The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Kenya et le Botswana frappent un grand coup en qualifications du Mondial masculin

 
Le vainqueur se qualifiera pour le Championnat du monde FIVB 2014 de volleyball masculin en Pologne
 
Nairobi, Kenya, le 6 février 2014 - Les équipes masculines du Kenya et du Botswana ont débuté leur campagne par une victoire dans la Poule U du tournoi de qualification pour le Championnat du monde FIVB, Pologne 2014 en s'imposant respectivement face au Cap-Vert et à la Zambie. 

Le processus de sélection des trois équipes qui représenteront le continent africain lors du Championnat du monde FIVB 2014 masculin de volleyball en Pologne a donc débuté en Afrique avec ce premier tournoi de qualification qui a débuté à Nairobi mercredi. Le Kenya et le Botswana ont tous les deux remporté leur match d'ouverture lors du premier jour de qualifications au Moi International Sports Center.

Le Kenya a battu les néophytes du Cap-Vert 3-0 (25-14, 25-17, 25-14) lors de leur premier match de la Poule U dans la Safaricom Indoor Arena. Lors de la première rencontre de la journée, le Botswana s'est défait de la Zambie en trois sets (25-19, 25-12, 25-11) entamant ainsi le tournoi de la manière qu'ils souhaitent le terminer.

Le vainqueur de ce tournoi des cinq nations décrochera l'un des trois tickets alloués à l'Afrique pour le Championnat du monde qui se déroulera en Pologne du 30 août au 21 septembre 2014.

Kenya - Cap-Vert 3-0 (25-14, 25-17, 25-14)

L'équipe kenyane qui évoluait devant un public chauffé à blanc concédait le premier point de la rencontre face une équipe du Cap-Vert déterminée. L'attaquant Kenyan Bernard Musumba faisait ensuite parler son expérience en répondant par une attaque fulgurante et ramenait son équipe à 1-1. Le Cap-Vert tentait ensuite de ne pas se laisser distancer notamment sur des attaques de Helio Sanchez, Lopez Americo ou encore Reis Valdir, mais leurs tentatives au filet peinaient à percer la défense de l’équipe kenyane semblant avoir pris la mesure de son adversaire au premier temps mort technique. Les joueurs de l'équipe locale attaquaient à tout va et remportaient le set 25-14.

L'entame du deuxième set était disputée et le Cap-Vert remportait le premier point. Une attaque de Maiyo, puis un contre à deux de la part de Wafula et Mokua permettaient au Kenya de mener 3-2 avant que les joueurs locaux ne reprennent l'avantage 8-6. Makiso, Rono, Musumba et Maiyo au filet et Elisha Aliwa à la passe offraient à leur équipe une fin de set spectaculaire et le gain du deuxième set 25-17. 

Le Cap-Vert se montrait remarquable au début du troisième set et prenait l'avantage 8-6 avant le premier temps mort. Mais l'équipe ne pouvait contenir les attaques puissantes d'un adversaire qui reprenait finalement les devants 6-11 puis remportait le troisième set 25-14.

L'entraîneur kenyan Gideon Chenje déclarait : "Il était important pour nous de remporter le match d'ouverture, car cette victoire va augmenter le capital confiance de mes joueurs. Nous avons fait quelques erreurs, notamment au service, mais nous allons faire en sorte de corriger ses petites erreurs avant notre prochain match face à l'Égypte." Le capitaine de l'équipe locale Maiyo déclarait : "Nous sommes heureux d'avoir remporté ce premier match, car notre prochain adversaire (l'Égypte) est très motivé."

Botswana - Zambie 3-0 (25-19, 25-12, 25-11)

Le Botswana a battu la Zambie en trois sets 3-0 (25-19, 25-12, 25-11). Le match était assez équilibré lors des premières minutes de la rencontre. Mais le Botswana maintenait une certaine avance avant les deux temps morts techniques ; 8-4 puis 16-12. La Zambie parvenait à réduire l'écart, 17-15, mais le Botswana parvenait à maintenir son avantage au score et remportait le premier set 25-19.

Le niveau de jeu de la Zambie baissait par la suite et le Botswana parvenait à tirer profit de quelques points chanceux pour empocher le deuxième set 25-12.

L'entraîneur de la Zambie Peter Kombaniya déclarait : "je pense que mes joueurs se sont laissé impressionner par l'environnement. Nous avions disputé plusieurs matchs amicaux face au Botswana et je m'attendais à ce que nous soyons performants. L'absence de deux de mes joueurs (Chilolo Bbalo et Paul Mwale) qui n'ont pu faire le déplacement pour raisons académiques a pesé sur la rencontre. Il va falloir se battre pour remporter les deux prochaines rencontres et garder une chance de se qualifier."

Entraîneur de l'équipe vainqueur, Manuel Torres déclarait : "C'est la première fois que nous participons à un tel tournoi. Nous sommes heureux d'avoir remporté notre premier match. Nous avons commis quelques fautes en réception, mais nous espérons nous améliorer pour le prochain match." Le capitaine de l'équipe botswanaise Shadrack Kapeko reconnaissait que le fait de remporter le premier match allait certainement motiver les joueurs avant d'affronter le Cap-Vert. "Le Cap-Vert n'est pas une équipe facile à battre et j'espère que mes partenaires feront encore plus d'efforts pour remporter cette prochaine rencontre", confiait-il.

Journée 1 : résultats 

Kenya - Cap-Vert 3-0 (25-14, 25-17, 25-14)

Botswana - Zambie 3-0 (25-19, 25-12, 25-11)

Journée 2 : programme (vendredi 7 février 2014)

14h00 : Cap-Vert - Zambie

16h00 : Égypte - Kenya

Site web de la CAVB : www.cavb.org





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines