The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Kovac impatient de prendre en main l’Iran

 
Le secrétaire général de la Fédération iranienne de volleyball Mahmoud Afshardoust (à gauche) et le responsable de la séelction Amir Khoshkhabar (à droite) accueillent le nouveau sélectionneur Slobodan Kovac
 
Lausanne, Suisse, le 14 avril 2014 – Le nouveau sélectionneur de l’Iran Slobodan Kovac doit entrer en fonction dans les semaines à venir. Il espère marcher dans les pas de son prédécesseur Julio Velasco, alors que l’Iran s’apprête à disputer la Ligue mondiale FIVB à partir du 30 mai.

Et c’est un véritable baptême du feu qui attend le technicien serbe puisque l’Iran devra en découdre avec l’Italie, la Pologne et le Brésil dans la Poule A. Mais le natif de Veliko Gradište est convaincu que ses nouveaux protégés ont les armes pour s’en sortir.

"Si l'effectif iranien n'était pas de très grande qualité, je n'aurais jamais accepté de devenir sélectionneur de cette équipe", a déclaré Kovac, champion olympique aux J.O de Sydney en 2000. Kovac a débuté sa carrière d'entraîneur avec le club de Radnicki Kragujevac, où il a été nommé coach serbe de l'année en 2009 et en 2010. Il a ensuite posé ses valises en Italie, à l'Umbria Volley, où il a également été désigné entraîneur de l'année en 2013.

Voici ce qu'a déclaré Kovac dans une interview récente.
 
Quelle a été votre réaction quand vous avez appris que Julio Velasco entraînerait l'équipe d'Iran il y a trois ans ?

Cela a été une bonne surprise pour moi car je connaissais la qualité des joueurs iraniens.

Pensiez-vous que l'Iran obtiendrait un jour de tels résultats sur la scène internationale ?
Oui, tout à fait, et c'est bien la raison pour laquelle j'ai accepté de devenir sélectionneur. Sinon, j'aurais refusé.

Comment avez-vous réagi que vous avez appris que Velasco quittait son poste ?

J'ai été très étonné, car il a obtenu de très bons résultats avec l'Iran.

En six saisons au poste d'entraîneur, vous avez déjà été élu coach de l'année en Serbie et en Italie. Comment expliquez-vous ce succès ?
Quand je fais quelque chose, je le fais à 100 % et il en va de même pour le fait d'entraîner. Bien sûr, je pense que j'ai un certain talent et que j'exploite les nombreux enseignements appris au cours de ma carrière de joueur.

En quoi est-ce différent d'entraîner une équipe au sein d'un championnat réputé et une sélection nationale telle que l'Iran ?

Les méthodes d'entraînement diffèrent, tout comme le système de compétition. En équipe nationale, on dispose d'un temps plus réduit pour intervenir.

Pourquoi avez-vous accepté l'offre de l'Iran au lieu de continuer à entraîner dans le championnat italien ou en Europe ?
Cette décision a été très difficile à prendre, car j'ai reçu des propositions de grands clubs italiens, mais les ambitions de l'équipe d'Iran sont identiques aux miennes. Et puis, il y a la Ligue mondiale, le championnat du monde, le championnat d'Asie et les Jeux olympiques, je l'espère. Mais il faut procéder étape par étape.

Pensez-vous que l'avenir du volley-ball iranien est assuré ou que la période dorée actuelle va s'achever lorsque les stars prendront leur retraite ?

Je ne connais pas trop les Juniors et les Espoirs iraniens, mais tout ce que je sais, c'est que l'Iran est au top depuis 15 ans dans ces catégories.

L'Iran s'apprête à disputer deux compétitions majeures, la Ligue mondiale et le championnat du monde. Quels sont vos pronostics ?
Il est trop tôt pour en parler. Pour commencer, il faut s'entraîner. Je veux d'abord leur inculquer ma philosophie de jeu.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines