The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Marco Bonitta : "Nous devrons jouer avec énergie et engagement"

 
L’entraîneur de la sélection féminine italienne Marco Bonitta répond aux questions de la presse, après le tirage au sort lundi à Parme
 
Lausanne, Suisse, le 11 mars 2014 – L’excitation du tirage au sort de lundi soir pour le premier tour du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin, Italie 2014, a cédé sa place à la préparation. Les entraîneurs doivent désormais se concentrer sur la manière d’obtenir les meilleurs résultats possible lors du grand rendez-vous de la saison.

Le pays hôte de cette édition et champion 2002, l’Italie (4e mondial) affrontera l’Allemagne (9e), l’Argentine (18e), la Croatie (24e), la Tunisie (27e) ainsi qu’un pays de la NORCECA dans la Poule A à Rome.

Une poule qui ne semble pas inquiéter le nouvel entraîneur de la sélection féminine italienne, Marco Bonitta. "Je n’ai pas de préférences ni de favoris", a déclaré le technicien de 50 ans, qui était déjà à la tête de la sélection lors de son seul sacre en 2002. "Toutes les équipes sont intéressantes. Nous devons les affronter en faisant preuve de respect. Nous devrons jouer avec beaucoup d’énergie et d’engagement."

"Le premier tour sera fondamental, il faudra gagner le plus possible. La formule de ce Mondial est excellente, je suis très enthousiaste. Je pense que la finale sera passionnante, espérons que l’Italie soit de la partie", a conclu Bonitta.

Le sélectionneur de l’Allemagne, Giovanni Guidetti, a quant à lui accepté de diriger l’équipe féminine jusqu’à la fin du cycle olympique actuel. Il s’est montré impatient d’affronter les autres équipes de la Poule A.

"C’est un bon groupe, je suis heureux d’être avec l’Italie. Cela veut dire que le match sera très suivi. L’Italie est très forte et toutes les équipes tiennent à obtenir de bons résultats devant leur public. Pour nous, la République dominicaine est toujours difficile à jouer, la Croatie aussi. Nous devrons faire attention à l’Argentine, nous avons un compte à régler depuis le Grand Prix mondial 2013", a analysé Guidetti.

Lundi soir, le tirage a offert à la Russie, double championne en titre et 6e mondiale, un premier tour qui s’annonce passionnant. Dans la Poule C à Vérone, les Russes défieront en effet la Thaïlande (12e), les Pays-Bas (18e), le Kazakhstan (23e) et deux pays NORCECA.

Les 24 nations participantes ont été réparties en quatre poules pour le premier tour de la 17e édition du Mondial féminin, qui se déroulera du 23 septembre au 12 octobre dans six villes italiennes (Trieste, Milan, Modène, Vérone, Rome, Bari).

Les 12 premières équipes au classement mondial arrêté en janvier 2014 ont été placées dans les quatre groupes, selon le principe du serpentin. L’Italie, pays hôte et n°4 mondial, s’est vu attribuer la place 1, suivie des 11 autres pays.

Les 12 équipes restantes ont été tirées au sort dans les trois places vacantes de chaque poule, avec la participation de la légendaire volleyeuse italienne Maurizia Cacciatori, devant un parterre d’invités prestigieux parmi lesquels figuraient notamment le président de la FIVB Ary S. Graça F°, Carlo Magri (président de la Fédération italienne de volleyball) et Carlos Salvatori (président du Comité d’organisation du Championnat du monde féminin 2014).

La Poule B est sans doute la plus relevée, avec les championnes olympiques du Brésil (n°1 mondial), la Serbie (n°7), la Turquie (n°11), le Cameroun (n°26), la Bulgarie (n°35) et une équipe de la NORCECA.

La quatrième et dernière poule mettra aux prises le Japon (3e du Mondial 2010, n°3 mondial), la Chine (n°5), la Belgique (n°22), l’Azerbaïdjan (n°37) et deux équipes de la NORCECA.


Poules du Championnat du Monde FIVB de volleyball féminin, Italie 2014
Poule A à Rome : Italie, NORCECA 2, Allemagne, Argentine, Croatie, Tunisie
Poule B à Trieste : Brésil, Serbie, Turquie, NORCECA 4, Cameroun, Bulgarie
Poule C à Vérone : NORCECA 1, Russie, Thaïlande, Pays-Bas, Kazakhstan, NORCECA 6
Poule D à Bari : Japon, Chine, NORCECA 3, NORCECA 5, Belgique, Azerbaïdjan






 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Italian

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines