014 un Circuit mondial proposant des dotations record s’élevant à 10,2 millions de dollars répartis tout au long d'une saison qui traversera 21 sites dans 18 pays d’avril à décembre. Sont prévus 10 tournois du Grand chelem, la toute première phase finale de Grand chelem et 11 tournois Open qui contribuent à développer le sport.

Les 10 Grands chelems, tous mixtes, offriront au minimum 800 000 dollars chacun, les gains s’élevant même à un million de dollars pour les tournois de La Haye (Pays-Bas) et Long Beach (États-Unis), un record dans l’histoire des Grands chelems FIVB.

Les 11 tournois Open prévus en 2014 – sept mixtes, deux masculins et deux féminins – proposeront des gains de 75 000 dollars par sexe, soit 150 000 dollars au total pour les tournois mixtes.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines