The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Huit équipes féminines invaincues en route vers les matchs à élimination directe au Grand Chelem FIVB de São Paulo

 
Tête de série n°5, l'Allemande et olympienne Laura Ludwig et sa nouvelle partenaire Kira Walkenhorst ont remporté leur trois matchs de poule et se sont qualifiées pour les huitièmes de finale qui débutent vendredi, à São Paulo
 
São Paulo, Brésil, le 10 octobre 2013 - La phase de poule est à présent terminée pour les 32 équipes féminines engagées. Parmi les 24 qualifiées, huit sont restées invaincues à l'issue de leurs trois matchs de poules et ont validé leur ticket pour les matchs à élimination directe qui débutent vendredi. 

Le Grand Chelem FIVB de Sao Paulo, tournoi double mixte doté de 400 000$, marque le retour du Circuit mondial FIVB de beach volley au Brésil pour la 27e année consécutive. Deux équipes allemandes, deux équipes américaines ainsi que des équipes du Brésil, du Canada, de la République tchèque et des Pays-Bas sont sorties invaincues  des matchs de poules et accèdent directement aux huitièmes de finale qui se dérouleront vendredi après-midi.

Les huit équipes qui se sont qualifiées directement pour les huitièmes de finale jeudi en enregistrant une troisième victoire sont : Taiana Lima/Talita Antunes (Brésil, tête de série n° 1), Katrin Holtwick/Ilka Semmler (Allemagne, tête de série n° 4), Laura Ludwig/Kira Walkenhorst (Allemagne, tête de série n° 5), Madelein Meppelink/Sophie van Gestel (Pays-Bas, tête de série n° 8), April Ross/Kerri Walsh Jennings (États-Unis, tête de série n° 10), Marketa Slukova/Kristyna Kolocova (République tchèque, tête de série n° 14), Lauren Fendrick/Brittany Hochevar (États-Unis, tête de série n° 15) et Jamie Lynn Broder/Kristina Valjas (Canada, tête de série n° 27).

Vendredi, auront lieu les matchs de barrages, les huitièmes de finale mais également les quarts de finale de chaque tableau de ce tournoi qui marque la reprise du Circuit mondial FIVB 2013 de beach volleyball après six semaines d'arrêt. São Paulo accueille un événement du Circuit mondial pour la première fois et les terrains ont été installés sur un site construit spécialement pour l'occasion dans le Parque Villa Lobos, situé sur la côte ouest de la mégalopole. 

Dans chaque tableau, une équipe brésilienne est parvenue à sortir des qualifications qui se sont déroulées mardi. Pays hôte, le Brésil avait donc cinq équipes (soit la totalité des équipes autorisées à participer au tournoi) présentes dans le Tirage principal de chaque tableau. Dans le tableau féminin, l'équipe issue des qualifications - composée de Elize Secomandi et Fernada Alves - s'est inclinée à trois reprises lors des matchs de poule et a été éliminée. Au total, les équipes brésiliennes féminines ont enregistré huit victoires pour sept défaites lors de ces matchs de poule. Outre la paire Lima/Antunes, les autres auriverde à s'être qualifiées pour les matchs à élimination directe sont les sœurs Maria Clara et Carolina Salgado, tête de série n° 2 (2-1), Barbara Seixas/Liliana Maestrini, tête de série n° 3 (1-2) et Agatha Bednarczuk/ Maria Antonelli, tête de série n° 7 (2-1).

Si seule la paire Lima/Antunes s'est qualifiée directement pour les huitièmes de finale, quatre équipes représenteront néanmoins le Brésil vendredi, lors des premiers matchs à élimination directe. Les sœurs Salgado, Barbara Seixas/Liliana Maestrini, et Agatha Bednarczuk/ Maria Antonelli devront passer par les matchs de barrage qui auront lieu en début de matinée.

En tête du classement mondial FIVB et du Circuit mondial FIVB/Open avec cinq médailles d'or cette année, les Brésiliennes Lima/Antunes sont non seulement restées invaincues, mais n'ont concédé aucun set durant leurs matchs de poule. Jeudi, le duo brésilien s'est imposé face à la paire slovaque Dominika Nestarcova/Natalia Dubovcova (tête de série n° 16), 21-15, 21-16, en 33 minutes. 

Les sœurs Salgado et la paire Bednarczuk/Antonelli avaient remporté leurs deux premiers matchs mais se sont inclinées lors de leur dernière rencontre face à des équipes pourtant moins bien classées. Les deux équipes se sont inclinées face à des joueuses américaines en trois sets.

La paire Ross/Walsh Jennings s'est d'abord imposée face à Bednarzcuk/Antonelli, 21-16, 20-22 et 15-11 en 55 minutes. Les olympiennes américaines ont renversé la situation alors qu'elles étaient menées 10-14 lors du premier set, alignant neuf points consécutifs. Lors de l'ultime set, Ross et Walsh Jennings se sont imposées après avoir été menées 1-5. Associée pour la deuxième fois à Ross sur le Circuit mondial FIVB, Walsh Jennings a su faire la différence lors du troisième set grâce à deux superbes contres dont elle a le secret.

Dans l'autre opposition mettant aux prises Américaines et Brésiliennes, Fendrick et Hochevar ont su retourner une situation bien mal engagée face aux sœurs Salgado pour l'emporter 16-21, 21-18, 15-12, en 52 minutes, et terminer en tête de leur poule.

Même si ce n'est pas une réelle surprise, la toute nouvelle paire américaine constituée par les olympiennes Ross et Walsh Jennings, qui ne dispute que son deuxième Grand Chelem sur le Circuit mondial FIVB, a remporté ses trois matchs de poule. Walsh Jennings a remporté trois médailles d'or olympiques et Ross a remporté une médaille d'argent l'année passée, lors des Jeux olympiques de Londres 2012. Même si elles admettaient devoir encore beaucoup travailler, Ross et Walsh Jennings se déclaraient tout de même très satisfaites de leurs premiers résultats à São Paulo.

Outre Lima/Antunes, les Allemandes Holtwick/Semmler et Ludwig/Walkenhorst ont remporté leurs trois matchs sans concéder le moindre set dans leurs poules respectives. Jeudi, la paire Holtwick/Semmler s'est imposée face aux Néerlandaises Marleen Van Iersel/Sanne Keizer (tête de série n° 13), 21-18, 21-11 en 37 minutes tandis qu'un peu plus tard, Ludwig et Walkenhorst se défaisaient des Américaines Jennifer Fopman/Brooke Sweat (tête de série n° 12), 21-9, 21-14 en 31 minutes.

Toujours très concentrée, Antunes déclarait, après leur victoire jeudi : "Gagné est important, surtout ici, au Brésil. Nous sommes désolées pour les équipes brésiliennes qui n'ont pas réussi à se qualifier directement pour les huitièmes de finale, mais le fait que quatre équipes brésiliennes soient toujours en course est une très bonne nouvelle. Nous les supporterons demain, lors des barrages. En ce qui nous concerne, nous prenons les matchs les uns après les autres, comme si chacun d'entre eux était une finale, tout en tâchant de rester concentrées. Sur le papier, nous sommes les favorites, mais il nous faut en donner la preuve sur le terrain".

Après s'être inclinée sur le fil face aux Américaines Ross/Walsh Jennings, Antonelli semblait dubitative : "Les deux équipes s'attendaient à une rencontre serrée. Dans ce type de match, si tu ne ressens pas une certaine tension, c'est que tu ne tiens pas réellement à gagner. Cette tension est nécessaire, car elle est positive. Nous avons perdu, cela fait partie du jeu. Mais ce n'est pas terminé."

Cette année, les demi-finales et matchs pour la médaille de bronze des deux tableaux du Grand Chelem de Sao Paulo se dérouleront le samedi et les finales le dimanche. Les médaillés d'or de chaque tableau se partageront 33 000$, les médaillés d'argent 22 000$, les médaillés de bronze 16 500$ et les équipes terminant à la quatrième place 12 900$.

Le Grand chelem FIVB de São Paulo représente le 35e  tournoi masculin et le 30e tournoi féminin organisé par le Brésil dans le cadre du Circuit mondial FIVB de beach volley. Le pays a organisé un événement du Circuit mondial chaque année depuis 27 ans et le lancement de l'épreuve masculine en 1987 puis féminine en 1992. Il s'agit en outre du 295e  tournoi masculin et du 257e tournoi féminin organisés dans le cadre du Circuit mondial. 

Le Circuit mondial FIVB 2013 comprend 10 tournois du Grands chelem ainsi que les Championnats du monde FIVB de beach volleyball 2013. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les cinq Open (quatre doubles mixtes et un autre exclusivement féminin) sont bien pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Le dernier Grand chelem sera organisé en Chine du 22 au 27 octobre à l'occasion du Grand chelem double mixte FIVB de Xiamen doté de 440 000 $.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines