The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Neuf équipes invaincues au terme du 4e tour de la Ligue des champions de la CEV

 
Les Belges de Knack Roeselare – ici lors de la victoire 3-1 sur le terrain des Polonais Zaksa Kedzierzyn-Kozle – font la sensation au tour préliminaire de la Ligue des champions 2014
 
Luxembourg, le 6 décembre 2013 – Après le quatrième tour, neuf équipes (cinq masculines et quatre féminines) ont remporté tous leurs matchs de la phase préliminaire de la Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank 2014. Deux autres tours seront joués avant la trêve de Noël afin de sélectionner les équipes qualifiées pour les barrages dans leur quête de gloire européenne.

Belogorie BELGOROD (Russie), TOURS VB (France), Diatec TRENTINO (Italie), les débutants de Halkbank ANKARA (Turquie) et la sensation Knack ROESELARE (Belgique) ont écrit un nouveau chapitre de leur histoire cette semaine en confirmant la première place de leur groupe respectif, après une quatrième victoire consécutive. Les champions de Russie de Belogorie BELGOROD ne font pas de quartier dans la Poule B et ont remporté 12 sets d’affilée sans en perdre un seul dans la compétition. Les Français de TOURS VB ont dû batailler dur, mais sont finalement arrivés à bout des Slovènes d’ACH Volley LJUBLJANA pour conserver la première place de la Poule A, à égalité de points (10) avec les Italiens de Copra Elior PIACENZA.

Triple vainqueur de la Ligue des champions, le Diatec TRENTINO n’a eu aucun problème face aux Turcs d’Arkas IZMIR et prolonge sa série de victoires dans la Poule D, tandis que l’équipe vedette de Halkbank ANKARA n’a pas fait dans la dentelle contre les Autrichiens de Hypo Tirol INNSBRUCK, en s'imposant 3-0 à domicile pour confirmer ses ambitions dès sa première participation à la Ligue des champions. Les Belges de Knack ROESELARE continuent à faire la sensation dans la Poule G, cette fois en Pologne mercredi contre le quatrième de l’an dernier, Zaksa KEDZIERZYN-KOZLE, afin de donner de tempo du groupe avec 12 points.

Les Poules C et E n’ont pas choisi leur équipe dominante, et le "groupe de la mort" sera disputé jusqu’au dernier moment puisque Zenit KAZAN (9 points), Lube Banca Marche MACERATA (8) et le tenant du titre de Lokomotiv NOVOSIBIRSK (7) peuvent encore se qualifier pour les barrages.

Chez les femmes, quatre équipes ont tout raflé : les vainqueurs de l’édition 2013 et championnes du monde en titre de VakifBank ISTANBUL ont à nouveau montré toute leur classe mercredi en battant les Polonaises d’Atom Trefl SOPOT en trois sets. Il s’agit de leur 65e victoire de rang en compétitions internationales et nationales. Rabita BAKU, médaillé d’argent l’année dernière, les Russes de Dinamo KAZAN et les Turques d’Eczacibasi VitrA ISTANBUL ont aussi enregistré quatre victoires de suite. Eczacibasi est même la seule équipe à n’avoir concédé aucun set dans la compétition.

Ça se complique un petit peu dans les Poules B et E : Dinamo MOSCOW et les championnes d’Italie de RebecchiNMeccanica PIACENZA ont obtenu deux succès cette semaine pour creuser l’écart avec les Azéries d’Igtisadchi BAKU dans la Poule B, tandis que la série de victoires des Italiennes de Prosecco Doc-Imoco CONEGLIANO a pris fin mardi avec un revers face à Azeryol BAKU. Les Galatasaray Daikin, CONEGLIANO et Azeryol vont se battre pour les deux places en barrages dans la Poule E, tandis qu’Unendo Yamamay BUSTO ARSIZIO, troisième l’année dernière, n’a plus aucun espoir de qualification après sa quatrième défaite.

La compétition reprend la semaine prochaine avec le cinquième tour. Les équipes terminant première et deuxième de leur groupe seront qualifiées pour les barrages chez les femmes. Côté hommes, les premiers de chaque groupe, ainsi que cinq deuxièmes présentant le meilleur score seront qualifiés pour le tour suivant en janvier.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page

LATEST NEWS

Latest headlines