The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Budvanska Rivijera et le TOURS VB créent la surprise en Champions League

 
Les Monténégrins du Budvanska Rivijera BUDVA ont supporté la pression des 4 000 fans polonais pour vaincre l’Asseco Resovia RZESZOW au deuxième tour de la Ligue des champions de la CEV DenizBank 2014
 
Luxembourg, le 1er novembre 2013 – Le deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de la CEV DenizBank 2014 s’est achevé jeudi. Si la plupart des favoris ont tenu leur rang, des petites surprises sont venues émailler la course aux barrages. La compétition masculine reprendra ses droits dès la semaine prochaine avec le troisième tour. De leur côté, les filles devront attendre fin novembre.

Le Budvanska Rivijera BUDVA et le TOURS VB ont fait sensation mercredi. Les vice-champions de France ont sorti le grand jeu à domicile face à plus de 2 500 fans acquis à leur cause, dominant la grosse écurie italienne du Copra Elior PIACENZA au tie-break. Bilan pour les Tourangeaux : deux victoires en autant de matches dans la Poule A. Le Budvanska Rivijera a prouvé sa valeur en allant battre chez eux les Polonais de l’Asseco Resovia RZESZOW en cinq sets, après avoir disposé à domicile du Jihostroj CESKE BUDEJOVICE.

Six autres équipes affichent un bilan impeccable de deux victoires jusqu’ici : les Russes du Belogorie BELGOROD, les Italiens du Diatec TRENTINO et du Lube Banca Marche MACERATA, ainsi que les Turcs du Halkbank ANKARA, du Knack ROESELARE et du Zaksa KEDZIERZYN-KOZLE. Belogorie n’a eu aucune pitié pour les Grecs de l’Olympiacos PIRAEUS (3-0) tandis que TRENTINO a surclassé les jeunes Suisses d’Energy Investments LUGANO sur le même score. MACERATA n’a toujours pas concédé la moindre manche, dominant Posojilnica AICH/DOB 3-0 après son succès à la maison sur le Zenit KAZAN. Malmené en Roumanie, le Halkbank ANKARA a fini par disposer du Tomis CONSTANTA 3-1 pour confirmer son statut de prétendant à la victoire finale en mars 2014.

Dans le match le plus attendu du deuxième tour, le Zenit KAZAN, troisième de la compétition en 2013, a dominé le Lokomotiv NOVOSIBIRSK, champion en titre, sur le score de 3:1 pour se remettre sur les rails après sa surprenante défaite en trois sets contre MACERATA.

La hiérarchie a été davantage respectée dans la compétition féminine, huit équipes affichant un bilan de deux victoires, dont le Rabita BAKU (vice-champion d’Europe 2013) et le VakifBank ISTANBUL (champion du monde). Les Stambouliotes, avec leur succès sur le Dinamo Romprest BUCURESTI, ont porté leur série de victoires à 56 unités. Le Dinamo KAZAN, le RC CANNES, l’Atom Trefl SOPOT et l’Eczacibasi VitrA ISTANBUL ont tous apporté des gages de solidité, à l’instar de deux nouvelles formations novices dans l’épreuve phare du volley interclubs européen : l’Igtisadchi BAKU et le Prosecco Doc-Imoco CONEGLIANO, qui a remporté mardi le derby italien face au Unendo Yamamay BUSTO ARSIZIO, bronzé en 2013. L’Igtisadchi BAKU, l’un des trois représentants de l’Azerbaïdjan dans la compétition, a disposé du Dinamo MOSCOU.

Trois autres formations novices, le RebecchiNMeccanica PIACENZA (Italie), l’Omichka OMSK REGION (Russie) et le Stiinta BACAU (Roumanie) ont tous gagné le premier match à domicile de leur histoire en
Ligue des champions de la CEV DenizBank.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cev.lu





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines