The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Istanbul décroche son premier titre au Championnat du monde des clubs

 
Vakifbank Istanbul a enchaîné une 52e victoire de rang en battant l'Unilever Volei en trois sets 25-23, 27-25, 25-16 en finale du Championnat du monde 2013 des clubs féminin à Zurich, en Suisse
 
Zurich, Suisse, le 13 octobre 2013 – Dimanche, les championnes d'Europe du Vakifbank Istanbul ont remporté leur premier Championnat du monde des clubs en battant les Brésiliennes de l'Unilever Volei en finale sur le score de 3-0 (25-23, 27-25, 25-16) devant les 2 000 spectateurs de la Saalsporthalle. De son côté, Guangdong est venu à bout de Zurich en trois sets (24-26, 25-23, 25-18, 25-21) et repart avec le bronze.

La vedette stambouliote Jovana Brakocevic a marqué 23 points dont trois contres et un ace. Sa capitaine Gözde Kirdar Sonsirma ainsi que Christiane Fürst et Carolina Costagrande ont contribué au succès turc en inscrivant respectivement 14, sept et cinq points. La contreuse centrale Carol s'est montrée la plus efficace de l'autre côté du filet avec 12 réalisations dont sept contres. De son côté, Gabi a offert dix points aux Brésiliennes.

Malgré quelques smashes et un joli amorti signés Sarah Pavan et Carol ainsi qu'une série de frappes de Jovana Brakocevic, aucune des deux équipes ne parvenait à prendre le large en début de rencontre. La capitaine turque Gözde Kirdar Sonsirma permettait ensuite aux siennes de prendre un avantage de deux points au deuxième temps mort grâce à une attaque gagnante. Les Brésiliennes réagissaient avec une combinaison rondement menée pour recoller à 22-23 mais le plus dur était fait pour le Vakifbank qui s'adjugeait le premier set grâce à deux frappes fulgurantes de Brakocevic.

Istanbul, visiblement peu émoussé malgré un tournoi compliqué, affichait un avantage de 10-6 dans le deuxième acte, pour le plus grand plaisir des supporters turcs, tout de rouge et de noir vêtus. Le coach auriverde Bernardinho demandait alors un temps mort salvateur qui permettait à l'Unilever de revenir à un point de son adversaire (15-16). La bonne série brésilienne n'allait pas durer, la passeuse Naz se chargeant d'inscrire deux points sur son service. La manche se poursuivait toutefois sur la même dynamique avec des Sud-Américaines solides en défense et efficaces en contre-attaque. Brakocevic et ses coéquipières faisaient malgré tout preuve de sang-froid et obtenaient une première balle de set après un tir non cadré de Gabi. Les championnes d'Europe rataient le coche à deux reprises mais s'octroyaient finalement le deuxième set grâce à une tentative de Sarah Pavan passée à quelques centimètres de la ligne.

Gözde et Fürst faisaient toutes deux parler leur puissance pour donner l'avantage à Istanbul au début de la troisième manche (8-4) mais les Brésiliennes ne baissaient pas les bras et finissaient par trouver la faille dans la défense turque pour revenir à 9-7. Les deux formations enchaînaient les attaques rapides depuis le milieu grâce à des tirs puissants de leurs pointues à la conclusion. Brakocevic faisait encore une fois parler la foudre pour creuser l'écart côté turc (18-11) et obligeait Bernardinho à demander son dernier temps mort. Gabi ripostait alors pour l'Unilever mais les Sud-Américaines ne parvenaient pas à stopper Brakocevic qui permettait au Vakifbank de prendre le large avant de signer le point de la victoire (25-16). Amanda tentait en vain de récupérer le missile de la Serbe et les Turques pouvaient fêter leur premier titre mondial.

Le coach de l'Istanbul Vakifbank s'est exprimé à l'issue de la rencontre : "C'était un match exceptionnel. Les deux équipes ont offert une performance de classe mondiale et proposé un formidable duel aux 2 000 spectateurs. Nous avons très bien joué en défense. Je suis fier de mes joueuses. Une fois de plus, elles ont prouvé leur passion et leur état d'esprit combatif. C'est une sensation merveilleuse".

La capitaine turque Gözde Kirdar Sonsirma s'est elle aussi exprimée : "Je suis très fière de mon équipe. L'Unilever Volei est une équipe très solide qui a bien joué aujourd'hui mais collectivement, nous avons effectué une superbe performance. Nous n'avons pas été efficaces en attaque et à la réception en début de rencontre mais nous sommes bien revenues dans le match. Nous n'avons peur de personne. J'ai du mal à expliquer notre réussite dans le championnat turc, en Ligue des Champions et ici, au Championnat du monde des clubs. Je pense que le mot "famille" est celui qui nous décrit le mieux".

La passeuse Naz Aydemir poursuivait : "Le staff a fait du très bon travail et a mis au point la stratégie parfaite. Nous avons remporté le titre grâce à une très bonne défense. Dans les moments compliqués, je peux toujours compter sur Jovana Brakocevic. C'est une joueuse exceptionnelle. Et l'arrivée de Carolina Costagrande nous a beaucoup aidées dans le jeu de passe".

De son côté, l'entraîneur de l'Unilever, Bernardo Rocha de Rezende, relativisait la défaite : "Nous avons très bien joué lors des deux premiers sets et avons obtenu quelques occasions franches que nous n'avons pas su concrétiser. Nous n'avons pas réussi à maintenir le même niveau dans la troisième manche. Nous avons commis de trop nombreuses erreurs et avons payé le prix fort contre cette très bonne équipe du Vakifbank Istanbul. Étant donnée la courte période de préparation, il s'agit d'un bon résultat. Au vu des deux premiers sets, je suis convaincu que mon équipe a énormément de potentiel. Malgré tout, la saison sera compliquée dans le championnat brésilien qui compte de bonnes équipes. L'objectif est de participer à nouveau (au Championnat du monde des clubs) en mai".

La capitaine de l'Unilever Fofão nourrissait quelques regrets après le match : "Le Vakifbank est une équipe très bien organisée. Nous avons bien joué sur les deux premiers sets mais n'avons pas su concrétiser malgré de meilleures performances au contre. Nous avons été au même niveau que nos adversaires mais nous avons commis de nombreuses erreurs et ça a fait la différence".

Guangdong bat Zurich en petite finale
Les Chinoises ont décroché le bronze au Championnat du monde FIVB 2013 des clubs féminin dimanche en venant à bout du Volero Zurich 3-1 (24-26, 25-23, 25-18, 25-21). Les protégées de Lang Ping ont effacé leur set de retard pour s'offrir une place sur le podium aux dépens des hôtes.

Ting Zhu a terminé meilleure marqueuse pour les championnes d'Asie avec 24 points, soit un de mieux que Kenia Carcaces, auteure de 23 réalisations pour les Suissesses. Les locales ont obtenu un meilleur bilan au contre (10-4) mais les Chinoises ont été plus efficaces au service (7-5).

La capitaine du Guangdong Evergrande Ruoqi Hui était satisfaite : "C'était un match compliqué et c'était très important pour la suite de revenir dans le deuxième set. Nous nous sommes battues jusqu'au bout. Nous étions bien en place défensivement et personnellement, j'ai été meilleure sur ce match".

Sa coach Lang Ping savourait également la victoire : "Nous sommes heureuses d'avoir remporté cette médaille. Je pense que mes joueuses se connaissent mieux maintenant et que nous avons progressé. La grande différence entre le premier match contre le Volero Zurich et la rencontre d'aujourd'hui, c'est que nous connaissions nos adversaires".

De son côté, la capitaine suisse Nneka Onyejekwe ne cachait pas sa déception : "Nous avons connu beaucoup de hauts et de bas. Nous avons bien démarré mais n'avons pas réussi à maîtriser Ting Zhu et leurs milieues rapides. Je ne sais pas pourquoi nous n'avons pas réussi à faire la différence".

Même son de cloche chez son entraîneur Jan de Brandt : "C'est dommage. Nous avons réalisé un come-back incroyable dans le premier set mais nous avons manqué de concentration dans les moments clés de la rencontre. Nous n'avons pas l'habitude d'évoluer régulièrement à un tel niveau. Les Chinoises ont sauvé plus de ballons en défense et ça leur a permis de bien revenir dans la partie. Nous l'avons emporté au premier tour mais aujourd'hui, elles étaient meilleures".

Équipe type au Championnat du monde FIVB 2013 des clubs féminin
Meilleure pointue : Sarah Pavan (Unilever Volei)
1re attaquante extérieure : Kenia Carcaces (Volero Zurich)
2e attaquante extérieure : Kirdar Sonsirma Gözde (Vakifbank Istanbul)
1re contreuse centrale : Christiane Fürst (Vakifbank Istanbul)
2e contreuse centrale : Carol (Unilever Volei)
Meilleure libéro: Yuko Sano (Volero Zurich)
Meilleure passeuse : Jingsi Shen (Guangdong Evergrande)
Meilleure joueuse : Jovana Brakocevic (Vakifbank Istanbul)

Meilleures performances au Championnat du monde FIVB des clubs de volleyball féminin
 
Meilleures marqueuses
28 – Kenia Carcaces, Volero Zurich - Guangdong Evergrande (10 octobre)
25 – Ting Zhu, Guangdong Evergrande - Volero Zurich (10 octobre)
23 – Jovana Brakocevic, Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (13 octobre)
 
Meilleures contreuses
7 – Carol, Unilever Volei - Vakifbank Istanbul (13 octobre)
6 – Jovana Brakocevic, Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (11 octobre)
5 – Christiane Fürst, Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (11 octobre)
5 – Kenia Carcaces, Volero Zurich - Guangdong Evergrande (10 octobre)

Meilleures performances au contre par équipe
19 – Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (11 octobre)
14 – Unilever Volei - Volero Zurich (12 octobre)
14 – Volero Zurich - Guangdong Evergrande (10 octobre)

Meilleure serveuse
4 – Jingsi Shen, Guangdong Evergrande - Volero Zurich (13 octobre)

Meilleures performances au service par équipe
7 – Guangdong Evergrande - Kenya Prisons (9 octobre)
7 – Guangdong Evergrande - Volero Zurich (13 octobre)
6 – Volero Zurich - Guangdong Evergrande (10 octobre)
6 – Vakifbank Istanbul - Iowa Ice (10 octobre)
6 – Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (11 octobre)
6 – Unilever Volei - Vakifbank Istanbul (11 octobre)

Meilleures marqueuses par journée
9 octobre – Ting Zhu, Guangdong Evergrande - Kenya Prisons (14 points)
10 octobre - Kenia Carcaces, Volero Zurich - Guangdong Evergrande (28 points)
11 octobre – Jovana Brakocevic, Vakifbank Istanbul - Unilever Volei (20 points)
12 octobre – Thu Zing, Guangdong Evergrande - Vakifbank Istanbul (18 points) et Sarah Pavan, Unilever Volei - Volero Zurich (18 points)
13 octobre – Ting Zhu, Guangdong Evergrande - Volero Zurich (24 points)

Plus grand nombre de points par set
10 octobre : Volero Zurich - Guangdong Evergrande 29-31 (60 points)

Plus grand nombre de points par match
10 octobre : Volero Zurich - Guangdong Evergrande (26-24, 25-21, 29-31, 25-21) – 202 points

Programme du Championnat du monde 2013 des clubs féminin

Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
Twitter :
#FIVBVolleyball, #FIVBWomensCWC
YouTube :
Vidéos FIVB






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines