The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Brésil, Allemagne, Italie et États-Unis en demies féminines du Grand chelem FIVB de São Paulo

 
L’Allemande Laura Ludwig (photo) et sa coéquipière Kira Walkenhorst ont battu deux autres équipes allemandes jeudi pour participer aux demi-finales de vendredi contre les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Maria Antonelli au Grand chelem FIVB de São Paulo
 
São Paulo, Brésil, le 11 octobre 2013 – Après trois tours dans la meilleure compétition mondiale vendredi, des équipes féminines de quatre pays se sont qualifiées pour les demi-finales du Grand chelem FIVB double mixte de São Paulo doté de 440 000 $. Pour le retour du Circuit mondial FIVB de beach volley au Brésil pour la 27e année de suite, les demi-finales opposeront des équipes du Brésil, d’Allemagne, d’Italie et des États-Unis.

Le Circuit mondial FIVB effectue cette semaine son grand retour en Amérique du Sud après une trêve de six semaines. Samedi se joueront donc les demi-finales et les matchs pour le bronze sur chaque tableau. Les finales du neuvième Grand chelem de l'année auront lieu dimanche matin. São Paulo accueille un événement du Circuit mondial pour la première fois de son histoire sur des terrains construits spécialement pour l'occasion, dans le Parque Villa Lobos, situé sur la côte ouest de la mégalopole.

Les spectateurs des demi-finales verront s’affronter les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Maria Antonelli, têtes de série n° 7, les Allemandes Laura Ludwig/Kira Walkenhorst, têtes de série n° 5, les Italiennes Marta Menegatti/Viktoria Orsi Toth, têtes de série n° 21, et les Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings, têtes de série n° 10.

QUARTS DE FINALE

Les Brésiliennes Bednarczuk/Antonelli sont revenues au score pour finalement battre les Suissesses Isabelle Forrer/Anouk Vergé-Dépré (têtes de série n° 22), 19-21, 21-11, 16-14 en 50 minutes. Les Allemandes Ludwig/Walkenhorst, quant à elles, se sont imposées en deux sets sur leurs compatriotes Katrin Holtwick/Ilka Semmler (têtes de série n° 4), 21-17, 21-13 en 34 minutes dans les deux premiers quarts de finale féminins vendredi.

Dans les deux autres quarts, les Italiennes Menegatti/Orsi Toth ont surpris les sœurs brésiliennes Maria Clara Salgado/Carolina Salgado (n° 2), 21-19, 21-19 en 38 minutes, tandis que les Américaines Ross/Walsh Jennings ont tenu tête à leurs compatriotes Lauren Fendrick/Brittany Hochevar (n° 15) en deux sets, 22-20, 21-19 en 40 minutes.

Après leurs défaites de vendredi soir, les Suissesses Forrer/Vergé-Dépré, les Allemandes Holtwick/Semmler, les sœurs brésiliennes Salgado et les Américaines Fendrick/Hochevar se sont vu accorder la cinquième place officielle à São Paulo et 10 000 $ par équipe.

DEMI-FINALES

Samedi matin, les Brésiliennes Bednarczuk/Antonelli auront maille à partir avec les Allemandes Ludwig/Walkenhorst tandis que les Américaines Ross/Walsh Jennings batailleront contre les Italiennes Menegatti/Orsi Toth.

La paire Ross/Walsh Jennings est la plus récente côté américain et compte déjà cinq victoires et aucune défaite après ses deux succès de vendredi. Composé de deux olympiennes, ce duo dispute son deuxième Grand chelem seulement sur le Circuit mondial FIVB après des carrières olympiques avec d’autres partenaires. Walsh Jennings compte trois médailles d'or olympiques tandis que Ross a décroché l'argent l'an dernier aux Jeux de Londres. Si Ross/Walsh Jennings avouent toutes deux avoir encore du chemin à parcourir, elles sont satisfaites de leurs résultats à São Paulo.

Walsh décrit le jeu du duo dans ce tournoi : "On joue bien, mais on peut encore mieux faire. On a été solidaires aujourd’hui et ça s’est vu dans le résultat. On est contentes de ne pas avoir eu à jouer trois sets dans notre dernier match parce qu’on était fatiguées et on voulait avoir de l’énergie pour demain. Je suis vraiment heureuse d’être de retour sur le Circuit mondial FIVB et que mon mari (Casey Jennings) fasse de cette semaine un événement encore plus particulier pour ma famille et moi-même."

Après avoir battu des compatriotes pour la deuxième fois de suite jeudi, l’Allemande Ludwig déclarait : "Je suis vraiment très heureuse d’avoir battu des Allemandes, les deux équipes. C’est toujours particulier de battre une équipe de ton propre pays. C’était sympa, on a très bien joué. On leur a mis la pression. Maintenant, ce sera très amusant contre des Brésiliennes sur le court central. Ce sera samedi donc je pense qu’il y aura beaucoup de monde. J’ai vraiment hâte."

SURPRISES EN 8ES

La grosse surprise des 8es de finale est venue du côté des Suissesses Forrer/Vergé-Dépré qui ont battu les Brésiliennes Taiana Lima/Talita Antunes, têtes de série n° 1. Par ailleurs, quatre des huit rencontres sont passées par trois sets et quatre équipes moins bien classées se sont qualifiées pour les quarts de finale de vendredi. Les Suissesses Forrer/Vergé-Dépré sont sorties vainqueurs de leur match de 51 minutes, 22-20, 14-21, 15-12 pour empêcher les Brésiliennes Lima/Antunes de remporter la médaille d’or devant leur public et d’empocher un sixième titre sur le Circuit mondial FIVB 2013.

Dans les autres matchs, les Américaines Ross/Walsh Jennings sont revenues au score pour battre les Brésiliennes Barbara Seixas/Liliana Maestrini (n° 3), 17-21, 21-11, 15-8, en 48 minutes et les Italiennes Menegatti/Orsi Toth ont résisté aux Tchèques Marketa Slukova/Kristyna Kolocova (n° 14), 21-19, 19-21, 15-11 en 53 minutes. Dans une rencontre 100 % américaine plus serrée, Fendrick/Hochevar ont battu Jennifer Fopma/Brooke Sweat (n° 12), 21-18, 21-17 en 35 minutes.

LES NEUVIÈMES

Après avoir perdu les 8es de finale vendredi en milieu de journée, les équipes suivantes ont été classées neuvièmes à São Paulo : Lima/Antunes (Brésil), Madelein Meppelink/Sophie van Gestel (Pays-Bas, têtes de série n° 8), Karla Borger/Britta Buthe (Allemagne, n° 6), Dominika Nestarcova/Natalia Dubovcova (Slovaquie, n° 16), Seixas/Maestrini (Brésil), Slukova/Kolocova (République tchèque), Jamie Lynn Broder/Kristina Valjas (Canada, n° 27) et Fopma/Sweat (États-Unis).

LES 17es

Les équipes vaincues vendredi matin partent de São Paulo avec la 17e place : Ana Gallay/Georgina Klug (Argentine, n° 24), Emily Day/Summer Ross (États-Unis, n° 18), Marleen Van Iersel/Sanne Keizer (Pays-Bas, n° 13), Rimke Braakman/Jantine van der Vlist (Pays-Bas, n° 26), Taliqua Clancy/Louise Bawden (Australie, n° 17), Julia Grossner/Victoria Bieneck (Allemagne, n° 20), Liliana Fernandez/Elsa Baquerizo (Espagne, n° 9) et Maria Prokopeva/Evgenia Ukolova (Russie, n° 19). Sur les 24 équipes qui ont passé la phase de poules, celles classées deuxième et troisième se sont affrontées en matchs de barrage.

GAINS À SÃO PAULO

Cette année au Grand chelem FIVB de São Paulo, les demi-finales et le match pour le bronze des deux tableaux se sont joués le samedi, et les finales le dimanche. Les vainqueurs des deux tableaux se sont partagé 33 000 $ tandis que les équipes classées deuxièmes, troisièmes et quatrièmes ont reçu respectivement 22 000 $, 16 500 $ et 12 900 $.

BILAN BRÉSILIEN

Le Grand chelem FIVB de São Paulo représente le 35e tournoi masculin et le 30e tournoi féminin organisé par le Brésil dans le cadre du Circuit mondial FIVB de beach volley. Le pays a organisé un événement du Circuit mondial chaque année depuis 27 ans et le lancement de l'épreuve masculine en 1987 puis féminine en 1992. Il s'agit du 295e tournoi masculin et du 257e tournoi féminin organisés dans le cadre du Circuit mondial.

CIRCUIT MONDIAL FIVB

Le Circuit mondial FIVB 2013 comprend 10 tournois du Grand chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les cinq Open (quatre doubles mixtes et un autre exclusivement féminin) sont bien pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Le dernier Grand chelem sera organisé en Chine du 22 au 27 octobre à l'occasion du Grand chelem double mixte FIVB de Xiamen doté de 440 000 $.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines