The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Des Tchèques et des Polonaises éliminent des Sud-Africaines à l’Open de Durban

 
La Polonaise Maria Wloch (qui plonge) et Jagoda Gruszczynska se sont qualifiées pour la phase principale en battant les Sud-Africaines Frederiksen et Jappie
 
 Durban, Afrique du Sud, le 11 décembre 2013 – Deux équipes d’Afrique du Sud ont été éliminées en phase de qualification de l’Open FIVB de Durban, mercredi.

Au premier tour de qualification féminin sur la New Beach de Durban, les Tchèques Martina Jakubsova et Diana Zolnercikova ont battu Sheana-Alice Abrahams et Natasha Strydom 21-13, 21-14, puis les Polonaises Jagoda Gruszczynska et Maria Wloch ont obligé Anneta Frederiksen et Gadija Jappie à boucler leurs valises en les battant 21-9, 21-9.

L’Afrique du Sud ne compte plus que deux équipes féminines au tour principal qui débute avec les poules jeudi.

Abrahams et Strydom n’ont jamais pris les devants lors de leur premier match FIVB même si elles sont revenues dans le deuxième set en réduisant l’écart avec les Tchèques à 13-11. Mais Jakubsova et Zolnercikova ne lâchaient rien et concluaient la rencontre sur leur troisième balle de match.

Mis à part Zolnercikova, qui a terminé 33e au Grand chelem de São Paulo cette année, aucune des joueuses présentes sur le court central n’avait d’expérience en compétition FIVB. "Je suis vraiment novice", a remarqué Jakubsova (25 ans) qui n’est passée du volley en salle au beach volley que récemment. "J’emmagasine une énorme expérience et j’adore ça. C’est génial."

"C’était notre premier match ensemble dans une grande compétition donc on était un peu nerveuses. Dans le premier set, ma coéquipière a vraiment été bonne au service. Dans la deuxième manche, on a bien joué au départ puis on s’est mises en difficultés mais on a bien terminé."

Le duo tchèque aura donc davantage confiance pour la phase principale. "On a été bonnes à la réception, on a travaillé dur et on sait qu’on peut se faire confiance", a déclaré Jakubsova. On espère donc obtenir de bons résultats et peut-être sortir de la phase de poules."

Jagoda Gruszczynska, la Polonaise championne du monde M-21, n’était pas aussi satisfaite de son match pour son premier Open FIVB. "On a commis beaucoup d’erreurs", a-t-elle regretté. "On jouait ensemble pour la première fois et j’ai aussi dû jouer contreuse pour la première fois. C’est une grosse opportunité. Mais bon, c’était quand même un match facile."

En effet, elle et sa partenaire Maria Wloch n’ont pas traîné contre les Sud-Africaines Frederiksen et Jappie, qui n’ont rien pu faire face au service des Polonaises, même si vers la fin, celles-ci ont perdu leur concentration et ont commis quelques erreurs directes.

"C’est notre premier tournoi et on est qualifiées pour la phase principale, donc je me sens bien", s’est réjoui Gruszczynska. "Mais je veux mieux jouer qu’aujourd’hui. J’espère que ça ira mieux demain."

Les six autres équipes qui participeront à la phase principale étaient qualifiées d’office : les Chinoises Wang/Zheng et Lin/Tang, les Allemandes Behrens/Seyfferth, les Brésiliennes Rodrigues Ferreira/Santos Lisbao, les Tchèques Vorlova/Tresnakova et les Américaines Day/McGiven.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines