The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Messelimani Mohammed : "mes joueuses vont tout donner"

 
Les Tunisiennes affrontent le Kenya pour la deuxième fois en 6 mois et espèrent décrocher leur billet pour les Mondiaux
 
Nairobi, Kenya, le 21 février 2014 - L'Afrique connaitra bientôt la première des deux équipes qui représenteront le continent lors du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin 2014 en Italie. La Tunisie affronte, en effet, le Kenya lors d'un match décisif pour la première place de la Poule U des éliminatoires du Mondial féminin de la zone Afrique. Ce match se déroule samedi au Centre sportif international Moi de Nairobi.

Le Kenya et la Tunisie sont à égalité avec 12 points après que chacune des deux équipes ait remporté ses quatre premières rencontres dans un tournoi regroupant six équipes et lors duquel chaque équipe affronte les cinq autres. Le Kenya a cependant un léger avantage sur la Tunisie avec un ratio de sets supérieur à celui de la Tunisie (1,66 contre 1,47 pour la Tunisie).

Le vainqueur de ce match décisif décrochera un des deux sésames réservés au continent africain pour le Championnat du monde FIVB de volleyball féminin 2014 qui se déroulera en Italie du 23 septembre au 12 octobre 2014.   

L'opposition de samedi verra les deux équipes s'affronter six mois jour pour jour après la défaite de la Tunisie en trois sets lors du choc de la Coupe d'Afrique des nations en septembre qui avait vu le Kenya remporter son huitième titre continental.

David Lungaho, entraîneur kényan, se montrait confiant quant à la capacité de ses extravagantes joueuses à renouveler leur performance et à s'imposer à nouveau face à d'ambitieuses Nord-Africaines.

"Nous avons joué de nombreuses fois face aux Tunisiennes et elles ne nous ont jamais battues", déclarait Lungaho. "Je n'ai pas envie que cette fois soit la première."

Lungaho, qui est un des entraîneurs nationaux en poste depuis le plus longtemps en Afrique, a conservé le même effectif que celui qui avait battu l'Égypte lors de leur dernière opposition. Celui-ci comprend la capitaine Bracksides Khadambi, Mercy Moim, Jane Wacu, Everline Makuto, Elizabeth Nafula, Ruh Jepngetich, Janet Wanja et Diana Khisa. Seul nouveau visage dans une équipe de Lungaho qui visera là une sixième participation au Championnat du monde FIVB féminin : la joueuse centrale Joan Chelagat.

Lunhago espère que sa puissante attaquante Moim, qui a été élue meilleure joueuse de la dernière Coupe d'Afrique des nations saura se remettra du décès de sa mère et aidera l'équipe du Kenya à se qualifier pour le prochain Championnat du monde FIVB. La mère de Moim est décédée, jeudi, veille de la rencontre entre le Kenya et les Seychelles, quatrième rencontre du tournoi pour les Kényanes. Elle avait tout de même participé à la rencontre face aux Seychelles.

"Moim veut voir le Kenya se qualifier pour le Championnat du monde et elle a affirmé qu'elle serait avec nous samedi", confiait-il.

Contrairement à l'équipe kényane, l'entraîneur tunisien Messelimani Mohammed s'est passé des services de plusieurs joueuses-cadres présentes à Nairobi en août.

Parmi les joueuses dont s'est volontairement passé l'entraîneur figurent l'attaquante Nihel Ghoul et la passeuse Maroua Brahoum, toutes deux présentes en Coupe d'Afrique des nations.

"Ce match entre le Kenya et la Tunisie sera très disputé étant donné qu'une qualification pour le Mondial est en jeu", déclarait Mohamed. "L'équipe kényane est très forte, mais mes joueuses sont prêtes et vont tout donner. Ces quatre victoires leur ont donné confiance, même si l'opposition était relativement modeste.

Le Mozambique tentera de décrocher un premier succès dans le tournoi face aux Seychelles lors de la première rencontre de la journée à 12h00. Le deuxième match de cette dernière journée entre l'Ouganda, auteur de deux victoires, et le Sénégal  sera diffusé en direct sur Zuku Sports Channel 300 HD. La dernière rencontre entre le Kenya et la Tunisie sera également retransmise en direct sur la chaine de télévision.

Résultats

Journée 1, le 16 février
Mozambique 0 Tunisie 3 (11-25, 12-25, 14-25) 
Kenya 3 Ouganda 0 (25-16, 25-10, 25-14) 
Sénégal 3 Seychelles 1 (25-23, 22-25, 25-18, 25-22)

Journée 2, le 17 février
Uga 3 Sey 2 (19-25, 22-25, 25-17, 25-17, 15-12) 
Sen 1 Tun 3 (17-25, 25-23, 23-25, 15-25) 
Ken 3 Moz 0 (25-12, 25-9, 25-19)

Journée 3, le 19 février
Moz 1 Uga 3 (19-25, 18-25, 25-23, 15-25) 
Sey 0 Tun 3 (22-25, 20-25, 19-25) 
Sen 1 Ken 3 (19-25, 12-25, 25-17, 11-25)

Journée 4, le 20 février
Uga 0 Tun 3 (14-25, 8-25, 19-25)
Moz 0 Sen 3 (13-25, 14-25, 14-25)
Ken 3 Sey 0 (25-13, 25-20, 25-11)

Journée 5, le 22 février
12h00 : Sey - Moz 
14h00 : Sen - Uga 
16h00 : Tun - Ken

Classement

Cl

Équipe

Points

Matchs

Sets

Points

G

P

G

P

Ratio

P

C

Ratio

1

KENYA

12

4

0

12

1

12.00

317

191

1.66

2

TUNISIE

12

4

0

12

1

12.00

323

219

1.47

4

SÉNÉGAL

6

2

2

8

7

1.14

319

319

1.00

3

OUGANDA

5

2

2

6

9

0.67

284

323

0.88

5

SEYCHELLES

1

0

4

2

12

0.17

289

352

0.82

6

MOZAMBIQUE

0

0

4

1

12

0.08

195

323

0.60






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines