The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Bilan 2013 – Chinoises et Brésiliens s'imposent lors du tout premier Mondial M-23

 
Les Chinoises fêtent leur titre chez les M-23
 
Lausanne, Suisse, le 31 décembre 2013 - Dans le cadre de notre série d'articles sur l'année 2013, www.fivb.org revient sur la toute première édition du Championnat du monde FIVB de volleyball M-23.

Le tableau féminin
L'année 2013 restera sans aucun doute dans les annales pour les sélections féminines chinoises. Arrivée à la tête de l'équipe senior pour lui permettre de retrouver son allant, la légendaire "Jenny" Lang Ping a également su booster le moral des sélections juniors par sa seule présence au sein de la Fédération chinoise de volleyball.

Le titre remporté par les Asiatiques lors de l'édition inaugurale du Championnat du monde FIVB de volleyball M-23 au Mexique est venu ponctuer une année riche en médailles et prouver que l'équipe A pouvait compter sur de jeunes joueuses de talent prêtes à faire leurs premiers pas chez les "grandes".

Lors de la finale disputée au Centre de haute performance de Tijuana (Basse-Californie), les Chinoises se sont imposées en trois sets (25-21, 25-20, 26-24) face à la République dominicaine. Liu Yanhan et Zhang Xiaoya ont inscrit 17 points chacune, tandis que Zhang Zou (9) ainsi que Gu Xinwei et Wang Qi (8) ont elles aussi contribué à la victoire.

Page du Championnat du monde FIVB de volleyball M-23 féminin

Quelques mois plus tôt, l'Empire du Milieu avait commencé sa moisson à l'occasion du Championnat du monde FIVB de volleyball M-20 organisé à Brno, en République tchèque. Sous la houlette de Xu Jiande, les Chinoises ont dominé la compétition pour aller battre leurs voisines japonaises et s'adjuger l'or. En été, c'était au tour des M-18 de prendre le chemin des parquets. Opposées aux États-Unis lors de la finale du Championnat du monde FIVB de volleyball en Thaïlande, les Asiatiques se démenaient, mais finissaient par s'incliner 3-0.


Le tableau masculin
Dans les tournois par catégorie d'âge masculins, la victoire du Brésil chez les M-23 a permis de briser l'hégémonie russe. Après avoir raflé l'or à l'occasion des Mondiaux M-21 et M-19, les Russes arrivaient en pleine confiance et bien décidés à ajouter un nouveau titre à leur palmarès.

Mais c'était compter sans les hôtes brésiliens et leur public venu en masse encourager la Canarinha à l'Arena Presidente Tancredo Neves d'Uberlandia tout au long de la compétition. Poussés par leurs fans, les Auriverde se sont ainsi défaits de la Russie dans le dernier carré pour barrer à leurs adversaires la route vers un troisième triomphe chez les jeunes en 2013.

Le Brésil a ensuite dû batailler ferme pour venir à bout de la Serbie en finale, les Européens revenant deux fois au score avant de s'incliner au tie-break (29-27, 15-21, 21-17, 19-21, 15-13) dans un tournoi qui a permis de tester la règle des sets en 21 points.

Le pointu Rafael Araujo a montré la voie aux siens en faisant mouche à 23 reprises. Son capitaine Lucarelli (12) et le contreur central Otavio Henrique Pinto (11) ont eux aussi alimenté le compteur brésilien tandis que le capitaine serbe Aleksandar Atanasijevic, meilleur marqueur de la rencontre, inscrivait 25 points en vain.

Page du Championnat du monde FIVB de volleyball M-23 masculin

Le sélectionneur brésilien Roberley Leonaldo a exprimé sa satisfaction après la finale. "Comme prévu, le match a été très difficile, mais nous nous étions préparés techniquement et tactiquement, et nous avons travaillé dur", expliquait-il. "Ce fut une grande victoire. La reconstruction de l’équipe brésilienne se poursuit. Ce n’est pas toujours évident, mais c’est un travail qui s’effectue avec les jeunes joueurs en parallèle avec l’équipe A. Ils s’entraînent ensemble et les jeunes disputent les compétitions que l’équipe fanion ne peut pas jouer. Cette compétition a montré le travail accompli."

En petite finale, les Russes ont battu la Bulgarie 3-1 et le sélectionneur Sergei Shliapnikov s'interroge désormais sur la façon dont ses protégés pourront aider l’équipe senior à poursuivre sa remarquable série de succès.

"Cette troisième place est bonne pour l’équipe", a-t-il indiqué. "Nous avons eu quelques problèmes pour bâtir ce groupe, puisque trois joueurs sont restés en Russie. Certains de nos joueurs pourraient même rejoindre les A après avoir joué ici."




 Language(s)
   English
   French

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines