The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Grbic évoque le match d'ouverture du Championnat du monde

 
Grbic a représenté la Serbie lors du tirage au sort qui s'est déroulé au Palais de la Culture et des Sports de Varsovie
 
Lausanne, Suisse, le 29 janvier 2014 – Malgré une illustre carrière que lui a permis d'évoluer sur quelques-uns des plus beaux parquets de la planète, l'ancienne star du volleyball serbe Vladimir Grbic reconnaît que disputer un match dans un stade de football reste un rêve.

Comme cela avait été annoncé lundi lors du tirage au sort du premier tour du Championnat du monde FIVB de volleyball masculin 2014 en Pologne, le match d'ouverture se jouera dans le stade national de Varsovie le 30 août.

La rencontre opposera la Pologne à la Serbie, deux équipes qui se connaissent bien sur les terrains de volley pour s'être affrontées 36 fois en compétitions FIVB.

Le pays hôte de cette année a remporté 23 de ces duels. Les deux nations se sont croisées à cinq reprises en Championnat du monde, notamment pendant les éditions 2006 et 2010, les Polonais s'imposant à chaque fois.

Vice-président de la Fédération serbe de volleyball, Grbic était l'une des stars des parquets invitées à prendre part au tirage au sort qui a permis de déterminer la composition des groupes pour le premier tour du Mondial 2014.

En tant que joueur, Grbic a représenté la Yougoslavie et la Serbie-et-Monténégro avec lesquelles il a raflé 13 médailles : bronze (1996) et or (2000) aux Jeux olympiques ; argent (1998) au Championnat du monde ; bronze (1995, 1999), argent (1997) et or (2001) au Championnat d'Europe ; bronze (2002, 2004) et argent (2003) en Ligue mondiale ; bronze en Coupe du monde (2003), Coupe des Grands Champions (2001) et World Challenge Cup (1996).

Interrogé sur la composition des groupes à l'issue de la cérémonie, Grbic a déclaré "Tout le monde me pose la même question : 'Que pensez-vous de votre poule ?'.

"Au volley, il n'y a pas d'adversaire faible. Au fond, tout le monde est là pour gagner et la motivation est toujours présente sur ce type d'événement. Malgré tout, je pense que nous avons eu la chance d'éviter la France. C'est une équipe très forte et imprévisible. Mais au final, ça ne veut pas dire grand-chose. Parfois, il vaut mieux affronter des adversaires solides dès le départ pour entrer dans le rythme d'entrée de jeu. On ne sait jamais ce que ça va donner.

"Il faut mettre en place son jeu tout au long de la phase de poules pour être en mesure de répondre présent dans les moments difficiles. Notre principal objectif est d'atteindre les demi-finales, comme nous l'avons fait à quatre reprises.

"Concernant le match contre la Pologne au stade de football, j'avoue que c'était un de mes rêves. J'ai toujours voulu disputer une rencontre dans un stade de foot et même terminer ma carrière là-dessus. Je voulais que le volley devienne assez populaire pour que ça soit possible, et je pense que ça sera le cas en Pologne."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Polish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines