The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le tournoi de volleyball à mi-course aux Mini-Jeux du Pacifique

 
Fidji face à Nauru dans les Mini-Jeux du Pacifique
 
Lausanne, Suisse, le 7 septembre 2013 – Le tournoi de volleyball des Mini-Jeux du Pacifique 2013 est désormais arrivé à mi-course, avant de se conclure le 11 septembre.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée mène le tableau masculin, avec 9 points en 3 matchs, à égalité de points avec Wallis-et-Futuna, auteur de trois victoires et une défaite. Ces deux pays sont suivis au classement par la Nouvelle-Calédonie (2-1, six points), Tuvalu (2-2, six points), le Vanuatu (trois points) et Nauru (0-5, zéro point).

Le tournoi se dispute dans le nouveau stade Kafika sur l’île de Wallis, à Wallis-et-Futuna. Le premier grand gagnant de cette compétition est la collectivité d’outre-mer française, qui bénéficiera pour de nombreuses années des magnifiques installations construites pour les Mini-Jeux du Pacifique.

Lors de la 1re journée, dans le tableau féminin, les Tahitiennes championnes en titre se sont inclinées face à la Nouvelle-Calédonie dans un match serré à cinq sets (19-25, 25-20, 18-25, 25-23, 15-8). Les Calédoniennes doivent leur succès à leurs contres efficaces sur les attaques puissantes de Tahiti, notamment celles de l’ancienne internationale française Valeria Vaki, ou de la jeune et prolifique Kahaialani Taliraa. La Nouvelle-Calédonie pouvait cependant compter sur son excellente coordination, ainsi que sur le talent de Ramona Aritoehau.

Les Fidjiennes (tête de série n°1) sont invaincues après des victoires sur Wallis-et-Futuna, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et Nauru, ce qui offre une affiche prometteuse contre la Nouvelle-Calédonie au tour suivant.

Dans le tournoi masculin, la Papouasie a engrangé trois victoires et semble favorite pour une place en finale, après sa victoire 3-1 sur Wallis-et-Futuna remportée dans une salle comble, remplie des supporteurs des deux camps. Ce match était en fait une forme de revanche de la demi-finale des Mini-Jeux du Pacifique 2011, que les Français avaient remportée avant de décrocher le titre.

Mais cette fois, les Papouasiens étaient venus avec d’autres intentions : dominateurs au filet, ils ont bloqué un grand nombre d’attaques adverses à l’entame. Au deuxième set, Wallis revenait fort, porté par un public fervent et un capitaine Vitali Tupou des grands soirs. Dans la troisième manche, les deux équipes échangeaient régulièrement la tête, avant que les locaux ne s’imposent 26-24, puis enchaînent sur la même dynamique dans le quatrième acte, finalement remporté 25-21 après une avance construite en début de set.

Les six équipes masculines et les sept formations féminines s’affrontent une fois chacune en phase de poules, puis les deux premiers de chaque groupe s’affrontent pour l’or, tandis que les troisièmes et quatrièmes se disputent la troisième place.

Le match de lundi opposant Tahitiennes et Fidjiennes sera décisif, une sorte de demi-finale. Dans le tableau masculin, la rencontre entre la Nouvelle-Calédonie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée déterminera le finaliste. Lundi sera donc une grande journée de volleyball dans le Pacifique.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines