The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Smedins et Samoilovs veulent encore mieux faire en 2014

 
Janis Smedins (à g.) et Aleksandrs Samoilovs ont déjà lancé leurs préparatifs pour défendre leur titre 2013
 
Riga, Lettonie, le 9 janvier 2014 – Ils ont beau avoir fini premiers au classement général FIVB de beach volleyball, Janis Smedins et Aleksandrs Samoilovs n’ont pas l’intention de se reposer sur leurs lauriers en 2014.

En 2013, le duo letton est devenu la première équipe de ce pays à être sacrée championne du monde. En participant aux quarts de finale de l’Open de Durban, le dernier tournoi de l’année, ils s’assuraient de terminer devant leurs plus proches concurrents, Pedro Salgado et Bruno Schmidt.

Ils accrochaient en Afrique du Sud leur troisième médaille d’or de 2013 après celles des Grands chelems de Corrientes et de Moscou sur un Circuit mondial FIVB de beach volley qui les a aussi vus rafler deux médailles d’argent et une de bronze.

Nouveaux objectifs

Cependant, leur incapacité à monter sur le podium au Championnat du monde FIVB de beach volley, Mazurie 2013 et au Championnat d’Europe leur donne des objectifs cette saison.

"Nous n’avons pas gagné l’or à tous les tournois, donc ça peut être notre ambition", a déclaré Samoilovs. "C’est difficile d’atteindre le sommet, mais encore plus d’y rester. L’année prochaine, nous avions pour objectif de faire durer notre performance et de nous améliorer en remportant par exemple l’or au Championnat d’Europe."

Smedins et Samoilovs ont quitté le Championnat du monde au stade des huitièmes de finale, face aux Canadiens Ben Sexton et Chaim Schalke, vainqueurs 2-0 (21-15, 21-18). Une situation qui leur a donné la motivation nécessaire pour remporter le titre du Circuit mondial.

"Ils ont été très forts ce jour-là, nous n’avons pas pu développer notre jeu", admet Samoilovs. "Le beach volley ne pardonne pas quand vous n’êtes pas au niveau. Cependant, si nous n’avions pas perdu, peut-être que nous n’aurions pas terminé premiers sur le Circuit mondial."

Les deux hommes entament désormais les préparatifs pour la saison à venir dans la chaleur de l’Égypte et de l’Espagne afin de faire aussi bien qu’en 2013.

Émotions fortes

La fin de l’année 2013 a été forte en émotions : après leur victoire à Durban, le tandem a été élu Équipe de l’année FIVB en plus d’être reçus par le président de la Lettonie, Andris Bērziņš.

Par ailleurs, l’Open de Durban s’est déroulé pendant les célébrations du décès du légendaire Nelson Mandela. En raison de ses funérailles, les Lettons ont dû jouer quatre rencontres en une journée afin de ne pas évoluer lors de la journée de deuil national en Afrique du Sud.

Les deux hommes n’oublieront donc jamais ni comment ni l’endroit où ils ont accroché leur première couronne du Circuit mondial.

"En raison des funérailles de Nelson Mandela, nous avons dû jouer quatre matchs le même jour", raconte Samoilovs. "Nous avons dû nous battre contre nos adversaires, la météo, mais aussi nous-mêmes. Nos corps refusaient de travailler et nous avons dû les pousser."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines