The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le 2e tour du Mondial M-21 masculin au complet

 
Victor Poletaev (Russie) à l’attaque contre Luca Borgogno, Edoardo Picco et Luigi Randazzo (Italie) dans un match épique en 5 sets, au Mondial M-21 masculin en Turquie
 
Ankara, Turquie, le 26 août 2013 – L’Égypte (poule A), le Japon et le Mexique (poule B), les États-Unis (poule C) ainsi que l’Italie (poule D) rejoignent les équipes déjà qualifiées pour le 2e tour (8es de finale) du Championnat du monde FIVB M-21 masculin, au terme d’une cinquième et dernière journée passionnante du tour préliminaire disputée lundi à Ankara et Izmir.

Les autres billets pour la phase à élimination directe avaient été distribués dimanche aux nations suivantes : Turquie, Inde et Chine (poule A), Iran et Argentine (poule B), Serbie, Canada et Tunisie (poule C), ainsi que Russie, France et Brésil (poule D).

L’Inde a enregistré sa troisième victoire consécutive sur le score de 3-0 en battant la Chine (25-21, 25-23, 25-18) pour terminer à la 2e place de la poule A, devant son adversaire du jour, et derrière la Turquie vainqueur de ses quatre rencontres. Le Maroc a surpris l’Égypte dans un match épique en cinq sets (18-25, 16-25, 25-23, 32-30, 15-11), mais les Égyptiens conservent leur quatrième place, devant les Marocains.

"Nous avons mis du temps à rentrer dans notre match, mais nous avons progressé au fil des sets", analysait le sélectionneur marocain Brahim Bouchdouk. "Nous avions vraiment à cœur de terminer la poule sur une victoire."

"Après avoir gagné le deuxième set, mon équipe s’est vue arrivée et a levé le pied", commentait pour sa part Gaber Abouzeid, le coach de l’Égypte. "Mais en volley, il faut jouer jusqu’au bout. Nos chances sont faibles, car nous devrons affronter au prochain tour l’Iran, qui a une très bonne équipe."

De son côté, l’Iran a bouclé la poule B avec une quatrième victoire en autant de matchs, suite à son succès en trois sets sur le Mexique, qui termine 4e, tandis que l’Argentine s’emparait de la deuxième place en repoussant l’Estonie à la cinquième position.

Le groupe C s’est révélé encore plus excitant, car les États-Unis ont dû attendre la dernière journée pour assurer leur qualification, qui tient du miracle car due à une victoire 3-0 sur le Canada qui leur permettait d’arracher la deuxième place. Derrière, il a fallu recourir à la règle des confrontations directes, fait rare, pour départager Canadiens (finalement 3es) et la Tunisie (4es). La Serbie s’est défaite du Rwanda pour confirmer sa première place, laissant la dernière à la nation africaine.

Dans la poule D, la Russie a enregistré sa première défaite en s’inclinant face à l’Italie mais remporte son groupe, les Italiens terminant à la quatrième place. Le Brésil a remporté sa deuxième victoire pour confirmer sa deuxième place et envoyer sa victime du jour, le Venezuela, en tournoi de classement.

Après une journée de repos mardi, la compétition reprendra ses droits mercredi avec l’intégralité des matchs des 8es de finale, avec en tête d’affiche Iran-Égypte, États-Unis - Brésil et Argentine-Chine. Le programme nous réserve également les rencontres suivantes : Serbie-Italie, Inde-Japon, Turquie-Mexique et France-Canada. Les vainqueurs de ces confrontations se qualifieront pour les quarts de finale, puis les demies et la finale, afin de déterminer le classement de la 1re à la 8e place. Les équipes vaincues en 8es de finale rejoindront un tableau similaire pour attribuer les places 9 à 16.

Les dernières équipes de chaque poule (Maroc, Estonie, Rwanda et Venezuela) s’affronteront une fois chacune en matchs de classement (17e à 20e places) à partir de jeudi.


Poule A

Inde 3-0 Chine (25-21, 25-23, 25-18)
L’Inde a remporté sa troisième victoire consécutive dans la poule A en disposant de la Chine en trois sets, dans le duel entre les deux nations les plus peuplées du monde. Les Chinois rencontreront l’Argentine en 8es de finale.

À l’évidence marquée physiquement par les cinq sets disputés la veille au soir contre la Turquie, la sélection chinoise n’a pas été à son meilleur niveau en attaque. De leur côté, les Indiens en ont profité pour réaliser un bon match et inscrire pas moins de 45 points, dont 17 par Anup D’Costa et 14 (dont 5 contres) par Lavmeet Katariya.

Maroc 3-2 Égypte (18-25, 16-25, 25-23, 32-30, 15-11)
Les Marocains ont battu l’Égypte dans le duel nord-africain à Ankara, mais cette première victoire du tournoi n’aura pas suffi à les qualifier. De leur côté, les Pharaons sont parvenus à remporter deux sets dans ce match de deux heures, ce qui leur permet de conserver la quatrième place qualificative et d’envisager un match contre l’Iran mercredi.

L’Égypte a pourtant nettement dominé les deux premiers sets, mais, la qualification en poche, les joueurs ont sans doute manqué de concentration pour la suite, laissant les Marocains enregistrer une victoire qu’ils fêtaient dignement. Les meilleurs marqueurs du match sont Zouhair El Graoui (31 points) pour les vainqueurs, contre Mostafa Abdelrahman (19) et Islam Abdelkader (18) pour l’Égypte.


Poule B

Iran 3-0 Mexique (25-20, 25-21, 25-17)
La sélection iranienne a enregistré sa quatrième victoire en quatre matchs pour boucler son groupe invaincue, grâce à un succès sans appel sur le Mexique. En 8es de finale, l’Iran rencontrera l’Égypte, tandis que les Mexicains défieront la Turquie.

Les hommes de Farhad Nafarzadeh ont de nouveau démontré tout leur talent, en réalisant un match plein. Portés par leurs fans, ils n’ont jamais desserré leur emprise sur le match : même à 2-0 et la qualification déjà assurée, les Iraniens ont poursuivi sur le même rythme pour empocher le troisième set 25-17. Ghara Ebadipour termine avec 13 points pour les vainqueurs, alors que le meilleur marqueur côté mexicain était Roberto Rincon (15).

Argentine 3-1 Estonie (25-19, 22-25, 25-17, 25-22)
Déjà assurée de la deuxième place avant la rencontre, l’Argentine n’a cependant pas abordé ce match à légère, privant même les Estoniens des points qui leur manquaient pour atteindre les 8es de finale, laissant cet honneur au Mexique. Les Argentins affronteront mercredi la Chine.

L’équipe sud-américaine réalisait une bonne entame et s’adjugeait le premier set sans contestation. À ce moment-là du match, les Estoniens jouaient le tout pour le tout, ce qui leur permettait d’égaliser, avant que l’Argentine ne revienne dans le match pour remporter les deux derniers sets. Le titre honorifique de meilleur marqueur revenait à l’Argentin Pablo Koukartsev (23 points), le joueur le plus prolifique de l’autre côté du filet étant Renee Teppan (14).


Poule C

États-Unis 3-0 Canada (25-15, 25-15, 25-22)
Les Américains ont réalisé leur meilleure prestation du tournoi pour défaire leurs voisins canadiens dans la salle Atatürk d’Izmir, se battant sur chaque ballon pour progresser au classement, provoquant une situation extrêmement rare.

États-Unis, Tunisie et Canada terminaient en effet avec le même nombre de points (6), de victoires (2) et de sets (7-7) : c’est donc au nombre de points que les Américains s’emparaient de la deuxième place du groupe. Tunisiens et Canadiens étant aussi à égalité au nombre de points, il a fallu recourir au résultat de la confrontation directe entre les deux équipes pour les départager : vainqueurs 3-1, les Nord-américains arrachaient la troisième place, devant la Tunisie.

Parmi les stars américaines en pleine bourre, on notera l’exceptionnel match de Benjamin Patch (20 points) et l’efficacité du complet Thomas Jaeschke (9). De l’autre côté du filet, les meilleurs marqueurs étaient Stephen Maar (13 points) et Bradley Gunter (9).

Serbie 3-0 Rwanda (25-13, 25-20, 25-20) 
Les Serbes ont poursuivi leur parcours parfait en enchaînant une quatrième victoire, disposant du Rwanda en trois sets dans la dernière rencontre du groupe, pour s’arroger le droit d’affronter l’Italie (4e de la poule D) en 8es de finale. De son côté, la sélection africaine est reversée dans le tournoi de classement.

Sinisa Reljic était à la baguette pour distribuer les caviars à tous ses coéquipiers, mis à part Uros Kovacevic, laissé au repos par le sélectionneur serbe. Le bilan du premier set était impitoyable, avec un large succès 25-13. Les Serbes terminent avec deux joueurs à 15 points (Luka Medic et Milan Katic), soit trois points de plus que le meilleur marqueur rwandais, le prolifique capitaine Aimable Mutuyimana.


Poule D

Brésil 3-0 Venezuela (25-14, 25-23, 25-13)
Battue la veille au soir par la France, la Seleção a terminé la phase de groupes en remportant un succès en trois sets sur une équipe du Venezuela toujours en quête d’une première victoire. Les Brésiliens affichent un bilan de 2-2 (8 points) qui leur permet de défier les États-Unis (2e du groupe C) en 8es de finale, tandis que les Vénézuéliens sont reversés au tableau des matchs de classement.

Le pointu Alan Souza et le complet Douglas Souza ont été les hommes clés de cette victoire, avec 14 points chacun, tandis que la star vénézuélienne Roberth Abreu terminait meilleur scoreur de son équipe avec 9 unités. À noter, le sélectionneur brésilien Leo avait choisi de faire tourner son effectif pour reposer certains de ses titulaires, suite au match épuisant de dimanche contre la France.

Italie 3-2 Russie (23-25, 27-25, 30-28, 11-25, 15-12)
Les Azzurri ont surpris le leader du groupe D, à qui ils infligeaient sa première défaite du tournoi au terme d’un match intense de deux heures et conclu en cinq sets époustouflants. Malgré cette défaite, la Russie conserve la tête de la poule avec un bilan de 3-1 (9 points, un de plus que la France), alors que l’Italie (2-2) valide sa quatrième place.

Luigi Randazzo a réalisé un match exceptionnel couronné de 33 points (dont 4 aces et 1 contre) : meilleur marqueur du match, il est suivi côté italien de Luca Borgogno (15). Dans le camp russe, les contributeurs les plus importants étaient Victor Poletaev avec 26 points (dont 3 contres et 3 aces), puis Ivan Demakov (15).

Les Russes avaient besoin de remporter au moins 2 sets pour garder leur avance sur la France : ils démarraient donc cette partie avec force, gagnant sur le fil le premier set (25-23) en s’appuyant sur leur habituelle présence en contre et leur prolifique pointu Victor Poletaev. Menée par un Luigi Randazzo omniprésent, l’Italie enlevait les deux sets suivants, très disputés. La Russie réagissait en infligeant un sévère 25-11 dans le quatrième, avant que les Italiens ne brillent dans le tie-break pour l’emporter 15-12.

Programme des 16es de finale - mercredi 28 août

Cl

Équipes

Date

Heure

Ville

Salle

41

IRI-EGY

28/08

11:00

Ankara

Baskent Volleyball Hall

42

USA-BRA

28/08

11:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

43

ARG-CHN

28/08

13:30

Ankara

Baskent Volleyball Hall

44

SRB-ITA

28/08

13:30

Izmir

Ataturk Sports Hall

45

IND-JPN

28/08

16:00

Ankara

Baskent Volleyball Hall

46

RUS-TUN

28/08

16:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

47

TUR-MEX

28/08

18:30

Ankara

Baskent Volleyball Hall

48

FRA-CAN

28/08

18:30

Izmir

Ataturk Sports Hall


Programme des matchs de classement (17e-20e places)

Cl

Équipes

Date

Heure

Ville

Salle

49

MAR-EST

29/08

11:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

50

RWA-VEN

29/08

13:30

Izmir

Ataturk Sports Hall

59

MAR-VEN

30/08

9:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

60

EST-RWA

30/08

11:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

61

EST-VEN

31/08

9:00

Izmir

Ataturk Sports Hall

62

MAR-RWA

31/08

11:00

Izmir

Ataturk Sports Hall


Résultats de la 5e journée

Cl

Phase

Date

Heure locale

Heure GMT

Équipes

Résultats

Ville

Description

Conf. presse

Stats

Photos

33

A

26/08

12:00

09:00

IND-CHN

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

34

C

26/08

12:00

09:00

CAN-USA

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

35

A

26/08

14:30

11:30

MAR-EGY

3-2

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

36

C

26/08

14:30

11:30

RWA-SRB

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

37

B

26/08

17:20

14:00

MEX-IRI

0-3

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

38

D

26/08

17:00

14:00

VEN-BRA

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

39

B

26/08

19:30

16:30

EST-ARG

1-3

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

40

D

26/08

19:40

16:30

ITA-RUS

3-2

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

 

 

Classements

Poule A

Cl

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

TUR

Turquie

11

4

4

 

3

 

1

 

 

 

12

2

6.000

334

272

1.228

2

IND

Inde

9

4

3

1

1

2

 

 

 

1

9

5

1.800

321

293

1.096

3

CHN

Chine

5

4

1

3

1

 

 

2

 

1

7

9

0.778

341

347

0.983

4

EGY

Égypte

3

4

1

3

 

 

1

1

1

1

6

11

0.545

356

388

0.918

5

MAR

Maroc

2

4

1

3

 

 

1

 

1

2

4

11

0.364

312

364

0.857

 

Poule B

Cl

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

IRI

Iran

12

4

4

 

3

1

 

 

 

 

12

1

12.000

329

261

1.261

2

ARG

Argentine

9

4

3

1

2

1

 

 

 

1

9

4

2.250

310

283

1.095

3

JPN

Japon

4

4

1

3

 

1

 

1

 

2

5

10

0.500

354

360

0.983

4

MEX

Mexique

3

4

1

3

 

1

 

 

1

2

4

10

0.400

292

345

0.846

5

EST

Estonie

2

4

1

3

 

 

1

 

3

 

6

11

0.545

363

399

0.910

 

Poule C

Cl

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SRB

Serbie

12

4

4

 

3

1

 

 

 

 

12

1

12.000

326

260

1.254

2

USA

USA

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

329

290

1.134

3

CAN

Canada

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

309

314

0.984

4

TUN

Tunisie

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

309

314

0.984

5

RWA

Rwanda

 

4

 

4

 

 

 

 

1

3

1

12

0.083

234

329

0.711


Remarque : le Canada et la Tunisie ont été départagés par leur confrontation directe, conformément à la section 8.3.4 des Règles de jeu de la FIVB.
 

Poule D

Cl

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

RUS

Russie

9

4

3

1

1

1

1

1

 

 

11

6

1.833

397

344

1.154

2

FRA

France

8

4

3

1

2

 

1

 

 

1

9

5

1.800

315

298

1.057

3

BRA

Brésil

8

4

2

2

2

 

 

2

 

 

10

6

1.667

367

344

1.067

4

ITA

Italie

5

4

2

2

1

 

1

 

 

2

6

8

0.750

318

331

0.961

5

VEN

Venezuela

 

4

 

4

 

 

 

 

1

3

1

12

0.083

245

325

0.754

 

Performances au Championnat du monde masculin M-21 2013

Meilleurs marqueurs 
33 – Luigi Randazzo, Italie - Russie (26 août)
31 – Zouhair El Graoui, Maroc - Égypte (26 août) 
28 – Victor Poletaev, Russie - Brésil (23 août)
26 – Victor Poletaev, Russie - Italie (26 août)
26 – Yan Tingwei, Chine - Égypte (23 août) 
23 – Pablo Koukartsev, Argentine - Estonie (26 août)
23 – Uros Kovacevic, Serbie - Canada (25 août)
23 – Mohamed Masoud, Égypte - Chine (23 août) 
22 – Trevor Clevenot, France - Brésil (25 août)
22 – Gokhan Gokgoz, Turquie - Chine (25 août) 
22 – D'Costa Anup, Inde - Maroc (24 août)
21 – Alan Souza, Brésil - Russie (23 août)
21 – Thibault Rossard, France - Brésil (25 août)
21 – Zouhair El Graoui, Maroc - Chine (22 août)

Meilleurs contreurs 
7 – Qin Zhen, Chine - Turquie (25 août)
6 – Diamantini Enrico, Italie - Venezuela (24 août)
6 – Walid Mehdi, Maroc - Inde (24 août)
6 – Takuya Takahashi, Japon - Estonie (23 août)
6 – Elyes Garfi, Tunisie - Rwanda (23 août)
5 – Eder Kock, Brésil - Venezuela (26 août)
5 – Lavmeet Katariya, Inde - Chine (26 août)
5 – Kumar Deepesh, Inde - Égypte (25 août)
5 – Ilyas Kurkaev, Russie - Venezuela (25 août)
5 – Ilyas Kurkaev, Russie - Brésil (23 août)
5 – Flavio Gualberto, Brésil - Russie (23 août)
5 – Mohamed Masoud, Égypte - Chine (23 août)

Meilleures performances au contre par équipe
18 – Chine - Turquie (25 août) 
17 – Italie - Venezuela (24 août)
16 – Brésil - Venezuela (26 août)
16 – Brésil - France (25 août)
15 – Turquie - Chine (25 août)
15 – Inde - Égypte (25 août)
15 – Russie - Brésil (23 août)
15 – Brésil - Russie (23 août)
14 – Russie - Italie (26 août)
13 – Maroc - Égypte (26 août)
13 – Mexique - Estonie (24 août)
13 – Chine - Égypte (23 août)
12 – Russie - Venezuela (25 août)
12 – Égypte - Chine (23 août)
12 – Japon - Estonie (23 août)
12 – Tunisie - Rwanda (23 août)
12 – Canada - Tunisie (22 août)
12 – Turquie - Inde (22 août)

Meilleurs serveurs 
6 – Victor Poletaev, Russie - Brésil (23 août)
5 – Carlos Silva, Brésil - Italie (22 août)
5 – Hosseinabadi Javad, Iran - Estonie (22 août)

Meilleures performances au service par équipe
12 – Russie - Brésil (23 août)
12 – Canada - Tunisie (22 août)
11 – Russie - Italie (26 août)
10 – États-Unis - Rwanda (22 août)
10 – Iran - Estonie (22 août)

Meilleurs marqueurs par journée
Journée 1 : Zouhair El Graoui, Maroc 21 - Chine (22 août)
Journée 2 : Victor Poletaev, Russie - Brésil 28 (23 août) 
Journée 3 : D'Costa Anup, Inde - Maroc 22 (24 août) 
Journée 4 : Uros Kovacevic, Serbie - Canada 23 (25 août)
Journée 5 : Luigi Randazzo, Italie - Russie 33 (26 août)

Plus grand nombre de points par set
Poule A : Maroc - Égypte , 32-30
Poule B : Japon - Mexique , Japon - Estonie , Mexique - Estonie , Iran - Japon, 29-27
Poule C : Tunisie - Canada , Rwanda - États-Unis, 29-27
Poule D : Brésil - Italie, 35-33
 
Plus grand nombre de points par match
Journée 1 : Japon - Mexique , 3-1 (23-25, 29-27, 25-17, 25-16) – 187 points
Journée 2 : Estonie - Japon , 3-2 (27-29, 25-23, 19-25, 26-24, 15-8) – 221 Points
Journée 3 : Mexique - Estonie , 3-1 (25-22, 25-19,17-25, 29-27) – 189 Points 
Journée 4 : France - Brésil , 3-2 (25-23, 25-18, 17-25, 24-26, 16-14) – 113 points 
Journée 5 : Italie - Russie , 3-2 (23-25, 27-25, 30-28, 11-25, 15-12) – 113 points 221 points





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines