The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le premier tour de la Ligue des champions terminé avec des matchs de classe mondiale

 
Les joueurs de Lube Banca Marche MACERATA fêtent leur victoire en trois sets face aux Russes du Zenit KAZAN dans le match le plus attendu de ce premier tour de la Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank 2014
 
Luxembourg, le 25 octobre 2013 - La Ligue des champions de volleyball de la CEV DenizBank 2014 a débuté cette semaine avec 26 matchs. Une bonne partie de l'élite du volleyball mondial a pris part à cette compétition après de longues semaines de préparation intensive. Le Lokomotiv NOVOSIBIRSK et le Vakifbank ISTANBUL, vainqueurs l'an passé, ont débuté leur quête d'un deuxième titre successif en s'imposant facilement face à deux équipes encore inexpérimentées : les Autrichiens de Posojilnica AICH/DOB et les Belges de GENT Dames. La phase de groupes reprend la semaine prochaine avec la deuxième journée et 26 nouvelles confrontations programmées entre mardi et jeudi.

De retour du Brésil où ils ont décroché la médaille d'argent lors du Championnat du monde des clubs, le Lokomotiv a ravi son public en s'imposant avec la manière, et ce en dépit de la fatigue du long voyage qui les a ramenés en Sibérie.

Les Italiens du Diatec TRENTINO, trois fois vainqueurs de la Ligue des champions de volleyball de la CEV et médaillés de bronze au Championnat du monde des clubs de Betim, étaient dans la même situation puisqu'ils n'avaient, eux aussi, que quelques heures pour se remettre du décalage horaire et se préparer à leur confrontation avec les champions allemands du BERLIN Recycling Volleys. La jeune équipe, bien articulée autour du Bulgare Tsvetan Sokolov a une nouvelle fois démontré sa volonté et son aptitude à gérer la fatigue en s'imposant dans la soirée, 3-1.

Le match le plus attendu de la semaine était ce "choc des titans" entre les Italiens du Lube Banca Marche MACERATA et l'armada russe du Zenit KAZAN. Ce sont les Italiens qui sont sortis vainqueurs, sur leurs terres, de cette rencontre titanesque en faisant preuve d'énormément de puissance et en proposant un volleyball de classe mondiale. Les équipes italiennes n'ont d'ailleurs pas fait de détails face à leurs adversaires lors de ce premier tour puisque les joueurs du Copra Elior PIACENZA, vainqueurs de la Coupe Challenge de volleyball CEV 2013, se sont imposés pour la première fois en cinq participations à la Ligue des champions face aux Slovènes du ACH Volley LJUBLJANA, 3-1.

D'autres équipes ont également affiché leur ambition de faire partie du dernier carré en mars 2014. Les Russes du Belgorie BELGOROD ont remporté leur 100e victoire en coupe européenne en s'imposant en trois sets face au Noliko MAASEIK, marquant ainsi leur retour parmi l'élite européenne après six ans d'absence.

Bien que participant à leur première Ligue des champions de la CEV, les Turcs du Halkbank ANKARA ont montré de quoi ils étaient capables après avoir enregistré, pour cette compétition, les arrivées de stars telles Matey Kaziyski et Osmany Juantoren. L'Halkbank ANKARA s'est défait de l'équipe polonaise du JASTRZEBSKI Wegiel 3-1, mais on peut s'attendre encore à mieux car l'équipe est nouvelle et manque encore d'automatismes. À l'exception de JASTRZEBSKI, le premier tour a été plutôt favorable aux équipes polonaises. En effet, l'Asseco Resovia RZESZOW et le Zaksa KEDZIERZYN-KOZLE se sont facilement imposés face au Paris Volley et au Galatasaray ISTANBUL. La seule grosse sensation de ce premier tour est venue de l'équipe suisse d'Energy Investments LUGANO que l'on n'imaginait pas à ce niveau, mais qui s'est pourtant imposée face aux Turcs d'Arkas IZMIR.

Le premier tour de la compétition féminine a été marqué par une série de victoire en trois sets de la part des équipes susceptibles de participer à la lutte pour le titre en fin de saison. Les Russes du Dinamo KAZAN ont écrasé les joueuses du Volero Zurich, l'Eczacibasi VitrA ISTANBUL en a fait de même avec l'Agel PROSTEJOV, champion de Tchéquie, tout comme les Azerbaïdjanaises de l'Igtisadchi BAKU et les Françaises du RC CANNES face au Crvena Zvezda BEOGRAD et au SCHWERINER SC.

Les Russes du Dinamo MOSCOU ont eu un peu plus de mal face aux championnes italiennes du RebecchiNMECCANICA PIACENZA alors que les joueuses du Rabita BAKU, pourtant médaillées d'argent en 2013, ont eu recours au tie-break pour s'imposer face aux Russes de l'Omichka OMSK REGION, qui participaient là à leur première Ligue des champions. Dans ce que tout le monde s'est accordé à appeler le "Groupe de la mort", suite au tirage au sort du 28 juin, les joueuses de l'Azeryol BAKU et les Italiennes du Prosecco Doc-Imoco CONEGLIANO se sont imposées en cinq sets face à l'Unendo Yamamay ARSIZIO et au Galatasaray Daikin ISTANBUL, respectivement troisième et quatrième de l'édition 2013.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines