The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Explications sur le succès récent du volley chinois

 
La Chine a eu de quoi faire la fête au dernier Mondial M-23 féminin où elle a décroché son troisième titre junior cette saison
 
Lausanne, Suisse, le 24 octobre 2013 – Une question nous trotte dans la tête cette année : d’où vient le succès de la Chine ? En effet, leurs équipes féminines juniors ont raflé l’or au Championnat du monde M-18 féminin, au Championnat du monde M-20 féminin et récemment au Championnat du monde M-23 féminin au Mexique.

La Chine semble en ce moment avoir trouvé le bon filon de jeunes volleyeuses talentueuses et sa série de succès dans les différentes compétitions junior cette saison fait réagir le monde du volleyball.

Cependant, s’exprimant après la victoire de son équipe au Mondial M-23, le coach Xu Jiande relativisait : "Ce match été d’une forte intensité et aurait pu pencher en faveur de l’une ou l’autre équipe. La chance était de notre côté ce soir." Mais même un simple observateur a pu remarquer que la chance n’avait rien à voir avec ce succès au Mexique.

La Chine ne s’est tout simplement pas laissé marcher sur les pieds par des adversaires pourtant redoutables comme la République dominicaine, le Brésil, les États-Unis et le Japon.

"Comparée aux autres, l'équipe chinoise est plus équilibrée", analyse la légendaire volleyeuse chinoise Feng Kun, qui occupait le poste de directrice de l’équipe au Mexique. "Nos joueuses sont douées techniquement et ont un avantage clair au filet." Pas surprenant étant donné que les membres de l’équipe pour le Championnat du monde M-23 ont été sélectionnés parmi huit grands clubs de volley provinciaux et municipaux du pays.

"Après l’annonce du tirage au sort, on avait le sentiment d’être tombées dans le ‘groupe de la mort’", explique Kun. "On ne connaissait pas très bien les autres équipes et on ne pensait pas être très fortes, on ne s’attendait pas à grand-chose. Heureusement, notre équipe a joué de mieux en mieux et les victoires nous ont mis en confiance aussi. Je suis contente que les joueuses aient prouvé leur valeur."

Consciente que le collectif a joué un rôle important, Kun n’hésite pas non plus à féliciter la nouvelle passeuse Yao Di, grandement responsable de l’organisation offensive de l’équipe. "C’était la première fois que je la voyais jouer et elle m’a impressionnée", raconte une Kun enthousiaste qui sait reconnaître une bonne passeuse, elle qui a été non officiellement élue Meilleure passeuse du monde lors de son illustre carrière.

En dehors des terrains, la Chine poursuit ses énormes efforts au sein du volley amateur pour s’assurer de dénicher des joueuses talentueuses, de les faire progresser et de les chouchouter, que ce soit dans le volley, le foot ou le basket.

L’ajout de compétitions M-19 dans ces disciplines dans le programme officiel des Jeux nationaux chinois 2013 a poussé de nombreux clubs régionaux à renforcer leurs investissements dans les jeunes joueuses ces dernières années. Cette mesure a pour objectif principal de trouver les futures stars sportives du pays qui pourront emmagasiner une expérience importante dans un environnement plus compétitif afin de faciliter leur passage aux niveaux supérieurs.

En tout cas, les politiques de développement sportif de la Chine commencent à porter leurs fruits.

L’équipe chinoise qui a participé au Grand Prix mondial cette saison comprenait un certain nombre de jeunes qui ont pu évoluer aux côtés de volleyeuses plus expérimentées comme Yimei Wang, Ruoqi Hui, Junjing Yang, Yunwen Ma, Lei Zhang et la libéro Xian Zhang.

Et la médaille d’argent acquise au Grand Prix mondial 2013 après des résultats décevants ces dernières années redonne le sourire à l’équipe nationale senior chinoise avant les préparatifs pour les Jeux olympiques 2016 à Rio.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines