The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L'Australie se qualifie pour le Championnat du monde FIVB masculin

 
Les joueurs australiens fêtent leur victoire contre la Thaïlande
 
Canberra, Australie, le 8 septembre 2013 – L'équipe masculine d'Australie a obtenu son billet pour le Championnat du monde FIVB 2014 en remportant la Poule A du dernier tour de qualification de la zone Asie, en disposant dimanche de son dernier adversaire, la Thaïlande.

Au terme des trois jours de tournoi, l'Australie a réalisé un parcours parfait. Après avoir écarté le Koweït en trois sets, les Australiens ont ensuite inversé le cours du jeu pour venir à bout du Kazakhstan en quatre manches, avant de finalement battre la Thaïlande en trois sets, 25-23, 25-13, 25-23. Avec un seul set perdu au cours du week-end, les Wallabies sont assurés de se rendre en Pologne pour disputer le Mondial l'année prochaine.

En début de journée, le Kazakhstan a conclu son tournoi avec une victoire claire et nette contre le Koweït.

Avec un unique set remporté en Australie, le coach du Koweït Ali Abdulameer trouve tout de même des raisons d'être optimiste : "Cinq de nos plus grands joueurs ne sont pas venus en Australie. En fin de mois, nous participerons au Championnat d'Asie au Kazakhstan. On va voir comment ça se passera là-bas."

De son côté, l'entraîneur de l'Australie Jon Uriarte a finalement pu admettre qu'il n'était pas complètement sûr que son équipe se qualifierait pour le Mondial à Canberra.

"Je ne veux pas mettre la barre trop haute pour cette équipe à l'heure actuelle", prévient Uriarte. "Je veux vraiment y aller petit à petit. Mais c'est une bonne chose pour l'avenir. C'est l'une des étapes les plus importantes de ce cycle olympique. C'est très important, mais c'était aussi très risqué."

Pour le troisième jour de suite, le coach n'a pas tari d'éloges pour son nouveau libéro, Luke Perry, 17 ans seulement, qui prend confiance à chaque match. Le nouveau passeur Greg Sukochev a également prouvé qu'il évoluait au plus haut niveau, tandis que le capitaine Zingel a montré des signes encourageants. Uriarte s'est également dit satisfait de la prestation de Sam Walker, 18 ans, qui a fait ses débuts en senior contre la Thaïlande.

Malgré des succès confortables contre le Kazakhstan, le Koweït et la Thaïlande ce week-end, Uriarte modère les chances de son équipe en Asie. "D'autres équipes sont un peu en avance sur nous. L'Iran a un excellent entraîneur et a disputé la Ligue mondiale cette année. Et puis il y a la Chine, le Japon ou la Corée, qui proposent toujours un volleyball de haut niveau."

Le tournoi final de qualification masculin dans la zone Asie se compose de quatre poules de quatre équipes. Seuls les vainqueurs de chaque groupe accéderont au Championnat du monde FIVB 2014 de volleyball, qui se déroulera en Pologne du 3 au 21 septembre 2014.

Poule A : Australie (hôte), Kazakhstan, Thaïlande, Koweït
Poule B : Iran (hôte), Pakistan, Indonésie, Bahreïn
Poule C : Chine (hôte), Inde, Taipei chinois, Arabie saoudite
Poule D : Japon (hôte), Corée, Qatar, Nouvelle-Zélande


Résultats et calendrier:
 
6 septembre
Australie – Koweït 3-0 (25-12, 25-16, 25-18)
Thaïlande 
– Kazakhstan 0-3 (17-25, 15-25, 22-25)
 
7 septembre
Thaïlande – Koweït 3-1 (25-27, 25-14, 25-18, 25-14)
Australie 
– Kazakhstan 3-1(17-25, 25-23, 25-20, 25-17)
 
8 septembre
Kazakhstan 
– Koweït 3-0
Australie – Thaïlande 3-0 (25-23, 25-13, 25-23)




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines