The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L'Allemagne et la Russie se disputeront l'or européen à Berlin

 
Plus de 7 000 fans étaient présents vendredi, dans la Max-Scmelling-Halle de Berlin pour les demi-finales de l'EuroVolley féminin 2013
 
Berlin, Allemagne, le 13 septembre 2013 - L'Allemagne et la Russie se disputeront l'or à l'EuroVolley féminin 2013 de Berlin après s'être qualifiées en demi-finale, vendredi. Les deux équipes se sont d'ores et déjà qualifiées, par la même occasion, pour le Championnat du monde FIVB 2014 de volleyball féminin en Italie.

Vendredi, l'Allemagne a ravi son public en retournant la situation pour finalement l'emporter de justesse face à la Belgique 3-2 (18-25, 20-25, 25-21, 25-21, 25-11). Les deux équipes s'étaient déjà affrontées lors de la finale de la Ligue européenne, cette année. Dans l'autre demi-finale, la Russie a balayé la Serbie 3-0 (25-23, 25-19, 25-12) et peut maintenant prétendre à la médaille d'or samedi.

Les joueuses belges ont eu l'occasion de rentrer dans l'histoire et de poursuivre leur quête pour la médaille d'or puisqu'elles ont mené 2-0 face l'Allemagne, mais elles n'ont pas su rester concentrées jusqu'à la fin. Néanmoins, avec le support de milliers de fans, parmi lesquels figurait le nouveau président du Comité olympique international, Dr Thomas Bach, les héroïnes locales ont su se ressaisir et revenir doucement dans la partie pour finalement l'emporter. Samedi, l'Allemagne jouera à nouveau pour la médaille d'or après son échec, il y a deux ans, à Belgrade, où elle avait dû se contenter de l'argent.

"C'est une sensation incroyable", a déclaré Giovanni Guidetti, le sélectionneur de l'Allemagne, "Nous nous sommes imposés face une très bonne équipe. Je tiens à féliciter mes joueuses ; même dans les moments les plus difficiles, elles n'ont jamais abdiqué. Cette victoire, nous la dédions aux supporteurs. Ils étaient plus de 7 000 à nous pousser et c'est grâce à eux que nous avons su nous dépasser et opérer cet incroyable retournement de situation."

Vendredi, lors du premier match disputé dans la Max-Schmeling-Halle, la Russie s'est imposée face aux Serbes, championnes d'Europe 2011, 3-0 (25-23, 25-19, 25-12). Bien que largement remaniée depuis les Jeux olympiques de Londres et en dépit des retraites internationales de plusieurs joueuses célèbres telles que Sokolova ou Gamova, la Russie a confirmé sa suprématie surtout au filet et en contre.

"Je suis très satisfait", a déclaré le mentor de la Russie, Yuriy Marichev. "Nous nous étions bien préparés. Aujourd'hui, c'est notre défense qui a fait la différence face aux joueuses serbes et plus particulièrement Jovana Brakocevic. Tout s'est passé comme nous l'avions imaginé."

La Russie et l'Allemagne se disputeront donc l'or samedi. Le vainqueur aura également le privilège de représenter l'Europe lors de la Coupe des Grands Champions qui se déroulera au Japon.

La Russie tentera de décrocher son 18e titre dans la compétition alors que l'Allemagne essayera de remporter un troisième titre après ceux gagnés sous le maillot de la RDA en 1983 et 1987. De leur côté, les "Yellow Tigers" belges essayeront de décrocher leur première médaille européenne face aux Serbes, championnes d'Europe 2011.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines