The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Plus que 24 équipes en course au Grand Chelem de São Paulo

 
Le Letton Aleksandrs Samoilovs (à d.) transmet le Mikasa à Janis Smedins. Les Lettons, têtes de série n°3, ont remporté leurs trois matchs de poule et se sont ainsi qualifiés directement pour les huitièmes de finale du Grand chelem FIVB de São Paulo
 
São Paulo, Brésil, le 10 octobre 2013 - Deux équipes allemandes ainsi que des équipes du Brésil, d'Italie, de Lettonie, de Pologne, de Russie et des États-Unis ont terminé en tête de leur poule jeudi. Vingt-quatre équipes sur les 32 présentes lors du tour principal de la compétition participeront donc à la phase à élimination directe de ce Grand Chelem FIVB double mixte de São Paulo doté de 400 000 $. Au Brésil, qui accueille pour la 27e année consécutive un événement du Circuit mondial FIVB de beach volley, les huit vainqueurs de poule accèdent directement aux huitièmes de finale qui se dérouleront vendredi après-midi.

Les huit équipes qui accèdent directement aux huitièmes de finale sont : les Allemands Sebastian Dollinger/Lars Fluggen (têtes de série n°16), les Brésiliens Pedro Salgado/Bruno Schmidt (n°2), les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins (n°3), les Américains Jake Gibb/Casey Patterson (n°4), les Russes Konstantin Semenov/Yaroslav Koshkarev (n°12), les Italiens Alex Ranghieri/Andrea Tomatis (n°27), les Brésiliens Alison Cerutti/Emanuel Rego (n°7) et les Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik (n°9).

Les 24 équipes qualifiées, dans chaque tableau, après la phase de poules, prendront part à la phase à élimination directe qui débute vendredi. Jeudi, dans le tableau féminin, les huit vainqueurs de poules sont restés invaincus en trois matchs alors que le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volley reprenait cette semaine en Amérique du Sud. Vendredi auront lieu les matchs de barrages, les huitièmes de finale mais également les quarts de finale de chaque tableau de ce tournoi qui marque la reprise du Circuit mondial FIVB 2013 de beach volleyball après six semaines d'arrêt. São Paulo accueille un événement du Circuit mondial pour la première fois et les terrains ont été installés sur un site construit spécialement pour l'occasion dans le Parque Villa Lobos, situé sur la côte ouest de la mégalopole. 

Dans une compétition terriblement disputée, avec pas moins de 15 matchs de poules (sur 48, au total) disputés en trois sets, cinq équipes sont sorties vainqueurs de leur poule sans concéder la moindre défaite : les Allemands Dollinger/Fluggen, les Brésiliens Salgado/Schmidt, les Lettons Samoilovs/Smedins , les Américains Gibb/Patterson et les Russes Semenov/ Koshkarev.

Les matchs de poules terminés depuis jeudi, la compétition se poursuit vendredi avec les barrages et les quarts de finale de chaque tableau.

Dans chaque tableau, une équipe brésilienne est parvenue à sortir des qualifications qui se sont déroulées mardi. Pays hôte, le Brésil comptait donc cinq équipes (soit la totalité des équipes autorisées à participer au tournoi) présentes au tour principal de chaque tableau. Dans le tableau masculin, l'équipe issue des qualifications était composée de Thiago Santos et Oscar Brandao (têtes de série n°28). Au total, les équipes brésiliennes masculines ont terminé les matchs de poule avec un ratio 9-6. Outre les vainqueurs de poule Salgado/Schmidt (3-0), Ricardo Santos/Alvaro Filho, têtes de série n°1 (2-1), Alison/Emanuel, têtes de série n°7 (2-1) et Santos/Brandao (1-2) se sont également qualifiés pour le premier tour à élimination directe. La seule équipe ayant échoué au stade des poules étant la paire Vitor Felipe/Evandro Goncalves, têtes de série n°8 (1-2).

Bien placées dans la course au titre du Circuit mondial FIVB/Open et la première place au classement mondial FIVB, les paires Salgado/Schmidt - pour le Brésil - et Samoilovs/Smedins - pour la Lettonie - sont toutes les deux sorties vainqueurs de leur poule en ne concédant qu'un seul set lors de leurs trois premiers matchs dans le tournoi.

Les deux victoires des Brésiliens Salgado/Schmidt ont été enregistrées face aux Américains Dalhausser/Casey Jennings (n°18), 21-12, 19-21, 15-12 en 58 minutes et aux Autrichiens Lorenz Petutsching/Alexander Horst (n°15), 21-15, 21-16 en 35 minutes.

Les Lettons Samoilovs/Smedin ont fait aussi bien que les Brésiliens en s'imposant face aux Polonais Piotr Kantor/Bartosz Losiak (n°19) 21-18, 21-13 en 33 minutes alors qu'il leur a fallu trois sets pour venir à bout des Kazakhs Alexey Sidorenko/Alexandr Dyachenko (n°14), 16-21, 21-16, 15-10 en 52 minutes.

Actuellement en tête du classement mondial FIVB devant les Brésiliens, le Letton Smedins a déclaré jeudi, entre deux matchs : "Ce sera très dur pour nous, car ils ont joué leur circuit national et jouent à domicile alors que le Circuit mondial a connu une trêve. Ils seront à 150 % devant leurs fans. Ce sera réellement difficilement pour nous. Nous visons la première place et nous sommes prêts à jeter toutes nos forces pour atteindre cet objectif. Tout dépendra de notre niveau de jeu. Si nous maintenons le niveau auquel nous avons joué cette saison, c'est possible. Mais, nous n'avons pas joué depuis six semaines."

Trois équipes représenteront les États-Unis lors de la phase à élimination directe. Outre la paire Gibb/Patterson, les duos Nick Lucena/Ryan Doherty , têtes de série n°20 (2-1) et Dalhausser/Jennings (2-1) seront également présents. Ces deux associations sont nouvelles pour Doherty et Dalhausser dont les partenaires habituels cette saison n'ont pu participer au tournoi.

Cette année, les Grands chelems du Circuit mondial FIVB ont recours au système de poule. À São Paulo, un tournoi de qualification a d'abord eu lieu mardi afin de déterminer les équipes bénéficiant des huit dernières places dans chaque tableau du tour principal. Les 32 équipes ont ensuite été réparties dans quatre poules à l'intérieure desquelles toutes les équipes se sont affrontées durant deux jours. Les équipes ayant terminé aux trois premières places de chaque poule se sont ensuite qualifiées pour la phase à élimination directe. Les demi-finales et le match pour le bronze étant programmés samedi et les finales de chaque tableau dimanche. Les médaillés d'or de chaque tableau se partageront 33 000 $, les médaillés d'argent 22 000 $, les médaillés de bronze 16 500 $ et les équipes terminant à la quatrième place 12 900 $.

Le Grand chelem FIVB de São Paulo représente le 35e tournoi masculin et le 30e tournoi féminin organisé par le Brésil dans le cadre du Circuit mondial FIVB de beach volley. Le pays a organisé un événement du Circuit mondial chaque année depuis 27 ans et le lancement de l'épreuve masculine en 1987 puis féminine en 1992. Il s'agit en outre du 295e tournoi masculin et du 257e tournoi féminin organisés dans le cadre du Circuit mondial.

Le Circuit mondial FIVB 2013 comprend 10 tournois du Grand chelem ainsi que le Championnat du monde FIVB de beach volley 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les cinq Open (quatre doubles mixtes et un autre exclusivement féminin) sont bien pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Le dernier Grand chelem sera organisé en Chine du 22 au 27 octobre à l'occasion du Grand chelem double mixte FIVB de Xiamen doté de 440 000 $.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines