The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Chine-Inde, "finale" pour un Mondial

 
La défense saoudienne a posé des problèmes à la Chine
 
Chenzhou, Chine, le 21 septembre 2013 – La Poule C des éliminatoires asiatiques masculins pour le Championnat du monde a proposé deux matchs passionnants, samedi au Centre des sports de Chenzhou.

Battus lors de la première journée, le Taipei chinois et l’Arabie saoudite ont réagi : ils se sont inclinés une nouvelle fois, mais en tenant la dragée haute respectivement à l’Inde 3-1 (25-19, 21-25, 25-18, 26-24) et à la Chine 3-0 (28-26, 25-20, 27-25). Suite aux résultats du jour, Chinois et Indiens s’affronteront dimanche pour l’unique billet qualificatif pour le Mondial mis en jeu dans cette poule.

L’Inde s’impose 3-1 face au Taipei chinois
Dans le premier set, les deux équipes se tenaient au coude à coude jusqu’à 11-12. Le Taipei chinois, qui jusque-là utilisait bien sa vitesse et variait son jeu, se mettait à multiplier les fautes, laissant filer des Indiens qui faisaient parler leur taille et l’emportaient 25-19.

Les hommes de Taipei ne se laissaient pourtant pas abattre : mieux, ils creusaient l’écart en début de deuxième manche, menant 8-3 au premier temps mort technique, puis 16-10 au second, avant de s’imposer 25-21.

L’intensité montait d’un cran au troisième set : les Chinois reprenaient sur le même rythme pour porter le score à 4-1, mais l’Inde rebondissait. Dominatrice en attaque, au service et au contre, elle faisait son retard et enlevait cette manche 25-18.

Taipei refusait la défaite qui s’annonçait et parvenait à coller au score point par point jusqu’à 19-19, avant d’enchaîner trois points d’affilée pour se mettre en position d’égaliser à 2 sets partout. Mais l’Inde faisait preuve de réalisme et s’imposait 26-24 après un temps mort.

Une victoire en 3 sets secs mais disputés pour la Chine
Les Chinois entraient bien dans leur match et menaient 4-2 au premier set, avant que l’Arabie saoudite ne progresse en défense et au service pour prendre l’avantage 16-14 au second temps mort. Les favoris s’appuyaient sur leur constance en première attaque pour repasser devant 21-19, avant que les Saoudiens n’utilisent parfaitement un temps mort pour se réorganiser et porter le score à 24-23. Piqués au vif, les Chinois revenaient et résistaient à des adversaires accrocheurs (24-24, 25-25, 26-26) pour enchaîner deux points et enlever la première manche.

À la reprise, la Chine effectuait un changement, l’expérimenté passeur Li Runming cédant sa place à l’avant droit Yuan Zhi. Le coaching était gagnant : les attaques de Zhi, alliées aux services de Liang Chunlong, lui permettait de prendre le large 7-3. Déterminés, les Saoudiens se concentraient sur les tâches défensives et reprenaient l’avantage 9-8. Le sélectionneur Xie Guochen demandait alors un temps mort qui plaçait les Chinois dans de meilleures dispositions, puisqu’ils enchaînaient les points pour mener 19-13 et l’emporter 25-20.

Dans la troisième manche, la passivité des Chinois leur valait d’être longtemps menés au score, jusqu’à 10-14. C’est un nouveau temps mort de Xie qui changeait la donne : prenant davantage l’initiative, notamment grâce à Liang Chunlong et Yuan Zhi au bloc, ils égalisaient à 18-18, puis 25-25. Yuan Zhi faisait alors parler son expérience, contribuant aux deux points décisifs. La Chine l’emportait donc sur un score flatteur, mais trompeur, de 3-0.




 Language(s)
   English
   French

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines