The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Brésil, Lettonie, Espagne et États-Unis en demies masculines du Grand chelem FIVB de São Paulo

 
L’Espagnol Pablo Herrera passe le Mikasa à Adrian Gavira alors que les deux hommes se sont qualifiés pour les demi-finales où ils rencontreront les Américains Phil Dalhausser/Casey Jennings, samedi, au Grand chelem FIVB de São Paulo
 
São Paulo, Brésil, le 11 octobre 2013 – Surprise au Grand chelem FIVB de São Paulo : des équipes du Brésil, des États-Unis, de Lettonie et d’Espagne disputeront contre toute attente les demi-finales et le match pour le bronze, samedi, pour le retour du Circuit mondial FIVB de beach volley au Brésil pour la 27e année de suite.

Alors que le Circuit mondial FIVB effectue donc cette semaine son grand retour en Amérique du Sud après une trêve de six semaines, se joueront samedi les demi-finales et les matchs pour le bronze sur chaque tableau. Les finales du neuvième Grand chelem de l'année auront lieu dimanche matin. São Paulo accueille un événement du Circuit mondial pour la première fois de son histoire sur des terrains construits spécialement pour l'occasion, dans le Parque Villa Lobos, situé sur la côte ouest de la mégalopole.

Chez les hommes, les Brésiliens Pedro Salgado/Bruno Schmidt, têtes de série n° 2, les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins, n° 3, les Espagnols Pablo Herrera/Adrian Gavira n° 5, et les Américains Phil Dalhausser/Casey Jennings, n° 18, participeront aux demi-finales.

QUARTS DE FINALE

Dans les deux premiers quarts de finale, les Espagnols Herrera/Gavira out tenu dans la longueur face aux Américains Nick Lucena/Ryan Doherty (n° 20), 21-17, 17-21, 15-12 en 47 minutes tandis que les Lettons Samoilovs/Smedins ont stoppé les Polonais Piotr Kantor/Bartosz Losiak (n° 19), 21-16, 21-16 en 34 minutes.

Dans les autres quarts de finale de la journée, les Américains Dalhausser/Jennings ont battu leurs compatriotes Jake Gibb/Casey Patterson en deux sets, 21-10, 21-17 en 32 minutes et les Brésiliens Salgado/Schmidt se sont eux aussi défaits d’autres Brésiliens Alison Cerutti/Emanuel Rego (n° 7) en deux sets, 21-19, 21-12 en 34 minutes.

Après leurs échecs en quarts de finale vendredi après-midi, les Américains Lucena/Doherty, les Polonais Kantor/Losiak, les Américains Gibb/Patterson et les Brésiliens Alison/Emanuel quittent São Paulo avec la cinquième place officielle et 10 000 $ de gains par équipe.

DEMI-FINALES

Vainqueurs en quarts de finale, les Espagnols Herrera/Gavira affronteront les Américains Dalhausser/Jennings en demi-finales avant que les Brésiliens Salgado/Schmidt ne luttent contre les Lettons Samoilovs/Smedins sur le court central à São Paulo.

Même si l’Américain Dalhausser et les Espagnols Herrera/Gavira ont déjà disputé des Jeux olympiques, le duo Dalhausser/Jennings est une grosse surprise puisque le partenaire habituel de Dalhausser, Sean Rosenthal, a dû déclarer forfait samedi dernier. Jennings acceptait non seulement de jouer la compétition mais profitait également de l'occasion pour voir en personne sa femme Kerri Walsh Jennings se qualifier pour les demi-finales du Grand chelem FIVB de São Paulo.

L’autre demi-finale de rêve opposera les Brésiliens Salgado/Schmidt aux Lettons Samoilovs/Smedins, qui sont non seulement au coude à coude au classement mondial FIVB mais également au classement du Circuit mondial FIVB 2013/Open FIVB. Il s’agira du troisième affrontement entre les deux équipes cette année sur le Circuit mondial FIVB. Léger avantage 2-1 pour Salgado/Schmidt. Leur dernière rencontre, le 6 juin à La Haye, aux Pays-Bas, a permis aux Brésiliens de remporter la médaille d’or du tournoi.

Avant la demi-finale de samedi face à Salgado/Schmidt, Samoilovs déclarait : "On va enfin évoluer sur le court central. Le Brésil est au centre du monde du beach volley. Ce sera un match très difficile, c’est certain, mais on va faire de notre mieux. On se bat avec les équipes brésiliennes pour le titre de la saison FIVB et le classement mondial FIVB. On doit se battre sur tous les points à chaque match."

Salgado rétorquait : "Les Lettons battent tout le monde et on va leur courir après. On est en train de jouer un bon tournoi, mais on ne peut pas se permettre de ne pas afficher notre meilleur niveau demain. C’est la raison pour laquelle on doit se préparer et faire du bon boulot. On aura les fans de notre côté, ce sera comme un troisième joueur et on va jouer ensemble."

Après leurs échecs en quarts de finale vendredi après-midi, les Américains Lucena/Doherty, les Polonais Kantor/Losiak, les Américains Gibb/Patterson et les Brésiliens Alison/Emanuel quittent São Paulo avec la cinquième place officielle et 10 000 $ de gains par équipe.

LES NEUVIÈMES

Vaincus en 8es de finale vendredi en milieu de journée, les neuvièmes officiels sont : Sebastian Dollinger/Lars Fluggen (Allemagne, têtes de série n° 16), Jonathan Erdmann/Kay Matysik (Allemagne, n° 9), Konstantin Semenov/Yaroslav Koshkarev (Russie, n° 12), Marco Grimalt/Esteban Grimalt (Chili, n° 25), Mariusz Prudel/Grzegorz Fijalek (Pologne, n° 10), Alex Ranghieri/Andrea Tomatis (Italie, n° 27), Paolo Nicolai/Daniele Lupo (Italie, n° 11) et Alexandr Dyachenko/Alexey Sidorenko (Kazakhstan, n° 14).

LES 17es

Les équipes vaincues vendredi matin partent de São Paulo avec la 17e place : Jon Stiekma/Christiaan Varenhorst (Pays-Bas, n° 23), Lorenz Petutschnig/Alexander Horst (Autriche, n° 15), Mischa Urbatzka/Markus Bockermann (Allemagne, n° 17), Iver Horrem/Christiaan Varenhorst (Norvège, n° 22), Robin Seidl/Alexander Huber (Autriche, n° 13), Thiago Santos/Oscar Brandao (Brésil, n° 28), Alexei Prawdzic/Sebastian Chevallier (Suisse, n° 24) et Ricardo Santos/Alvaro Filho (Brésil, n° 1). Sur les 24 équipes qui ont passé la phase de poules, celles classées deuxième et troisième se sont affrontées en matchs de barrage.

GAINS À SÃO PAULO

Cette année au Grand chelem FIVB de São Paulo, les demi-finales et le match pour le bronze des deux tableaux se sont joués le samedi, et les finales le dimanche. Les vainqueurs des deux tableaux se sont partagé 33 000 $ tandis que les équipes classées deuxièmes, troisièmes et quatrièmes ont reçu respectivement 22 000 $, 16 500 $ et 12 900 $.

BILAN BRÉSILIEN

Le Grand chelem FIVB de São Paulo représente le 35e tournoi masculin et le 30e tournoi féminin organisé par le Brésil dans le cadre du Circuit mondial FIVB de beach volley. Le pays a organisé un événement du Circuit mondial chaque année depuis 27 ans et le lancement de l'épreuve masculine en 1987 puis féminine en 1992. Il s'agit du 295e tournoi masculin et du 257e tournoi féminin organisés dans le cadre du Circuit mondial.

CIRCUIT MONDIAL FIVB

Le Circuit mondial FIVB 2013 comprend 10 tournois du Grand chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les cinq Open (quatre doubles mixtes et un autre exclusivement féminin) sont bien pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Le dernier Grand chelem sera organisé en Chine du 22 au 27 octobre à l'occasion du Grand chelem double mixte FIVB de Xiamen doté de 440 000 $.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines