The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le président de la FIVB impressionné par les progrès en Amérique du Sud

 
Le Dr Ary S. Graça F°, président de la FIVB, s'est exprimé sur les sujets principaux qui ont marqué sa première année de mandat
 
Lausanne, Suisse, le 26 septembre 2013 – Le président de la Fédération internationale de volleyball (FIVB), le Dr Ary S. Graça F°, a accordé un entretien à "Volley 360" en marge de la 125e session du Comité international olympique (CIO) qui s'est tenue à Buenos Aires (Argentine) au début du mois.

"Volley 360" est une émission de télévision créée par la Fédération argentine de volleyball (FeVA) diffusée le jeudi sur la chaîne DirecTV Sports (canal 610 – par satellite). Pour les amateurs de volleyball qui n'auraient pas accès à DirecTV, la FeVA met également l'émission en ligne sur sa chaîne YouTube le mardi suivant.

Comme le montre la transcription de la vidéo, le président a évoqué le développement de la FIVB et du volleyball en Argentine et plus généralement en Amérique du Sud. Le Dr Graça a également expliqué le changement de système de points visant à accroître la popularité du sport.



Introduction


"J'aimerais saluer l'Argentine et tous les pays d'Amérique du Sud qui apprécient et développent le volleyball, car ce sont les acteurs importants de demain. J'aimerais également saluer "Volley 360", qui joue un rôle crucial dans le développement du volleyball en Amérique du Sud. Félicitations et merci mille fois pour le travail que vous accomplissez. Merci."

Développement de la FIVB et du volleyball en Argentine

"À ce jour, 90 % du budget de la FIVB provient de quatre pays : le Japon, le Brésil, la Pologne et l'Italie. Nous n'avons pas un grand marché, nous devons donc travailler dur, avec une approche verticale, afin de développer la pratique du sport sur des continents comme l'Afrique et ailleurs dans le monde. La phase finale de la Ligue mondiale et le Grand chelem de Corrientes se sont tenus en Argentine car je crois en ce pays. Nous savons depuis 1982 que l'Argentine est plus que capable d'organiser des tournois. Le Championnat du monde 2002 a été un cru exceptionnel et a produit d'excellents résultats. Nous avons désormais une nouvelle stabilité. Je suis convaincu que nous avons aujourd'hui plus de sponsors pour la simple raison que les entreprises sont prêtes à investir davantage dans une discipline plus stable."

Concernant l'introduction des sets en 21 points

"Nous ne devons pas négliger l'importance de la télévision. Il est difficile de retransmettre une compétition si nous ne savons pas combien de temps un match va durer. Nous devons faire en sorte que les rencontres ne dépassent pas une heure trente à deux heures de jeu."

Développement du volleyball en Amérique du Sud

"Les joueurs sud-américains sont bons. Ils l'ont toujours été et le seront encore. Le Chili dispose d'un duo masculin sensationnel en beach volley, et l'équipe féminine n'est pas en reste. Il en va de même pour la Colombie. Nous devons fournir encore plus d'efforts pour aider le Pérou et le Venezuela à progresser."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page

LATEST NEWS

Latest headlines