The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Un Championnat du monde FIVB de volleyball M-23 féminin plein de promesses

 
Le Centre de haute performance de Basse-Californie a organisé le Championnat du monde FIVB de volleyball M-19 masculin courant 2013
 
Basse-Californie, Mexique, le 27 septembre 2013 – Dix ans après le lancement de sa construction à Tijuana, au Mexique, le Centre de haute performance de Basse-Californie accueillera son cinquième Championnat du monde FIVB par catégorie d'âge avec l'organisation du Championnat du monde FIVB de volleyball M-23 féminin qui se déroulera à Tijuana et Mexicali à partir du 5 octobre.

Le CAR (Centro de Alto Rendimiento en espagnol) avait été désigné lieu de compétition officiel pour les Championnats du monde cadet féminin et masculin en 2007. Cette même année, les locaux étaient intégralement inaugurés et certifiés par le Comité olympique mexicain.

Après sa certification, le Centre de haute performance a obtenu le statut de centre d'entraînement et reçoit des délégations nationales et internationales dans différentes disciplines, comme cela avait été le cas avec l'organisation du Championnat du monde FIVB de volleyball M-20 féminin en 2009.

Courant 2013, le CAR et l'Auditorium d'État de Mexicali avaient déjà accueilli le Championnat du monde FIVB de volleyball M-19 masculin. Désormais, les deux sites se préparent à recevoir les prétendants au titre de la toute première édition du Championnat du monde Open FIVB de volleyball féminin M-23. Cette compétition s'annonce mémorable, notamment en raison de quelques changements de règlement comprenant entre autres le passage aux sets à 21 points.

Durant sa première décennie d'existence, le Centre de haute performance a accueilli toute une série de disciplines et d'événements sportifs, du volley au beach volley en passant par les Séries mondiales de plongeon, le Championnat du monde de taekwondo, le Tournoi de qualification olympique de volleyball comptant pour les Jeux olympiques de la Jeunesse organisés à Singapour en 2010, ou encore le Grand Prix de tir à l'arc.

Le CAR bénéficie en effet d'espaces certifiés et officiels permettant de pratiquer plus de 30 sports dans une enceinte s'étalant sur 11 108 mètres carrés. Un total de 6 300 m² fait notamment office d'espace omnisports et accueille généralement les rencontres de volleyball.

L'État de Basse-Californie a investi environ 30 millions de dollars afin de développer un complexe sportif ultra moderne qui permette également d'avoir des retombées positives pour les habitants de Tijuana et des villes environnantes.

L'Institut des sports et de la culture physique de Basse-Californie, qui s'occupe de la gestion du complexe, a développé un partenariat solide avec la Fédération mexicaine de volleyball ainsi qu'avec la Confédération NORCECA et l'Union panaméricaine de volleyball. Elle a par ailleurs reçu le soutien total de la FIVB suite à la visite du Président honoraire à vie Jizhong Wei en 2012.

Le record d'affluence pour un match de volleyball a été enregistré en 2007 lorsque 4 800 spectateurs – des représentants de la communauté chinoise présente à Tijuana et à Mexicali pour la plupart – sont venus assister à la finale du Championnat du monde cadet féminin opposant la Turquie à la Chine.

La communauté iranienne vivant dans le sud de la Californie a elle aussi fait le déplacement deux semaines plus tard lors de la finale masculine. À cette occasion, l'Iran était venu à bout de la Chine dans une salle comble.

Lors du Championnat du monde Open M-23, les hôtes mexicaines, le Japon, l'Italie, la République dominicaine, la Turquie et l'Argentine s'affronteront au Centre de haute performance dans le cadre de la Poule A.

De leur côté, le Brésil, les États-Unis, la Chine, l'Allemagne, le Kenya et Cuba, pensionnaires de la Poule B, devront en découdre à Mexicali. Cette dernière a elle aussi joué un rôle particulier dans la réussite des tournois de volley mexicains avec l'organisation des plusieurs Coupes panaméricaines et Championnats du monde féminins et masculins dans différentes catégories d'âge.

En 2007, l'Auditorium d'État avait été réformé avant les Championnats du monde par catégorie d'âge et bénéficie désormais d'un système d'air conditionné spécial permettant aux équipes de s'entraîner et de participer à des compétitions de classe mondiale malgré les fortes températures enregistrées dans cette ville située au milieu d'une vallée désertique.

L'Auditorium d'État fait partie de la Cité des Sports, un complexe construit sur le site de l'ancien aéroport de Mexicali qui héberge notamment un stade de baseball et le siège du ministère des Sports de Basse-Californie.  

L'Auditorium, qui peut recevoir jusqu'à 4 400 spectateurs, avait accueilli en 2009 le Championnat du monde M-20 féminin remporté par l'Allemagne.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines