The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Brésil et États-Unis en finale du tableau masculin à São Paulo

 
Le Letton Janis Smedins, à droite, passe le ballon à Aleksandrs Samoilovs qui bat l'Espagnol Pablo Herrera samedi en demi-finale du Grand chelem FIVB de São Paulo
 
São Paulo, Brésil, le 12 octobre 2013 – À l'issue de la phase de groupes et des matchs à élimination directe, la finale masculine de dimanche mettra aux prises les Brésiliens Pedro Salgado/Bruno Schmidt, têtes de série n'° 2, et les Américains Phil Dalhausser/Casey Jennings, n° 18, au Grand chelem double mixte de São Paulo doté de 440 000 $.

Alors que le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volley avait repris ses droits en Amérique du Sud après une pause de six semaines, et pour la 27e année de rang sur le sol brésilien, les matchs pour l’or de chaque tableau du neuvième Grand chelem FIVB 2013 se joueront dimanche matin. Le tournoi a lieu pour la première fois à São Paulo, sur le site construit spécialement pour l’occasion dans le vaste Parque Villa Lobos, à l’ouest de la mégapole.

FINALE : L'AVANT MATCH
Si l'on attendait les Brésiliens Salgado et Schmidt en finale à domicile, c'est en revanche une surprise de retrouver les Américains Phil Dalhausser/Casey Jennings à ce stade de la compétition. Malgré deux matchs remportés au tie-break, les Auriverde présentent un bilan de six victoires et de zéro défaite alors que celui de leurs futurs adversaires est de 6-1.

Le seul faux pas des Américains remonte à la phase de groupes et un revers 3-1 (12-21, 21-19, 12-15) en 58 minutes jeudi contre… Salgado/Schmidt. Dimanche, la finale aux allures de revanche devrait donc galvaniser les nombreux supporters locaux venus assister à la bataille pour l'or dans ce Grand chelem FIVB de São Paulo.

Lorsque Sean Rosenthal, le partenaire habituel de Dalhausser cette année, déclarait forfait pour le tournoi samedi dernier en raison d’une blessure, Jennings acceptait non seulement de jouer la compétition mais profitait également de l'occasion pour voir en personne sa femme Kerri Walsh Jennings se qualifier pour la finale du tableau féminin dans ce même Grand chelem FIVB de São Paulo. Ils vont donc s'encourager à tour de rôle, eux qui vont devenir le premier couple en 27 ans d’histoire du Circuit mondial FIVB à disputer la finale du même événement.

Les Brésiliens Salgado/Schmidt, des habitués du circuit FIVB, disputent leur 11e tournoi du Circuit mondial FIVB ensemble et mènent la danse au classement du Circuit mondial FIVB/Open FIVB. En six demi-finales FIVB, ils ont décroché une médaille d’or, deux d’argent, une de bronze et une quatrième place. Individuellement, il s’agit du 108e événement du Circuit mondial FIVB pour Salgado et de sa 36e demi-finale FIVB (12 médailles d’or, sept d’argent). Schmidt joue le 74e tournoi FIVB de sa carrière et sa 12e demi-finale FIVB (une médaille d’or, quatre d’argent). Ensemble, Salgado/Schmidt ont également décroché l'or au Championnat du monde FIVB M-21 2006 à Mysłowice, en Pologne.

Eux aussi très expérimentés, les Américains Dalhausser/Jennings disputent leur tout premier tournoi du Circuit mondial FIVB ensemble. D’un point de vue individuel, Dalhausser joue son 70e tournoi du Circuit mondial FIVB et sa 48e demi-finale FIVB (26 médailles d’or, sept d’argent). Pour Jennings, il s’agit de son 62e événement du Circuit mondial FIVB et de sa cinquième demi-finale FIVB (une médaille d’or, une d’argent).

LE BRONZE POUR LA LETTONIE
Samedi, les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins, têtes de série n° 3, n’ont fait qu’une bouchée des Espagnols Pablo Herrera/Adrian Gavira, têtes de série n° 5, qu’ils ont battus 21-14, 21-12 en seulement 29 minutes dans le match pour le bronze.

Après leur succès dans cette rencontre, les Lettons Samoilovs/Smedins ont quitté São Paulo avec six victoires et un revers, la troisième place et 16 500 $ de gains. Ensemble, ils ont participé à leur 11e tournoi sur le Circuit mondial, atteint le dernier carré à cinq reprises et décroché leur première médaille de bronze au Brésil après avoir raflé deux médailles d'or et deux d'argent. D'un point de vue individuel, Samoilovs a pris part à son 105e événement sur le Circuit mondial (quatre demi-finales, première médaille de bronze) et Smedins à son 76e tournoi (neuf demi-finales et deuxième médaille de bronze).

À la suite de leur défaite, les Espagnols Herrerra/Gavira repartent avec un bilan de 4-4, la quatrième place et 12 900 $. Expérimentés, les cinquièmes des Jeux de Londres 2012 effectuaient leur 48e apparition dans le Circuit mondial. Ils se sont hissés à 15 reprises dans le dernier carré et ont terminé quatrièmes à cinq reprises. Herrera, médaillé d'argent à Athènes en 2004, prenait part à son 114e tournoi (20 demi-finales, six quatrièmes places) alors que Gavira compte désormais 75 participations sur le Circuit mondial (16 demi-finales, cinq quatrièmes places).

LES DEMI-FINALES
Samedi après-midi, la première demi-finale a vu les hôtes Salgado/Schmidt remporter une victoire importante en venant à bout des Lettons Samoilovs/Smedins, 21-15, 20-22, 15-12 en 53 minutes au terme d'un match très engagé.

Dans la deuxième demi-finale, les Américains Dalhausser/Jennings ont créé la surprise en sortant les Espagnols Herrera/Gavira en deux sets (21-18, 21-19) et 43 minutes.

La première demi-finale de rêve opposait donc Salgado/Schmidt à Samoilovs/Smedins, alors que les deux formations sont non seulement au coude à coude au classement mondial FIVB mais également au classement du Circuit mondial FIVB 2013/Open FIVB. Il s’agissait du troisième affrontement entre les deux équipes cette année sur le Circuit mondial FIVB et les Brésiliens Salgado/Schmidt comptent désormais un bilan de trois victoires pour une défaite face aux Lettons. Leur dernière rencontre, le 6 juin à La Haye, aux Pays-Bas, avait permis aux Auriverde de remporter la médaille d’or du tournoi. En avril, à Corrientes (Argentine), les Européens avaient battu Salgado/Schmidt en demi-finale avant de remporter le titre.

Devant un public enthousiaste venu en masse, les Brésiliens contrôlaient le premier set, marquant régulièrement pour prendre le large en fin de manche. À l'inverse, les Lettons réduisaient au silence le public local dans le deuxième acte et, après quelques réglages, ils parvenaient à s'adjuger le deuxième set 20-22. Les Auriverde semblaient bien partis pour corriger leurs adversaires au tie-break mais leur avance de 3-0 disparaissait grâce aux trois points de rang inscrits par Samoilovs/Smedins. Les Baltes prenaient ensuite brièvement les devants à 8-7 mais les Brésiliens, poussés par les chants et les encouragements de leurs supporters, repassaient devant à 11-10. Salgado signait ainsi deux attaques gagnantes et un point sur contre tandis que Schmidt marquait d'une frappe tout en subtilité qui finissait sa course sur la ligne.

Ironie du sort, en plus d'apporter la grosse surprise du jour, la deuxième demi-finale était la seule – tableaux masculin et féminin confondus – à se conclure en deux sets. Si Dalhausser ainsi que les Espagnols Herrera et Gavira ont participé aux Jeux olympiques, le duo Dalhausser/Jennings a véritablement créé l'événement à São Paulo.

Les Ibères semblaient avoir perdu leurs repères lors de cette confrontation, une chose plutôt inhabituelle au moment d'affronter une équipe nouvellement formée. Le premier set était néanmoins serré, les deux duos se rendaient coup pour coup et ne parvenant pas à se détacher jusqu'à 18-18 avant que les Américains n'enchaînent plusieurs points pour finalement s'imposer grâce à un amorti de Jennings.

Par la suite, les Américains marquaient rapidement et multipliaient les points pour s'offrir une avance de trois unités pendant la majorité du deuxième acte. Ils confortaient ensuite leur avance grâce aux contres de Dalhausser et aux attaques de Jennings pour passer de 5-2 à 19-13. Les Espagnols jetaient alors toutes leurs forces dans la bataille : impressionnants à la finition et au contre, ils revenaient à 20-19 mais Jennings scellait le sort du match comme il l'avait fait lors de la manche précédente avec une balle subtilement placée à quelques centimètres de la ligne.

GAINS À SÃO PAULO
Cette année au Grand chelem FIVB de São Paulo, les demi-finales et le match pour le bronze des deux tableaux se sont joués le samedi, et les finales auront lieu dimanche. Les vainqueurs des deux tableaux se partageront 33 000 $ tandis que les équipes classées deuxièmes, troisièmes et quatrièmes ont reçu respectivement 22 000 $, 16 500 $ et 12 900 $.

BILAN BRÉSILIEN
Le Grand chelem FIVB de São Paulo représente le 35e tournoi masculin et le 30e tournoi féminin organisé par le Brésil dans le cadre du Circuit mondial FIVB de beach volley. Le pays a organisé un événement du Circuit mondial chaque année depuis 27 ans et le lancement de l'épreuve masculine en 1987 puis féminine en 1992. Il s'agit du 295e tournoi masculin et du 257e tournoi féminin organisés dans le cadre du Circuit mondial.

CIRCUIT MONDIAL FIVB
Le Circuit mondial FIVB 2013 comprend 10 tournois du Grand chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les cinq Open (quatre doubles mixtes et un autre exclusivement féminin) sont bien pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Le dernier Grand chelem sera organisé en Chine du 22 au 27 octobre à l'occasion du Grand chelem double mixte FIVB de Xiamen doté de 440 000 $.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines