The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Point d'orgue pour les Championnats scolaires de Nouvelle-Zélande

 
Plus de 1 000 spectateurs ont assisté au championnat scolaire de l'île du Nord où se sont imposés les filles de Manurewa High et les garçons de Westlake High
 
Wellington, Nouvelle-Zélande, le 1er décembre 2013 – Les Championnats scolaires de volleyball de Nouvelle-Zélande, qui constituent l'un des plus grands rassemblements sportifs du pays, ont touché à leur fin à Tauranga et Christchurch.

L'événement comprend deux sections : un championnat pour l'île du Nord et un autre pour l'île du Sud. Celui de l'île du Nord s'est déroulé à l'ASB Baypark Arena du mont Maunganui et s'est achevé le 30 novembre. Il a rassemblé 49 équipes féminines et 42 masculines. Au Sud, la compétition s'est tenue au Pioneer Stadium de Christchurch et dans l'établissement scolaire Middleton Grange en présence de 39 équipes féminines et 22 masculines, du 25 au 28 novembre.

Vendredi, la grande finale du 30e Championnat junior du Nord a sacré les filles du collège de Manurewa High School et les garçons de Westlake High School devant plus de 1 000 spectateurs qui ont donné de la voix toute la journée.

Manurewa a battu les filles d'Otumoetai College 2-1 (25-17, 18-25, 15-11) en finale. Si Manurewa s'adjugeait la première manche, les rôles s'inversaient dans la deuxième grâce aux bonnes attaques de la capitaine Sophie Samson.

Dans tie-break, Otumoetai prenait l'avantage grâce à plusieurs erreurs de Manurewa, mais les futures championnes se ressaisissaient grâce aux contres de la centrale Carnation Fahamokia et de leur capitaine Gail Taumafai. La balle de match se décidait d'une frappe puissante en plein centre du terrain par Taumafai, déclarée meilleure joueuse du tournoi.

Chez les garçons, Westlake a dû renverser la vapeur pour battre Western Heights High School 2-1 (20-25, 25-12, 15-7). Après avoir perdu le premier set, Westlake a égalisé grâce notamment aux attaques fulgurantes de son capitaine Greg Vukets, sans oublier un jeu de passe précis et un contre solide qui n'ont pas laissé Western Heights respirer (25-12).

La manche décisive voyait Westlake continuer sur sa lancée, alors que son adversaire cumulait les fautes directes. Les trois derniers points du match ont été inscrits par Vukets, sur deux attaques et un contre impérial au poteau.

Au Sud, les garçons du Nelson College et les filles de Burnside High ont également empoché la médaille d'or, jeudi soir, au Pioneer Stadium de Christchurch.

Si les garçons se sont imposés en deux sets (25-22, 25-20), ce ne fut pas sans une résistance acharnée de leurs adversaires du Riccarton High School. En entame de match, Chris Chamberlain montrait la voie à ses coéquipiers de Nelson en inscrivant pas moins de 11 au service. Mais Riccarton revenait dans la partie par l'intermédiaire du meilleur joueur du tournoi, Sam Neilsen, et ses impressionnants services sautés. Nelson trouvait finalement la solution avec Max Darling qui faisait des miracles au filet pour donner l'avantage aux siens.

Dans la seconde manche, Nelson prenait un avantage solide après trois contres gagnants. Quelques attaques puissantes de Zaw Tin et de Chamberlain permettaient d'alourdir le score. Riccarton était définitivement distancé et s'inclinait 20 -25.

Chez les filles, Burnside High School faisait preuve d'un bel état d'esprit pour recoller au score et filer vers la victoire contre Nelson College 2-1 (20-25, 25-22, 25-16). Performant sur sa mise en jeu, Nelson parvenait en outre à exploiter les attaques adversaires à son avantage. Malgré le retour de Burnside en fin de set, Nelson s'adjugeait le premier acte.

Mais Burnside semblait décidé à ne rien lâcher et proposait un jeu spectaculaire, ponctué de smashs puissants et de services gagnants signés Alice Ziemann. Les deux équipes se retrouvaient alors dos à dos avant le tie-break.

Ce troisième et dernier set tournait complètement à l'avantage de Burnside, emmené par Ziemann, sacrée meilleure joueuse du tournoi, qui offrait une victoire rapide 25-16.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines