The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Australiens Schumann et Court s’apprêtent à découvrir le Circuit mondial FIVB

 
Joshua Court (à gauche) et Damien Schumann vont tenter de faire forte impression en 2014
 
Melbourne, Australie, le 12 avril 2014 – Ils ont failli ne pas faire équipe, pourtant, les Australiens Damien Schumann et Joshua Court s’apprêtent aujourd’hui à faire leurs premiers pas sur le Circuit mondial de beach volleyball. Le duo participe actuellement au Circuit asiatique, mais dès que cette compétition sera terminée, il tâchera d’utiliser l’expérience acquise en Thaïlande sur la scène internationale.

Les deux hommes se sont associés en fin d’année alors que leurs partenaires habituels étaient indisponibles. L’entente a été immédiate, mais d’abord en dehors des terrains, lorsque Court est parti à Melbourne pour emménager avec Schumann. Une cohabitation qui a eu du bon sur le sable également, puisque "Damo et Josh" ont commencé à faire leur trou sur le Circuit australien Renault de beach volleyball.

Défaits en finale à Adélaïde par l’équipe n° 1 du pays, Isaac Kapa et Chris McHugh, les deux joueurs n’ont pas eu à rougir de leur parcours, d’autant que les vainqueurs n’avaient pas perdu le moindre match de l’été.

Mais c’est à Surfers Paradise, dans le Queensland, qu’ils ont vraiment commencé à faire des vagues : Schumann et Court ont d’abord éliminé leurs bourreaux de l'étape précédente, Kapa et McHugh, dans des conditions de jeu atroces en quart de finale. Ils n’ont ensuite jamais baissé leur niveau de jeu pour aller décrocher l’or en deux petits sets contre Sam Boehm et Cole Durant en finale.

Malheureusement, le bel été du duo allait s’arrêter là, puisque Schumann n’était pas disponible pour Perth, puis Court était blessé pour les deux dernières étapes, à St Kilda (Melbourne) et Cronulla Beach (Sydney).

"Nous avons disputé un tournoi local la semaine dernière et tout allait bien", expliquait Schumann avant leur départ en Thaïlande. "La semaine d’avant, Josh avait repris l’entraînement à 100 %. Il lui a bien fallu quinze jours après Cronulla pour se remettre complètement. Ce n’était pas grand-chose, juste le mollet et la cheville contractés, mais ça l’a gêné aux hanches et dans le dos."

Expérience internationale

Court et Schumann figurent parmi les premiers bénéficiaires de la nouvelle ère du volleyball australien, rendue possible grâce à l’aide généreuse de Gina Rinehart, héritière d'un empire minier. La mécène a en effet permis qu’un plus grand contingent australien voyage à l’étranger pour acquérir de l’expérience internationale. Outre les garçons de Melbourne, les sœurs Jordan et Justine Mowen se sont également rendues en Thaïlande, de même que Nikki Laird/Mariafe Artacho del Solar et Sam Boehm/Cole Durant.

Schumann, qui a passé tout l’été à compter ses deniers en espérant économiser suffisamment pour jouer à l’étranger, ne cache pas sa joie : "C’est incroyable. Ce genre de choses ne se produit jamais pour des équipes installées ailleurs qu’au camp de base à Adélaïde", a déclaré le joueur. "On peut choisir les tournois auxquels on participe, mais il est très important de réussir une bonne compétition en Thaïlande afin de se qualifier pour des tournois du Circuit mondial FIVB, et peut-être même des Grands chelems en Europe."

"C’est excitant, mais c’est aussi un peu effrayant. On a l’impression de perdre le contrôle", indique toutefois Schumann, d’ordinaire imperturbable, avant d’expliquer : "Je stresse et je m’inquiète un peu. Je vérifie les listes de blessés encore et encore, je compte les points de toutes les équipes et les nôtres. Mais au bout du compte, on est toujours soumis à la liste finale des participants."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines