The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Un avenir radieux pour le Brésil

 
Meilleur joueur du Championnat du monde M-23, Ricardo Lucarelli Santos De Souza représente l'avenir du volley auriverde
 
Lausanne, Suisse, le 18 octobre 2013 – Le succès du Brésil lors du Championnat du monde FIVB M-23 est de bon augure pour l’avenir du volleyball auriverde. Emmenée par Ricardo Lucarelli, élu meilleur joueur du tournoi, la nouvelle génération brésilienne a offert un aperçu de son immense potentiel.

Les joueurs entrevus lors du Championnat du monde junior en 2011 formaient l’ossature de cette équipe. À l’époque, le Brésil n’avait pu faire mieux que cinquième. Mais les efforts ont payé.

Lucarelli fait partie des plus grands espoirs du volley brésilien. En 2012, le jeune latéral avait accompagné le sélectionneur Bernardo Rezende pour participer aux entraînements du Brésil au cours des Jeux olympiques de Londres. Début 2013, après des prestations remarquées en championnat national, il fut à nouveau convoqué, cette fois en tant qu’acteur à part entière.

Malgré le fait d’être le benjamin de l’équipe, Lucarelli n’a pas déçu. Avant le Championnat du monde FIVB M-23, la sélection senior du Brésil s’est inclinée en finale de la Ligue mondiale avant de triompher au Championnat d’Amérique du Sud. À chaque fois, Lucarelli a été élu meilleur complet. Outre ses performances solides, Lucarelli a fait preuve de maturité et de leadership sur le terrain.

"Mon meilleur souvenir, c’est notre titre de champion d’Amérique du Sud à la maison. Tout le monde était derrière nous", savoure Lucarelli. "Je suis très heureux. Le titre de MVP a moins de valeur à mes yeux. Je vois cela comme une récompense pour tout le monde : le staff technique, le kiné qui m’a aidé à récupérer beaucoup plus vite, tous mes partenaires, mes parents qui me soutiennent en permanence et les fans."

Trois autres joueurs clé de la campagne 2013 étaient déjà de la partie en 2011.

Élu meilleur central, l’immense Matheus vient du même club que Lucarelli, St. Bernard, entraîné par Rubens, coach des M-23. Matheus a été la révélation de la saison en Superliga.

Le libéro Kachel, régulièrement titulaire dans les sélections juniors, est attendu comme le successeur de Sergio Dutra chez les seniors. Lui aussi a été élu meilleur de la compétition à son poste.

Enfin, le central Octavius s’est illustré en Superliga avec Vivo/ Minas et promet d’être l’une des vedettes de son équipe en championnat.

Enfin, d’autres joueurs absents en 2011 ont brillé, à l’image du pointu Rafael, impressionnant chez les M-23. Il a terminé meilleur marqueur dans cinq de ses sept matches disputés dans le tournoi. Il aura l’opportunité d’aiguiser ses talents dans le club de Funvic/ Taubaté, où il côtoiera l’icône Giba.







 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines