The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le gratin mondial du volleyball présent en barrages de Ligue des Champions

 
Les Françaises du RC Cannes ont créé la surprise en s'imposant face aux Turques du Galasataray Daikin lors du match aller des barrages de la Ligue des champions
 
Luxembourg, le 17 janvier 2014 – Les barrages de la Ligue des champions féminine et masculine de volleyball de la CEV DenizBank 2014 ont débuté cette semaine. Même si quelques-unes des équipes pressenties comme favorites de l'épreuve ont confirmé leur statut en s'imposant assez facilement, un grand nombre de rencontres très disputées ont offert aux fans de volleyball un avant-goût du niveau de jeu exceptionnel auquel on peut s'attendre la semaine prochaine.

Le Budvanska Rivijera Budva a bien failli surprendre la grande équipe russe du Belogorie Belgorod dans la compétition masculine, alors que le RC Cannes a créé la principale sensation de ces barrages féminins (voir photo) en s'imposant avec la manière face à l'équipe galactique du Galatasaray Daikin Istanbul.

Tableau masculin
La grande équipe russe du Belogorie Belgorod a eu besoin de cinq sets pour s'imposer chez le Budvanska Rivijera Budva, dans l'enceinte du Mediteranski Sports Centar (15-25, 26-24, 25-15, 19-25 et 15-10) et a pris une sérieuse option pour la qualification dans ces barrages. Les héros locaux sont passés tout près d'un authentique exploit sachant que leurs adversaires n'avaient pas concédé le moindre set depuis le début de la compétition, en octobre dernier. "Nous savions que ce match allait être compliqué, mais pas à ce point", concédait le mentor russe Boris Kolchins. "Le Budvanska Rivijera a démontré ce soir qu'il n'était pas là par hasard et je m'attends à un match encore plus disputé au retour. Même si nous sommes les champions nationaux en titre, le Budva a fait jeu égal ce soir, il faut l'admettre."

On jouait à guichets fermés, jeudi soir, au Palasport Fontescodella (2 200 fans étaient présents et bien d'autres encore auraient aimé l'être) où les joueurs du Lube Banca Marche Macerata se sont facilement imposés dans leur salle face à leurs compatriotes du Copra Elior Piacenza (25-22, 25-21 et 25-23). "Mon équipe s'est très bien comportée ce soir et a abordé le match de la meilleure des façons", déclarait Alberto Giuliani, entraîneur de Lube Banca Marche, après le match. "C'est une victoire très importante, mais la qualification n'est pas encore acquise. Nous nous attendons à une rencontre très serrée la semaine prochaine à Plaisance. Tout est encore possible, la qualification se joue sur deux rencontres et, pour l'instant, nous n'en avons disputé qu'une seule."

Bien que soutenus par plus de 2 700 spectateurs au stade Robert Grenon, les héros locaux du Tours VB n'ont pas su réaliser l'exploit auquel le public croyait et se sont lourdement inclinés lors du match aller face aux Polonais du Jastrzebski Wegiel (16-25, 24-26 et 19-25). Cela signifie que les Tourangeaux devront réaliser un véritable miracle pour se qualifier la semaine prochaine en Pologne. "Nous n'avons pas bien joué ce soir", reconnaissait l'entraîneur de Tours, Mauricio Paes. "Il va falloir se battre et remédier à nos trop nombreuses lacunes si nous voulons poursuivre l'aventure en Ligue des champions CEV."

Désireux de prendre leur revanche sur une équipe qui les avait déjà battus à ce stade de la compétition en 2013, les joueurs du Berlin Recycling Volleys sont à nouveau sortis amers de la rencontre qui les opposait au Zenit Kazan, s'inclinant en trois sets (20-25, 22-25 et 20-25) lors du match aller de ces barrages, devant les 6 349 spectateurs présents dans la Max-Schmeling-Halle. Vladimir Alekno, entraîneur du Zenit, se montrait satisfait de la performance de son équipe : "Je suis très heureux d'avoir remporté ce match. Ces trois points sont très importants dans l'optique de la qualification. Je suis très satisfait de l'attitude de mes joueurs lors de la préparation de ce match : ils ont fait exactement ce que j'attendais d'eux."

L'Asseco Resovia Rzeszow, champion de Pologne en titre, a mis un terme, jeudi dernier, à l'impressionnante série de victoires des Belges du Knack Roeselare en s'imposant 3-1 (22-25, 25-17, 25-20 et 25-18) lors du match aller des barrages après que les joueurs de Knack se sont facilement imposés lors de chacun de leurs matchs de poule préliminaire (Poule G). "Cette victoire est très importante, surtout après la perte du premier set", déclarait Aleh Akhrem, capitaine de l'équipe de Resovia, après la rencontre. "Nous sommes à un match de la qualification, mais nous sommes conscients que nous devrons être encore meilleurs lors du match retour à Roulers. C'était un match âpre, mais il était important de gagner pour être dans les meilleures dispositions pour le match retour."

Les Italiens du Diatec Trentino étaient les premiers à s'imposer, mardi, en Belgique, 3-1 face au club de Noliko Maaseik (22-25, 25-15, 26-24 et 25-18). "L'équipe est jeune et notre calendrier très chargé" commentait le mentor de Trentino Roberto Serniotti. "C'était encore un match très disputé ce soir, je suis donc très heureux que nous l'ayons remporté."

Tableau féminin
Les Françaises du RC Cannes ont créé la principale sensation de ces barrages pour la Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank en battant les Turques du Galatasaray Daikin Istanbul 3-1 (25-17, 25-21, 25-27 et 25-23) et auraient même pu s'imposer en trois sets. Malheureusement, la latérale néerlandaise Maret Grothues se blessait à la fin du troisième set, ce qui affectait pendant quelques minutes la performance générale de l'équipe locale bien soutenue par les 2 800 fans présents au Palais des Victoires. "Je suis très satisfait du jeu que nous avons développé pendant près de trois sets, avant que Maret ne se blesse, déclarait l'entraîneur de Cannes Yan Fang. "Nos joueuses ont su associer tous les ingrédients nécessaires à une grande performance : agressivité, précision au service, variété des attaques, solidité défensive et un état d'esprit irréprochable, tout cela avec le sourire aux lèvres, sans oublier la qualité de nos contres qui nous ont rapporté de nombreux points, surtout lors du quatrième set."

Le conte de fées se poursuit pour les néophytes italiennes du Prosecco Doc-Imoco Conegliano : mercredi soir, les "Panthères" (ainsi que les surnomment leurs fans) se sont imposées face aux Russes de l'Omichka Omsk Region en trois sets (25-23, 25-18 et 25-23), faisant ainsi un grand pas vers la qualification, même s'il reste un match retour à disputer dans la deuxième plus grande ville de Sibérie. "Notre jeu était presque parfait, surtout au service et en contre", commentait l'entraîneur italien Marco Gaspari. "C'est une superbe victoire que nous voulons dédier à nos fans. C'était simplement une superbe performance de la part d'une équipe qui participe pour la première fois à cette compétition. À présent, il nous faut penser au match retour en Russie et tirer profit de la confiance que nous procure cette victoire."

La célèbre équipe turque du VakifBank Istanbul a poursuivi son impressionnante série de victoires face aux Azéries d'Igtisadchi Baku lors des matchs aller. Les vainqueurs de l'édition 2013 se sont imposées face à une équipe de Baku présente pour la première fois dans cette compétition sur le score de 3-0 (25-22, 25-20 et 25-20) réaffirmant ainsi leur statut de grosse cylindré du volleyball féminin. "Tout le monde connaît la puissance de VakifBank et nous n'avons pas su être à la hauteur non plus", commentait l'entraîneur d'Igtisadchi, Bülent Karslioglu, après le match. "Nous avons eu l'occasion de remporter au moins un set, mais nous n'avons pas su la saisir."

Les Suissesses du Volero Zürich ont, elles aussi, fait sensation en s'imposant, jeudi soir, face aux championnes italiennes du RebecchiNMeccanica Piacenza. Les joueuses de Volero l'ont emporté 3-1 (25-18, 24-26, 26-24 et 25-19) au terme d'une rencontre très disputée et tenteront, la nuit prochaine en Italie, de valider leur billet pour le prochain tour de cette compétition d'élite du volleyball européen. Courtney Thompson, passeuse et internationale américaine de Volero, se déclarait très satisfaite : "Nous étions très excitées à l'idée de disputer ces barrages face à Plaisance. Nous avons travaillé très dur depuis le début de la saison pour arriver à ce résultat. Nous avons pris beaucoup de plaisir aujourd'hui. Le public a été formidable et nous a portées vers la victoire."

Le derby tant attendu entre deux équipes russes a vu le Dinamo Kazan s'imposer 3-1 (25-21, 25-21, 18-25 et 25-16) sur le terrain du Dinamo Moscou. "Les choses sérieuses débutent à ce stade de la Ligue des champions et nous avions face à nous un solide adversaire que nous connaissons bien", confiait Ekaterina Gamova, qui terminait la rencontre meilleure marqueuse avec 23 points. "Je ne pense pas que ce sera facile à domicile. Nous devons nous attendre à un match très serré et rester concentrées."

Les Turques d'Eczacibasi Vitra Istanbul ont confirmé, mercredi, les excellents résultats enregistrés cette année en Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank (elles n'ont concédé qu'un seul set depuis le début de la phase préliminaire) en disposant des championnes polonaises d'Atom Trefl Sopot (25-21, 25-20 et 25-22) lors du match aller de ces barrages. "Le score est sévère car le match a été très disputé", déclarait l'entraîneur en chef d'Eczacibasi Lorenzo Micelli. "C'est le prochain match qui décidera de l'équipe qui accédera au prochain tour. Je suis très fier de mes joueuses. Elles ont fait du bon boulot ce soir compte tenu des nombreux problèmes de blessures auxquels nous avons dû faire face ces derniers temps."

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines