The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Xue et Xia, championnes en titre, surprise par des Japonaises à Fuzhou

 
La Japonaise Takemi Nishibori (au milieu) et la Chinoise Chen Xue (à g.) lors d’un match du tour principal féminin de l’Open FIVB 2014 de beach volley de Fuzhou
 
 Fuzhou, Chine, le 24 avril 2014 – Les Japonaises Takemi Nishibori et Sayaka Mizoe, sorties des qualifications, ont créé la plus grosse surprise de l’Open FIVB de beach volleyball de Fuzhou jeudi en battant les Chinoises championnes en titre Xue Chen et Xia Xinyi en deux sets (21-18, 29-27) au tour principal féminin.

Les deux tandems ne parvenaient à se départager dans le premier set jusqu’à ce que les Japonaises réussissent enfin à creuser l’écart à 20-18 avant d’enlever la première manche grâce à une belle attaque de Nishibori.

Piquée au vif, Xue et Xia dictaient le rythme dans le deuxième set et prenaient une avance 3-1. Cependant, les Japonaises profitaient bien des manquements offensifs des Chinoises pour revenir à 11-11. À nouveau menée 20-18, les Japonaises ne se laissaient pas impressionner par le public acquis à la cause de Xue et Xia et sauvaient deux balles de set avant d’obtenir leur première balle de match à 22-21.

Les Chinoises obtenaient six autres occasions d’égaliser à un set partout, mais ce sont les Japonaises qui s’imposaient sur leur deuxième balle de match grâce à une attaque de Nishibori.

"Je suis très, très heureuse", déclarait une Nishibori aux anges, qui a pris sa partenaire dans ses bras après avoir remporté le dernier point. "C’est une énorme victoire et une très bonne expérience pour nous."

"(Xue/Xia) forment l’une des équipes les plus fortes au monde, donc nous n’avions pas du tout la pression", poursuivait Nishibori. "Nous avons déroulé notre jeu et nous avons pris du plaisir."

Xue, médaillée de bronze aux Jeux olympiques 2008 et quatrième à Londres 2012 avec Zhang Xi, a rejeté la faute sur le manque d’effort collectif.

"Pour être honnête, je ne m’attendais pas à perdre le premier match", s’est plainte Xue, née à Fuzhou et associée à Xia depuis la saison dernière. "Nous avons commis trop d’erreurs. Nous devons travailler plus dur."

Les têtes de série n°1 chinoises ont tout fait pour éviter une deuxième défaite dans l’après-midi. Elles ont concédé le premier set face aux Allemandes Teresa Mersmann et Isabel Schneider, mais se sont finalement imposées 2-1 (13-21, 21-14, 15-12).

Dans l’autre surprise de la journée, les Allemandes Chantal Laboureur et Julia Sude, qui sont passées par le tournoi de qualification pour participer au tour principal, ont disposé des Brésiliennes Talita Da Rocha Antunes et Taiana Lima, têtes de série n°2, dans un match passionnant en trois sets (22-20, 18-21, 25-23).

Rien ne parvenait à séparer les deux clans dans le tie-break jusqu’à ce que les Allemandes ne profitent d’une attaque de Taiana Lima qui atterrissait hors des limites du terrain. La rencontre était la plus longue du tournoi jusqu’à présent (61 minutes).

"Nous avons raté quelques services vers la fin du match, c’était tellement important", a regretté Talita. "Elles (Laboureur/Sude) ont mieux joué que nous et elles méritent de gagner."

Sude et Laboureur ont elles aussi tenu à féliciter leurs adversaires.

"Les Brésiliennes ont le beach volley dans le sang. Ce sont de très bonnes joueuses, elles sont très expérimentées. Nous avons dû très bien jouer pour les battre", a expliqué Sude.

"C’était un match très difficile", a commenté Laboureur. "Elles ont gagné de bons points, mais nous aussi. C’était très agréable de jouer contre elles. Je pense que les deux équipes ont bien joué."

Plus tôt dans la matinée, Laboureur et Sude avaient commencé la phase de poules en battant les Kazakhes Tatyana Mashkova/Irina Tsimbalova 2-0 (23-21, 21-14).

Les Américaines Kerri Walsh et April Ross ont elles aussi débuté pour le mieux à Fuzhou, avec deux victoires pour prendre la tête de la Poule D. Elles ont tout d’abord battu leurs compatriotes Hochevar/Carico 2-0 (21-14, 21-14) le matin avant de facilement gagner face aux Tchèques Martina Bonnerova/Barbora Hermannova 2-0 (21-15, 21-16) l’après-midi.

Les autres équipes invaincues en phase de poules sont Laura Ludwig/Kira Walkenhorst (Allemagne), Georgina Klug/Ana Gallay (Argentine), Maria Clara Salgado/Carol Solberg Salgado (Brésil), Victoria Bieneck/Julia Grobner (Allemagne), Madelein Meppelink/Marleen Van Iersel (Pays-Bas), Evgenia Ukolova/Maria Prokopeva (Russie), Menegatti-Orsi Toth (Italie) et Wang Fan/Yue Yuan (Chine).

La phase de groupes reprend vendredi : 32 équipes sont réparties dans huit groupes et les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase à élimination directe à 24 équipes.

Capitale de la province du Fujian, Fuzhou se situe sur la côte sud-est de la Chine et accueille un tournoi Open pour la deuxième année de rang.

Deux autres tournois FIVB sont prévus en Chine en cette saison 2014, à savoir le Grand chelem de Shanghai (29 avril-4 mai) et l'Open de Xiamen (7-12 octobre). Les trois compétitions sont ouvertes aussi bien aux hommes qu'aux femmes.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines