The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

En avant 2014 : la Coupe intercontinentale revient

 
Élodie Li Yuk Lo et Maurice ont fait leurs débuts olympiques en beach volley grâce à la Coupe intercontinentale
 
Lausanne, Suisse, le 8 janvier 2014 – La fameuse Coupe intercontinentale FIVB de beach volley, qualificative pour les Jeux olympiques, reviendra en 2014 pour sa deuxième édition.

Le tournoi qualificatif de beach volley pour les Jeux de Rio de Janeiro 2016 s’étalera entre 2014 et 2016. Des tickets d’entrée seront distribués aux cinq champions continentaux ainsi qu’à deux autres équipes.

Les programmes des différentes confédérations devraient être finalisés lors des prochains mois. Toutefois, de nombreuses nouveautés ont d’ores et déjà été confirmées pour la deuxième édition, notamment en ce qui concerne la terminologie.

Tournois de la Coupe intercontinentale de beach volley
Coupe continentale AVC de beach volley
Coupe continentale CAVB de beach volley
Coupe continentale CEV de beach volley
Coupe continentale CSV de beach volley
Coupe continentale NORCECA de beach volley
Coupe intercontinentale FIVB de beach volley (ancienne Coupe du monde FIVB qualificative pour les Jeux olympiques)
Phase finale de la Coupe intercontinentale FIVB de beach volley (ancienne phase finale de la Coupe du monde FIVB)

Les équipes de tête (classées de 1 à 3 dans l’AVC, de 1 à 8 dans la CEV et la NORCECA, la CAVB et la CSV sans restrictions) ne participeront pas à la phase sous-régionale de la compétition. Les équipes occupant ces places qualificatives provisoires au classement olympique FIVB en 2016 ne disputeront pas les demi-finales et la finale.

Les Confédérations enverront au minimum 60 % de leurs Fédérations nationales. Chaque stade de la compétition devra se refléter dans les différents tournois continentaux.

À l’instar de la première édition, chaque pays sera représenté par deux paires. Les rencontres débuteront par une phase sous-régionale suivie d’une phase régionale, puis des demi-finales et la finale à l’échelle intercontinentale.

La Coupe intercontinentale de beach volley a été imaginée par le président de la FIVB Ary S. Graça F° en 2008, lors de son mandat à la tête de la Commission du beach volleyball. L’objectif était de fournir davantage d’opportunités de compétition aux nations émergentes pour favoriser le développement des joueurs mais aussi des officiels.

La première édition de la Coupe intercontinentale, qualificative pour les Jeux de Londres 2012, a vu la participation de 143 pays engagés dans 71 tournois organisés dans 54 pays. Au final, les tickets qualificatifs sont revenus au Venezuela, à l’Argentine, au Japon, à l’Australie, à la Norvège, à la Russie, à l’Afrique du Sud, à l’Île Maurice et au Canada (hommes et femmes). La Russie (hommes et femmes), l’Autriche (hommes) et les Pays-Bas (femmes) ont également décroché leur sésame via la Coupe du monde FIVB qualificative pour les Jeux olympiques (rebaptisée Coupe intercontinentale FIVB de beach volley).

L’intensité des rencontres a donné lieu à de grands moments de sport dont nous retiendrons les suivants.

Dans les annales
Grâce à son triomphe en Coupe continentale de l’AVC, l’Australienne Natalie Cook, médaillée d’or aux Jeux de Sidney 2000, est entrée dans l’histoire en devenant la première joueuse de beach volley à disputer cinq éditions des JO, soit chacune des éditions depuis l’intronisation du beach volley à Atlanta 1996.

En 2012, les Vénézuéliens Igor Hernandez et Jesus Villafane ainsi que les Mauriciennes Natacha Rigobert et Élodie Li Yuk Lo ont remporté leur tournoi intercontinental, offrant à leur pays une première présence olympique en beach volley à l’occasion des Jeux de Londres.

Phase finale de la Coupe intercontinentale FIVB de beach volleyball (ancienne phase finale de la Coupe du monde)
Les nations titrées dans chaque tournoi continental sont ensuite conviées à une phase finale de la Coupe intercontinentale FIVB de beach volley (ancienne phase finale de la Coupe du monde FIVB) suite aux Jeux olympiques. Lors de la première édition en 2013 à Campinas, (Brésil), les paires auriverde Talita Antunes/Maria Antonelli et Alison Cerutti/Emanuel Rego se sont couvertes d’or.

Le beach volley a poursuivi son développement avec le Championnat du monde FIVB de beach volleyball, Mazurie 2013, qui a vu la paire du Vanuatu Elwin Miller/Henriette Iatika, éliminée aux portes de Londres 2012, effectuer son baptême du feu au Mondial, franchissant au passage la phase de poules.

Au total, quatre des équipes masculines et trois des équipes féminines présentes au Mondial ont également disputé la Coupe intercontinentale.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines