The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Bahreïn et l'Iran décrochent une deuxième victoire en poule qualificative

 
La conférence de presse de l'Iran et de l'Indonésie après le deuxième match de la deuxième journée
 
Téhéran, Iran, le 12 septembre - Le Bahreïn et l'Iran ont remporté un deuxième succès face au Pakistan et à l'Indonésie lors de la deuxième journée de la poule B du tournoi final de qualification asiatique. La rencontre de demain qui opposera le Bahreïn à l'Iran, pays hôte, décidera de l'attribution du seul ticket pour le Championnat du monde 2014.

Le Bahreïn s'impose face au Pakistan 3-0 (25-22, 25-23, 25-22)

Le Bahreïn prenait le contrôle de la rencontre dès l'entame du match et dominait le premier set grâce à sa supériorité au service et à ses attaques tranchantes. Le Pakistan demandait un temps mort à 8-12 mais le Bahreïn inscrivait sept points d'affilée à la reprise avant de mener 19-14.  Les joueurs pakistanais avaient les pires difficultés à transpercer les contres des joueurs du Bahreïn et se montraient incapables de marquer, même en contre à trois. Le Bahreïn remportait le premier set 25-22.

Le Pakistan parvenait un peu mieux à anticiper les contres bahreïnis lors du deuxième set, réussissant même à placer davantage d'attaques gagnantes que lors du premier set.  L'équipe gérait mieux les échanges et ne comptait qu'un seul point de retard (5-6) au début du deuxième set. Le Bahreïn s'appuyait alors sur la qualité de ses contres pour creuser l'écart (8-5) au premier temps mort technique puis 16-12 au second. Le Pakistan réussissait à réduire l'écart (23-24) et obligeait le Bahreïn à demander un temps mort. Le Bahreïn remportait finalement le deuxième set sur une attaque de son n°13. La qualité du service des Bahreïnis faisait la différence face à une réception largement perfectible côté pakistanais lors du troisième et dernier set remporté 25-22.

Alnabhan Jasim, n°13 de l'équipe du Bahreïn, a terminé meilleur marqueur de la rencontre  avec 18 points alors que le Pakistanais Khan Aimal a été le joueur le plus prolifique de son équipe avec 10 points.

Ahmed Nasser, capitaine de l'équipe du Pakistan a déclaré : "Nous n'avons pas joué à notre niveau. Il nous manque plusieurs cadres dans ce tournoi. Notre passeur et notre réceptionneur habituels sont absents et, comme vous l'avez remarqué, j'ai dû jouer en position de réceptionneur."

L'entraîneur en chef du Bahreïn, Nezar Alshakili, a déclaré : "Le Pakistan est une des meilleures équipes en Asie. Ses joueurs sont forts mentalement et physiquement. Mais ils n'ont pas été à la hauteur de leur réputation. Nous avons toutes nos chances à présent. Notre dernier match nous opposera à l'Iran, qui est une bonne équipe avec un bon niveau de jeu. Tout peut arriver sur le terrain."

Fadhel Mohamed, capitaine du Bahreïn : "Le Pakistan n'était pas suffisamment préparé pour le tournoi. Nous ne nous attendions pas à ce que leur niveau de jeu soit si faible. Ils ont des joueurs talentueux."

L'Iran balaye l'Indonésie 3-0 (25-12, 25-20, 25-11)

L'Iran a balayé l'Indonésie 3-0 (25-12, 25-20, 25-11) et enregistre sa deuxième victoire dans le tournoi. L'équipe hôte s'est montrée très inspirée en défense et en attaque et prenait rapidement l'avantage 4-0. L'Indonésie demandait alors un temps mort puis remportait son premier point sur un service chanceux d'Arash Keshavarzi. Les Iraniens accéléraient pour mener 8-4. Bien que manquant de coordination et de cohésion, les joueurs indonésiens parvenaient à marquer quelques points, capitalisant sur les erreurs de leurs adversaires. L'Iran continuait sa marche en avant, multipliant les attaques et les doubles et triples contres pour mener 20-10, moment choisi par l'entraîneur indonésien pour demander un deuxième temps mort, toutefois sans réel impact sur l'issue du set, l'Iran s'imposant finalement 25-12.

Le début de la deuxième manche était serré avec une égalité à trois partout. Mais l'Iran reprenait graduellement les devants grâce à la qualité de ses attaquants et menait 8-4. Par la suite, les Iraniens perdaient en concentration et en précision. Leurs approximations au service et en attaque donnaient l'occasion aux Indonésiens de revenir dans le set (12-16). L'équipe iranienne finissait par se ressaisir et reprenait le contrôle du match en s'imposant 25-20 dans ce set.

L'Iran entamait le troisième set de façon très appliquée et ne laissait aucune chance à son adversaire. Les Iraniens concluaient la rencontre sur un service gagnant de Shahram Mahmoudi (25-11), décrochant ainsi une deuxième victoire d'affilée.

"Les Iraniens sont très puissants. Leur défense et leurs services sont parfaits et précis. Nous allons tirer beaucoup d'enseignements de cette rencontre", a déclaré le capitaine de l'équipe indonésienne Ayip Rizal. "Leurs contres, qu'ils soient simples, doubles ou triples, sont très bons. Nous saurons nous servir, lors de nos prochaines rencontres, de ce nous a appris l'équipe hôte de ce tournoi. Hier, nous n'avons pas bien joué, mais aujourd'hui, nous nous sommes battus et la qualité de notre jeu était bien meilleure", a déclaré l'entraîneur indonésien Ibarsjah Djanu.

Mehdi Mahdavi, capitaine de l'équipe iranienne, a déclaré : "Comme vous le savez, je ne suis pas le capitaine habituel de l'équipe. Saeed Marouf est au repos et se remet de sa blessure. Notre objectif aujourd'hui était de nous concentrer et de faire le moins d'erreurs possible. Hormis sur les premiers points du deuxième set, nous avons bien joué et nous avons su être performants en contre, ce qui était notre priorité." Concernant le match contre le Bahreïn, Mahdavi a indiqué : "Le Bahreïn est la plus forte des équipes invitées et nous voulons faire de notre mieux. Nous voulons être l'équipe la plus performante et décrocher notre billet pour le Championnat du monde." 

Julio Velasco, entraîneur en chef de l'Iran a, quant à lui, déclaré : "La partie n'a pas été facile pour mes joueurs. Nous avons bien contré nos adversaires. Nous voulions servir simplement, c'est ce que nous avons fait. Comme l'a dit Mehdi, les premier et troisième sets ont été bons. Demain, nous ferons de notre mieux face au Bahreïn. Ils n'ont encore concédé aucun set. Après cette conférence, nous ferons le point ensemble et nous analyserons leur jeu afin de nous préparer au mieux."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines