The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Russes, championnes du monde, remportent leur 18e titre européen

 
Les Russes ont décroché leur 18e médaille d’or au Championnat d’Europe après leur victoire 3-1 sur l’Allemagne
 
 Berlin, Allemagne, le 14 septembre 2013 – C’est devant 8 500 supporters en folie, dans un Max-Schmeling-Halle berlinois à guichets fermés, que la Russie, championne du monde 2010, a décroché sa 18e médaille d’or européenne en battant l’Allemagne 3-1 (25-23, 23-25, 25-23, 25-14) au Championnat d’Europe CEV 2013 de volleyball féminin.

La meilleure joueuse russe Tatiana Kosheleva (19 points) et la pointue Nataliya Obmochaeva (28 points) ont été les personnages centraux du match de samedi.

La Russie, n°6 mondiale, prenait un avantage 4-0 dès le début de la finale tant attendue du Championnat d’Europe CEV, avant que la capitaine allemande Margareta Kozuch n’ouvre le score pour les hôtes d’une attaque puissante venant du côté droit. Les deux équipes exerçaient une pression de tous les instants sur les passeuses adversaires, mais ce sont les Russes qui gardaient le contrôle jusqu'au deuxième temps mort technique. Elles ne parvenaient toutefois pas à tuer le match, puisque deux contres gagnants permettaient aux Allemandes d’égaliser à 17-17. Un rien séparait les deux formations au début de cette finale de l’EuroVolley 2013, coorganisé par l’Allemagne et la Fédération suisse de volleyball. Les Russes ont été meilleures en contres (6-3) mais les Allemandes ont mieux servi. Kosheleva trouvait cependant un espace dans la défense allemande pour donner une avance 22-20 à la Russie. Et les hôtes ne parvenaient à empêcher leurs visiteuses de remporter leur deuxième balle de set pour s’imposer 25-23. Nataliya Obmochaeva était excellente dans le premier set avec dix points pour la Russie.

La roue tournait au début du deuxième set. Les courageuses Allemandes prenaient davantage de risques et provoquaient des fautes du côté russe. Viktoria Chaplina servait trois missiles de suite, mais ne pouvait recoller à plus de quatre points au deuxième temps mort technique. Saskia Hippe stoppait Kosheleva au filet pour permettre à l’Allemagne de s’envoler (18-13). Kosheleva et Obmochaeva rétorquaient avec deux excellents coups gagnants pour réduire l’écart à 16-19. Mais ce n’était pas suffisant. Heike Beier offrait la victoire dans le deuxième set 25-23 aux Allemandes alors que les Russes affichaient un terrible taux de réussite en passes (25 %).

Les Russes se reprenaient cependant au milieu du troisième set. À la deuxième pause technique, l’équipe de Yuriy Marichev avait pris une avance de deux points, ce qui n’empêchait toutefois par les courageuses Allemandes de revenir à 20-20 grâce à une Hippe sensationnelle. La victoire ne choisissait pas son camp dans ce troisième set et les deux équipes alternaient mouvements offensifs spectaculaires et travail défensif impénétrable. Mais les Russes prenaient le dessus dans les toutes dernières minutes. Sur leur première balle de match, la passeuse de 1,78 m Ekaterina Pankova stoppait Beier d’un superbe contre gagnant pour offrir un avantage mérité 2-1 aux Russes. Avec ses huit coups gagnants, Obmochaeva était à nouveau décisive pour les n°6 mondiales.

Les Russes dominaient le restant du match et les Allemandes ne parvenaient à trouver les solutions face à la puissance adverse. Giovanni Guidetti lançait Jennifer Geerties à la place de Maren Brinker, mais ne pouvait empêcher les Russes de prendre une avance de six points avant le deuxième temps mort technique. Plus rien ne semblait pouvoir arrêter les Russes et Obmochaeva leur offrait même une avance 20-13 avant que Kosheleva n’ajoute un autre point gagnant à sa panoplie. À 24-14, Tatiana Kosheleva, élue meilleure joueuse, offrait à son pays une balle de match. Nataliya Obmochaeva concluait l’échange pour couronner la Russie.

Ekaterina Pankova, capitaine de la Russie : "Les Allemandes ont très bien servi. Ce n’était pas facile d’organiser notre attaque. Mais on a montré notre force avec notre travail collectif et une bonne préparation. Merci aux organisateurs et aux fans, on a passé un bon moment ici."

Margareta Kozuch, capitaine de l’Allemagne :
"Bravo à la Russie. Elles ont très bien joué ce soir. On a eu besoin de beaucoup d’énergie pour rester dans le match. Ça a commencé par un premier set très serré. Les Russes ont tout bonnement été sensationnelles en attaque et on a essayé de mettre la pression sur leurs passeuses, mais ça n’a pas suffi. En tout cas, je suis très fière de faire partie de cette belle équipe. On a eu l’occasion de montrer notre magnifique sport à un public nombreux."

Yuriy Marichev, 
sélectionneur de la Russie : "C’était vraiment notre match le plus difficile. L’Allemagne a très bien servi. J’ai dit à mes joueuses de se concentrer sur leurs points forts au filet. Ça a aidé. Je suis très content."

Giovanni Guidetti, sélectionneur de l’Allemagne :
"La Russie a été la meilleure équipe à l’EuroVolley 2013. Elle a battu la Serbie et la Turquie en trois sets. L’écart entre la Russie et notre attaque était trop importante ce soir. Par ailleurs, les Russes ont obtenu 18 contres gagnants, et nous seulement neuf. Je suis tout de même très fier de mes joueuses et de mon staff. On a atteint les demi-finales du Championnat d’Europe trois fois de suite et on a participé à la finale deux fois. On peut se féliciter pour cet exploit. Merci Berlin, merci l’Allemagne."

En tant que vainqueur du Championnat d’Europe CEV 2013 de volleyball féminin, la Russie s’est qualifiée pour la Coupe des Grands Champions FIVB 2013 de volleyball comprenant six équipes par sexe. Le Japon, pays hôte, sera accompagné des vainqueurs continentaux d’Asie, d’Europe, de la NORCECA et d’Amérique du Sud, ainsi qu’un autre pays sélectionné par la FIVB.

L’Allemagne et la Russie, les deux meilleures équipes du Championnat d’Europe CEV 2013 de volleyball féminin, rejoignent l’Italie, pays hôte, au Championnat du monde FIVB 2014 de volleyball.

Les cinq équipes les mieux classées au Championnat d’Europe cette année, ainsi que la Belgique et les Pays-Bas (coorganisateurs) se sont qualifiées pour le Championnat d’Europe CEV 2015 de volleyball féminin.

Récompenses individuelles :

Prix du fair-play :
Gert Vande Broek (entraîneur de la Belgique)
Meilleure attaquante : Jovana Brakocevic (Serbie)
Meilleure contreuse : Christiane Fürst (Allemagne)
Meilleure serveuse : Margareta Kozuch (Allemagne)
Meilleure libéro : Valérie Courtois (Belgique)
Meilleure réceptionneuse : Suzana Cebic (Serbie)
Meilleure passeuse : Ekaterina Pankova (Russie)
Meilleure marqueuse : Lise Van Hecke (Belgique)
Meilleure joueuse : Tatiana Kosheleva (Russie)

Classement final :

1. Russie
2. Allemagne
3. Belgique

4. Serbie
5. Croatie
6. Italie
7. Turquie
8. France
9. Pays-Bas
10. République tchèque
11. Pologne
12. Belarus
13. Bulgarie
14. Suisse
15. Azerbaïdjan
16. Espagne

Championnat d’Europe CEV de volleyball féminin
Palmarès des cinq dernières éditions

2011 en Italie/Serbie : Serbie (or), Allemagne (argent), Turquie (bronze)
2009 en Pologne : Italie (or), Pays-Bas (argent), Pologne (bronze)
2007 en Belgique/Luxembourg : Italie (or), Serbie (argent), Russie (bronze)
2005 en Croatie : Pologne (or), Italie (argent), Russie (bronze)
2003 en Turquie : Pologne (or), Turquie (argent), Allemagne (bronze)

Pour plus de statistiques, consultez les sites www.eurovolley2013.org et www.cev.lu.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines