The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Russes, Italiens et Polonais se disputeront les quatre billets pour la phase finale de la Ligue des champions masculine

 
Les Russes du Zenit Kazan, vainqueurs de la Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank en 2008 et 2012, poursuivent leur aventure après deux victoires en trois sets face aux champions allemands du Berlin Recycling Volleys
 
Luxembourg, le 24 janvier 2014 - La Russie, l'Italie et la Pologne ont confirmé leur statut de nations majeures du volleyball masculin en qualifiant chacune deux équipes pour les prochains barrages de la Ligue des champions masculine de volleyball de la CEV DenizBank 2014. 

Ces barrages offriront un derby entre deux équipes polonaises : les Jastrzebski Wegiel et Asseco Resovia Rzeszow alors que les champions et vice-champions d'Italie que sont le Diatec Tentino et le Copra Elior Piacenza seront respectivement opposés aux impressionnantes équipes russes du Belogorie Belgorod et du Zenit Kazan. 

Les vainqueurs de ces matchs de barrages rejoindront le représentant du pays hôte pour cette phase finale : l'équipe turque du Halbank Ankara, pour le dernier acte de cette compétition de clubs prévu les 22 et 23 mars. L'équipe vainqueur de cette phase finale aura le privilège de représenter l'Europe lors du Championnat du monde FIVB 2014 masculin qui se déroulera à Betim, au Brésil, du 6 au 11 mai. 

Le tirage au sort de ces barrages à 6 prévus les première et deuxième semaines de février a décidé les rencontres suivantes : 

Copra Elior Piacenza (ITA) - Zenit Kazan (RUS) 
Jastrzebski Wegiel (POL) - Asseco Resovia Rzeszow(POL) 
Belogorie Belgorod (RUS) - Diatec Trentino (ITA) 

Comme la semaine dernière, le Zenit Kazan s'est imposé, mardi, face au Berlin Recycling Volleys en trois sets (25-11, 25-20 et 25-23) pour se qualifier pour ces barrages à 6. "Nous avons livré un grand match", déclarait l'entraîneur Vladimir Alekno. "Les joueurs étaient confiants même s'ils étaient tout de même un peu tendus avant le début de la rencontre, mais cette tension s'est vite dissipée. Nous étions largement supérieurs à Berlin, c'est pourquoi nous avons décidé de laisser quelques titulaires au repos pour donner leur chance à de jeunes joueurs. Je suis satisfait de la performance de nos lignes arrière. Elles nous ont permis de confirmer notre statut de favoris." 

Les joueurs du Copra Elior Piacenza, vice-champions d'Italie, ont créé la sensation, mardi, en renversant la situation. Les joueurs de Plaisance s'étaient en effet inclinés en trois sets au match aller face à leurs compatriotes de Lube Banca Marche Macerata. Ils s'imposaient au retour en trois sets (25-22, 25-19 et 25-20) avant de remporter le set en or (15-13). Médaillé d'argent lors de l'édition 2008, le Copra Elior Piacenza retrouvera l'équipe qui l'avait battue de justesse à l'époque lors d'une finale disputée au Mosir Hall de Lodz : le Zenit Kazan. 

Les Polonais du Jastrzebski Wegiel se sont à nouveau imposés face au Tours VB en trois sets (25-23, 25-16 et 25-22) alors qu'ils l'avaient déjà emporté sans perdre le moindre set une semaine plus tôt en France et gagnent le droit d'affronter leurs compatriotes de l'Asseco Resovia Rzeszow en barrages à 6. "Le gain du premier set s'est avéré crucial, car nous étions un peu nerveux en début de rencontre", déclarait l'entraîneur du Jastrzebski Wegiel, Lorenzo Bernardi. Néanmoins, le résultat du match aller nous avait conféré beaucoup de confiance et nous avons su imposer notre rythme. Au fur et à mesure de la rencontre, notre jeu s'est amélioré et nous avons su faire preuve de la même détermination qu'à Tours."

De son côté, l'Asseco Resovia Rzeszow s'est difficilement défait de l'équipe belge du Knack Roeselare lors du match retour des barrages à 12 et affrontera le Jastrzebski Wegiel dans cette dernière étape avant la phase finale qui se déroulera à Ankara, en Turquie, les 22 et 23 mars. Comme au match aller, les champions de Pologne se sont imposés en quatre sets face aux joueurs de Roulers (25-18, 26-28, 25-16 et 25-18) grâce notamment à leur capitaine Aleh Akhrem (15 points). Le héros local, Hendrik Tuerlinckx, a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 17 points, mais cela s'est avéré insuffisant. "L'Asseco Resovia était trop fort pour mon équipe ce soir", concédait l'entraineur du Knack Roeselare, Émile Rousseau, après le match. "Même si nous avons perdu et sommes éliminés, je tiens à féliciter mes joueurs pour leur performance dans cette Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank. Avec six victoires consécutives en phases préliminaires, les joueurs ont porté haut les couleurs du volleyball belge." 

Après le Zenit Kazan, mardi, une seconde équipe russe s'est qualifiée pour les barrages à 6, mercredi : le Belogorie Belgorod. Les "Lions", comme on les surnomme en Russie, ont décroché leur billet pour la phase finale suite à leur victoire en trois sets face aux Monténégrins du Budvanska Rivijera Budva (25-22, 25-19 et 25-16), célébrant ainsi de la meilleure des façons leur centième match dans cette compétition élite des clubs. "Aujourd'hui, nous avons atteint notre objectif", commentait le mentor de Belogorie, Gennady Shipulin. "Nous jouons actuellement très bien et nous voulions vraiment nous qualifier pour le prochain tour de cette compétition." 

Le Trentino Diatec s'est également qualifié pour les prochains barrages de la Ligue des champions en battant les Belges du Noliko Maaseik 3-1 (25-23, 25-19, 26-28 et 25-23) au Pala Trento. Lors du prochain tour, le Trentino sera opposé aux Russes du Belogorie Belgorod et jouera le match retour à domicile. "Je suis très satisfait du jeu que nous avons produit lors des deux premiers sets et, honnêtement, je suis très heureux d'avoir disputé un quatrième set, car cela nous a permis de procéder à quelques remplacements et à quelques changements dans notre jeu", déclarait Roberto Serniotti, entraîneur de Trentino. Nous verrons bien ce que nous ferons face au Belogorie Belgorod. Nous devons, tout d'abord, nous concentrer sur notre championnat et sur la Coupe d'Italie."

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines