The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L'Italie absente du dernier carré de la Ligue des champions féminine pour la première fois en 30 ans

 
Les débutantes russes de l'Omichka Omsk Region se sont qualifiées pour les barrages après avoir effectué un retour impressionnant pour battre les Italiennes du Prosecco Doc-Imoco Conegliano au set en or
 
Luxembourg, le 24 janvier 2014 – Deux équipes turques, les VakifBank et Eczacibasi VitrA, et deux formations russes, les Dinamo Kazan et Omichka Omsk Region, participeront aux barrages de la Ligue des champions féminine de volleyball de la CEV DenizBank 2014, au même titre que les Suissesses du Volero Zürich et que les Françaises du RC Cannes.

Dans une dizaine de jours, les six formations tenteront de rejoindre les hôtes du Rabita Baku pour une place dans le dernier carré qui se disputera les 15 et 16 mars prochains. Respectivement battues par le Volero et l'Omichka, les filles des RebecchiNMeccanica Piacenza et Prosecco Doc-Imoco Conegliano ont quitté la compétition. Pour la première fois depuis 1983, aucune équipe italienne ne sera donc présente dans le dernier carré de la compétition, alors connue sous le nom de Coupe des champions.

Le vainqueur de l'édition 2014 participera au Championnat du monde FIVB 2014 des clubs féminins organisé du 6 au 11 mai à Zurich.

Le tableau pour les barrages qui se disputeront les deux premières semaines de février est le suivant :

Omichka Omsk Region (RUS) - Eczacibasi VitrA Istanbul (TUR)
VakifBank Istanbul (TUR) - RC Cannes (FRA)
Volero Zürich (SUI) - Dinamo Kazan (RUS)

Les débutantes de l'Omichka Omsk Region ont dû batailler après s'être inclinées en Italie au match aller. Tombeuses du Prosecco Doc-Imoco Conegliano en trois sets (25-20, 25-19, 29-27) au retour, les Russes se sont adjugé le set en or 15-10 et ont ainsi assuré leur qualification. Il s'agit d'une performance extraordinaire pour le club de la deuxième plus grande ville de Sibérie qui participait à la Ligue des champions pour la première fois de son histoire. "Nous avons beaucoup mieux joué que la semaine dernière à Trévise alors que nos adversaires n'ont pas du tout été efficaces au service", notait l'entraîneur de l'Omichka Zoran Terzic. "Nous avons joué avec la bonne mentalité et j'étais convaincu que nous gagnerions. Nous avons prouvé que nous possédons une équipe solide et que nous pouvons résister à la pression en parvenant à nous qualifier malgré la défaite en Italie. Nous allons désormais devoir disputer deux matchs très délicats face à l'Eczacibasi. Nous jouerons sans pression car je sais que nous sommes capables de nous qualifier pour le dernier carré. Quoi qu'il en soit, étant donné qu'il s'agit de notre première participation à la Ligue des champions, j'estime que nous avons déjà réalisé quelque chose de grand en accédant aux barrages à six équipes."

Mardi, les Turques de l'Eczacibasi VitrA Istanbul ont été les premières à valider leur ticket pour les barrages en s'imposant face aux championnes de Pologne de l'Atom Trefl Sopot. Déjà victorieuses à l'aller, les Stambouliotes ont cette fois concédé le premier set pour finalement l'emporter 3-1 (16-25, 25-21, 25-21, 25-20). Neslihan Demir a terminé meilleure marqueuse avec 23 points tandis que l'Américaine Kimberly Hill en a inscrit 16 en vain pour la formation polonaise.

Sacrées en 2011 et 2013, les joueuses du VakifBank Istanbul ont de nouveau battu mercredi les Azerbaïdjanaises de l'Igtisadchi Baku en trois sets et confirmé leur place au tour suivant. La capitaine turque Gözde Sonsirma Kirdar a dominé les débats au filet avec 15 réalisations. "Nous avons vraiment bien joué ce soir. Si nous continuons comme ça, je pense que l'on peut enchaîner les victoires", a déclaré la joueuse. "Nous avons été très efficaces, surtout au contre et en défense", a ajouté l'entraîneur Giovanni Guidetti après la rencontre. "Toutes les joueuses ont participé à cette victoire et nous sommes heureux d'être qualifiés pour le prochain tour."

Jeudi, le RC Cannes a confirmé son état de forme de la semaine dernière en battant à nouveau les Turques du Galatasaray Daikin Istanbul, en trois manches cette fois (25-19, 25-16, 25-21), pour continuer l'aventure en Ligue des champions. Les Azuréennes devront se mesurer à une autre équipe turque, le VakifBank Istanbul, champion en titre et vainqueur du Championnat du monde FIVB 2013 des clubs féminins. "Nous sommes vraiment désolés et très déçus, mais d'après ce que j'ai vu ce soir, c'est un résultat qui me semble juste", regrettait le coach de Galatasaray Massimo Barbolini. "Nous ne sommes pas entrés dans le match alors que le RC Cannes possède de nombreuses joueuses qui ont l'habitude d'évoluer à ce niveau. Notre objectif est de terminer sur le podium dans le championnat turc afin de disputer à nouveau la Ligue des champions de la CEV DenizBank. C'est l'objectif du club et nous le méritons."

Mercredi soir, le Dinamo Kazan a suivi les traces du Zenit, l'autre équipe de classe mondiale de la capitale du Tatarstan, en écartant le Dinamo Moscow en trois sets (25-15, 25-22, 25-23). Les Russes seront confrontées au Volero Zürich qu'elles avaient déjà affronté en poules. Mais cette fois, l'enjeu sera bien plus élevé avec une place pour le dernier carré, à Baku. "Aujourd'hui, nous avons disputé notre meilleur match de la saison", s'est réjoui l'entraîneur du Dinamo Rishat Gilyazutdinov. "Mes joueuses ont fait preuve d'un excellent état d'esprit, ont très bien joué et ont excellé dans tous les compartiments du jeu."

Bien entrées dans leur match, les filles du RebecchiNMeccanica Piacenza ont fini par céder – comme à l'aller – en s'inclinant en quatre sets (25-22, 18-25, 20-25, 19-25) face à Zurich. Les Suissesses étaient même qualifiées dès le troisième set, les Italiennes n'étant déjà plus susceptibles de disputer le set en or même en remportant le match. Les débutantes de Plaisance, qui avaient terminé en tête de la Poule B, ont donc dû faire leurs adieux à la compétition alors que le Volero poursuivra l'aventure face au Dinamo Kazan.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines