The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Championnat d’Asie : vers le dernier carré

 
Le Thaïlandais Phongept Namkhuntod (en noir) en danger face aux Japonais Shigeru Kondoh et Yoshihiro Matsumato.
 
Dubaï, Émirats Arabes Unis, le 4 octobre 2013 – L’Iran, champion en titre, le Japon, la Chine et la Corée ont pris rendez-vous en demi-finale du 17e Championnat d’Asie de volleyball masculin à l’Hamdan Sports Complex.

L’équipe victorieuse accèdera à la Coupe des Grands Champions FIVB masculine en novembre, aux côtés du Japon, pays hôte, du Brésil, de la Russie, des États-Unis et de l’équipe sélectionnée par la FIVB/JVA/NTA.

Chine 3-1 Inde
Dans l’affiche du jour, la Chine a disposé de l’Inde en quatre sets (22-25, 25-22, 25-21, 25-18) dans le troisième quart de finale.
Au premier set, les Indiens, galvanisés par la présence d’un important contingent de fans, ont réalisé un sans faute pour surprendre la Chine, numéro 2 continentale, sur le score de 25-22.

Mais l’Empire du Milieu n’a pas tardé à rétablir la hiérarchie grâce notamment à sa puissance de feu en attaque. Littéralement débordée, l’Inde a rendu les armes petit à petit.

Japon 3-0 Thaïlande
La Thaïlande n’a rien pu faire pour contrecarrer les offensives nippones, exemplaires de variété tout au long du premier quart de finale vendredi.

Les Japonais sont facilement venus à bout des Thaïlandais 3-0 (26-24, 25-21, 25-16).
Le mur défensif thaï, généralement solide, s’est fissuré de toutes parts face aux bombardements incessants des avions de chasse japonais.

Le coach du Japon Gary Sato a expliqué ce succès par un regain de concentration au service suite au revers contre la Chine mercredi.

Les Thaïlandais n’ont jamais paru en mesure de dominer les débats, même lorsqu’ils étaient au service, et quittent la compétition par la petite porte.

Yusuke Ishijima, Kota Yamamura (capitaine) et Yu Koshikawa ont été au four et au moulin avec une multitude de smashs tendus et de blocs monstrueux à deux mains.

"Tout s’est joué en première manche", a confié le coach thaïlandais Monchai Supajirakul. "On a été corrects à la réception et à la passe mais on a manqué les points faciles."
De son côté, Gary Sato a attribué la victoire aux ajustements effectués au cours de la semaine.

"La différence s’est faite sur les réceptions et la première passe. L’équipe qui appliquait le mieux ces fondamentaux du volleyball a pris le dessus. On a fait bien mieux au service et ça a suivi au smash."

Iran 3-0 Liban
L’Iran, soutenu une nouvelle fois par un millier de fans en furie, a prouvé qu’il pouvait gagner même lorsque ses vedettes étaient plus discrètes.

Les Iraniens l’ont emporté 3-0 (25-19, 25-18, 25-17) face à une formation libanaise dépourvue de solutions. Le champion d’Asie en titre, impérial jusqu’ici dans cette compétition, a impressionné.

Plus maladroit qu’à l’accoutumée, Amer Ghafour a manqué de puissance au smash. Mais le gaucher Farhad Ghaeimi, Seyed Mohammad Mousavi E. et Adel Gholami, idéalement servis par le passeur Mehdi Mahdavi, ont toujours réussi à percer le coffre-fort libanais.

Au troisième set, le champion d’Asie en titre a laissé revenir le Liban après avoir mené 16-9.
"C’est un gros défi que d’affronter le Japon en demi-finale car cette équipe enchaîne des mouvements très rapides", a déclaré le coach Velasco. "Mais on les a battus deux fois en éliminatoires mondialistes à Téhéran l’an dernier."

"Le jeu de l’Iran, basé sur la puissance et un enchaînement de smashs ininterrompu, est difficile à contrecarrer. Lors des matches de classement, nous ferons tout notre possible pour réduire notre nombre de fautes directes", a analysé le coach du Liban Sherit Moufid.

Corée 3-0 Australie
On attendait un duel équilibré, mais la Corée était un cran au-dessus. Dans le dernier quart de finale à l’Hamdan Sports Complex, la Corée n’a fait qu’une bouchée de l’Australie, douzième mondiale, en moins de 80 minutes (25-14, 25-17, 25-16).

Par la diversité et la fulgurance de ses attaques, la Corée a étouffé l’Australie, incapable de déborder une défense coréenne manœuvrée par un Lebero Bu Yongchan des grands soirs.
L’Australie a bien demandé plusieurs temps morts pour tenter de changer la situation. Mais le taux de fautes directes, déjà préoccupant face à l’Inde, s’est révélé fatal. La sélection australienne a fait cadeau de 24 points contre 9 côté coréen.

Le meilleur marqueur coréen, Kim Jeonghwan, s’est fendu de 15 points. Il a pu compter sur la contribution de Jeon Kwangin (8 pts) et Park Sanha (9 pts). Côté australien, Edgar Thomas a surnagé avec 12 points.

Calendrier et résultats

4 octobre 2013 (vendredi)

Hamdan Sports Complex :

10h – Afghanistan - Myanmar (17e-20e)   0-3 (16-25, 16-25, 23-25)

12h – Thaïlande - Japon (1er-8e)  0-3 (24-26, 21-25, 16-25)

14h – Iran - Liban (1er-8e)  3-0 (25-19, 25-18, 25-17)

16h – Chine - Inde (1er-8e)  3-1 (22-15, 25-22, 25-21, 25-18)

18h30 – Australie - Corée (1er-8e)  0-3 (14-25, 17-25, 16-25)

Al Nasr Club :

10h – Koweït - Oman (17e-20e)  3-2 (25-19, 25-23, 24-26, 21-25, 15-10)

12h – Kazakhstan - Sri Lanka (9e-16e)  3-0 (25-21, 25-20, 25-22)

14h – Bahreïn - Ouzbékistan (9e-16e)  3-0 (25-15, 25-18, 25-23)

16h – Taipei chinois - Irak (9e-16e)  3-0 (25-10, 25-19, 25-23)

18h – Émirats Arabes Unis - Qatar (9e-16e)  0-3 (22-25, 21-25, 14-25)

 

5 octobre 2013

Hamdan Sports Complex :

10h      Afghanistan - Oman (19e-10e)

12h      Thaïlande - Liban (5e-8e)

14h      Australie - Inde (5e-8e)

16h      Japon - Iran (1er-4e)

18h30      Corée - Chine (1er-4e)

 

Al Nasr Club :

10h     Myanmar - Koweït (17e-18e)

12h      Ouzbékistan - Irak (13e-16e)

14h      Qatar - Kazakhstan (9e-12e)

16h      Bahreïn - Taipei chinois (9e-12e)

18h30      Émirats Arabes Unis - Sri Lanka (13e-16e)

 





 Language(s)
   English
   French

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines