The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Tchèques comptent sur leur public en éliminatoires du Mondial

 
Les sélectionneurs présents à Opava : de gauche à droite, Petros Kontos (Chypre), Edwin Benne (Pays-Bas), Zdenek Smejkal (Rép. tchèque) et Camillo Placì (Bulgarie)
 
Opava, République tchèque, le 3 janvier 2014 – Dirigée par Zdenek Smejkal depuis le départ récent de Stewart Bernard, l’équipe de République tchèque accueille ce week-end à Opava son tournoi du 3e tour de qualification pour le Championnat du monde FIVB de volleyball masculin 2014.

Mais pour décrocher leur billet pour la phase finale en Pologne (3-21 septembre), les Tchèques auront fort à faire, car ils figurent dans une poule qui comprend, en plus des Pays-Bas et de Chypre, une équipe de Bulgarie qui a terminé 4e des J.O 2012, du Championnat d’Europe CEV VELUX de volleyball 2013 et de la Ligue mondiale FIVB 2013. Mais les locaux auront l’avantage de pouvoir compter sur le soutien de leur public.

La compétition débutera vendredi par un choc entre le favori et l’outsider, Bulgarie-Chypre, avant que la République tchèque effectue ses débuts contre les Oranje, puis enchaîne le lendemain contre les Chypriotes, pour conclure par l’affiche alléchante du dimanche, face aux Bulgares. "Il est extrêmement important de battre les Pays-Bas et Chypre, si possible en perdant un minimum de sets", déclarait le sélectionneur tchèque Smejkal. "Après cela, nous tenterons d’être à notre meilleur niveau pour affronter la Bulgarie."

Camillo Placì, le coach italien des Bulgares, confirmait les ambitions de son équipe, considérée comme favorite dans cette compétition : "Notre objectif ici à Opava est de nous qualifier pour la phase finale du Mondial. Le premier match d’un tournoi comme celui-ci est toujours très difficile, et c’est certainement le plus important, de mon point de vue."

Si certaines équipes ont été victimes d’une préparation tronquée en raison des Fêtes, le sélectionneur néerlandais Edwin Benne estimait que les quatre équipes étaient dans les mêmes conditions. "Je pense que nous avons réalisé une bonne préparation, en disputant quatre matchs amicaux : deux contre la France et deux face à la Belgique. Nous avons intégré trois nouveaux joueurs, dont nous avions besoin de jouer avant d’arriver ici. Malgré les défaites, j’estime que notre jeu a progressé depuis le début de notre préparation. Je respecte la Bulgarie et la République tchèque, mais nous ferons de notre mieux pour nous qualifier pour le Championnat du monde. Nous ne sommes pas venus ici pour faire le nombre."

Le dernier prétendant de cette poule est l’équipe de Chypre : si elle apparaît comme l’outsider sur le papier, ses adversaires seraient bien inspirés de ne pas sous-estimer ses forces.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines