The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les cadors entrent en piste à Durban

 
Les Lettons Aleksandrs Samoilovs (à gauche) et Janis Smedins ont débuté avec deux victoires
 
Durban, Afrique du Sud, le 12 décembre 2013 – Les Lettons Janis Smedins et Aleksandrs Samoilovs n’ont pas tremblé en première journée du tableau principal à l’Open FIVB de Durban. Les leaders du Circuit mondial FIVB ont débuté la compétition avec deux succès en autant de rencontres jeudi à New Beach.

Leurs principaux concurrents pour le titre de numéro 1 mondial, les Brésiliens Pedro Solberg et Bruno Oscar Schmidt, ont également signé un sans-faute en alignant les Sud-africains Stemmet/Naidoo (21-17 21-8) et les Turcs Sekerci/Giginoglu (21-15 21-16).

Smedins et Samoilovs ont commencé par dominer leurs compatriotes Plavins/Solovejs (21-15 21-16) avant d’expédier les Suisses Kovatsch/Kissling sur un score identique (21-15 21-16).

Pas sûrs de leur forme à la veille du tournoi, les Lettons ont été satisfaits de leur entrée en matière. Smedins : "C’était bien. On n’a pas commis trop d’erreurs et on a été solides. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué en compétition et c’est l’hiver en ce moment chez nous. Il y a 20 centimètres de neige, il fait -10°. Pour jouer, c’est en indoor sinon rien."

"Les premiers jours ont été difficiles ici, il y avait beaucoup de vent. Ça nous a un peu calmés, car on n’avait pas joué depuis longtemps en extérieur. On a eu des petits problèmes techniques à la réception. Mais maintenant ça va mieux, le vent souffle moins fort."

En début de saison, les Lettons n’avaient pas prévu de faire escale à Durban. "On pensait boucler la saison en Chine,  mais on avait encore de la marge à l’époque. Et là on s’est dit qu’on n’allait pas les laisser nous chiper la première place comme ça. Pas question de les laisser nous doubler tranquillement. C’est pour ça qu’on est venus."

En face, Pedro et Bruno sont venus à Durban pour tenter le hold-up in extremis. "On a encore une chance", explique Pedro. "On fera le maximum et avec un peu de chance on peut gagner le titre mondial."

Seuls 250 points séparent les deux équipes au classement. Pour rester au sommet de la hiérarchie, Smedins et Samoilovs doivent atteindre les quarts de finale.

Les deux formations ont chacune commencé à collaborer début 2013. Cette saison, Smedins/Samoilovs et Pedro/Bruno revendiquent un palmarès analogue avec deux médailles d’or, deux médailles d’argent et une médaille de bronze.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines