The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Une année fructueuse pour le développement

 
 
Lausanne, Suisse, le 13 août 2013 – À la suite de la mise en place des programmes de développement en NORCECA et Amérique du Sud, la FIVB a décidé d'appliquer le même modèle en Afrique et en Asie comme point d'orgue de ce qui aura été une année passionnante en matière de développement du volleyball et du beach volleyball sous la direction du nouveau président de la FIVB, le Dr Ary S. Graça F°.

Outre les séminaires techniques et les cours pour arbitres internationaux, la Confédération NORCECA et ses centres de développement ont continué leur Programme d'assistance technique auprès des Fédérations nationales, proposé à toutes les Fédérations nationales de catégorie I et II.

En se servant de cet exemple, la FIVB s'appuie désormais sur des Fédérations clés pour permettre au sport de croître en Afrique, en Asie et dans certaines régions d'Europe : le Japon apporte son soutien en Asie, l'Italie en Afrique du Nord, la Serbie dans les Balkans, la Russie dans l'ex-URSS et la Pologne en Biélorussie.

Le célèbre entraîneur italien Ermanno Piacentini s'est rendu en Tunisie pour travailler avec ses homologues locaux afin d'entraîner et de sélectionner la nouvelle génération d'athlètes tunisiens. Le travail de Piacentini avec l'équipe masculine des moins de 17 ans s'inscrit dans le cadre du Projet de développement du volleyball dans les pays africains initié par le président Graça afin de favoriser le développement de ce sport sur le continent.

Il s'agit de la seconde phase du projet, qui consiste à identifier les jeunes talents et les entraîner dès le début de leur carrière. Dans le cadre de ce programme d'entraînement, Piacentini a rencontré les superviseurs techniques avant et après chaque session avec les joueurs. Ces réunions donnaient également la parole à des entraîneurs et des instructeurs invités qui ont pu partager des informations importantes et leurs meilleures pratiques.

La FIVB a demandé à la Fédération italienne de volleyball de jouer un rôle actif dans le développement du volleyball en Afrique, en accordant une attention toute particulière aux pays d'Afrique du Nord (Algérie, Égypte, Libye, Maroc et Tunisie). Le projet, dirigé par le département Développement de la FIVB avec l'aide du membre du Conseil d'administration de la FIVB, Renato Arena, a débuté en avril 2013 avec la participation de sélections africaines de jeunes à différents tournois.

Toujours dans le cadre de ce projet, la Fédération italienne et la FIVB dispenseront au cours des trois prochaines années une assistance technique et de coaching à tous les niveaux : gestion, arbitrage, organisation et compétition.

Plus tôt cet été, la Confédération asiatique de volleyball (AVC) a inauguré ses nouveaux locaux de Tokyo. La décision d'ouvrir un nouveau bureau a été prise par les membres du Conseil de la FIVB et en particulier par le président de la FIVB, le Dr Ary S. Graça Filho, qui s'était engagé à "mettre en place et valoriser les initiatives des Confédérations continentales et des Fédérations nationales, en leur permettant de bénéficier des ressources de la FIVB afin d'assurer une image positive du volley au niveau mondial".

Les locaux de l'AVC de Tokyo auront désormais pour mission de développer le marché asiatique. Une réunion organisée le 18 juillet avait permis à de nombreux sponsors, entreprises et autres intervenants de se rencontrer.

"C'est incroyable. J'ai hâte. C'est un bon moyen de commencer mon mandat", expliquait le Dr Yuichiro Hamu, nouveau président de la Fédération japonaise de volleyball (JVA). "Je sais que la JVA soutiendra et promouvra le développement de notre sport en Asie et en Océanie en insistant particulièrement sur le facteur humain et sur l'aide financière apportée aux Fédérations nationales de catégorie 5."

"Nous allons développer un projet avant la fin du mois de septembre et tenterons d'atteindre tous les objectifs fixés", ajoutait pour sa part M. Kazuyuki Kojima, membre du Conseil exécutif de la JVA. "En tout, 49 fédérations nationales asiatiques de catégorie 1 et 2 seront concernées par ce projet."

"Il faudra en premier lieu prendre en compte les demandes de chaque fédération, les analyser puis mettre en place un plan spécifique pour chacune d'elles", précisait M. Atsushi Katoh, directeur du développement du bureau de Tokyo. "Il est primordial de rencontrer chacune des nations en développement pour prendre la mesure de leur passion", poursuivait-il. "Le bureau sera une base permettant de développer et de mettre en place l'aspect marketing nécessaire en Asie."

La JVA est responsable du fonctionnement général du bureau et possède par ailleurs un coordinateur dont la fonction sera de travailler à développer la popularité du volleyball en Asie.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines