The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La France croque le Brésil au Mondial M-21

 
Thibault Rossard trouve la faille devant Flavio Gualberto et Alan Souza
 
Ankara, Turquie, le 25 août 2013 – Onze nations ont d’ores et déjà composté leur ticket pour la deuxième phase du Championnat du monde FIVB masculin M-21, à l’issue d’une quatrième journée exaltante en phase de poules, dimanche, à Ankara et Izmir.

La Turquie, l’Inde, la Chine (poule A), l’Iran, l’Argentine (poule B), la Serbie, le Canada, la Tunisie (poule C), la Russie, la France et le Brésil (poule D) sont donc assurés de participer aux huitièmes de finale. Cinq billets sont toujours en jeu pour la suite des événements et tout se joue lundi pour la cinquième et dernière journée.

La Turquie, maîtresse des lieux, a enchaîné avec un nouveau succès, cette fois aux dépens de la Chine 3-2 (21-25, 25-19, 21-25, 25-20, 15-6), ce qui lui permet d’être invaincue après quatre rencontres. L’Inde, qui est sortie vainqueur d’un duel épique 3-1 (22-25, 25-21, 25-16, 25-16) contre l’Égypte, est elle aussi qualifiée. Le dernier strapontin se jouera ce lundi entre l’Égypte et le Maroc.

L’Iran a déployé sa puissance de feu contre le Japon en gagnant 3-0 (28-26, 29-27, 25-18). Il sera accompagné en huitièmes par l’Argentine, qui a décroché sa deuxième victoire dans la poule B face au Mexique 3-0 (25-22, 25-14, 25-17). Deux places restent à prendre pour le Japon, le Mexique et l’Estonie.

La Serbie s’est assuré la première place de la poule C grâce à un troisième succès de rang au détriment du Canada 3-1 (23-25, 25-18, 25-16, 25-19). Mais ça passe quand même pour ce dernier, comme pour la Tunisie, tombeuse des États-Unis 3-1 (25-23, 25-19, 16-25, 25-22). Le dernier laissez-passer se jouera entre les États-Unis et le Rwanda.

La Russie pointe également à trois victoires et zéro défaite dans la poule D après son succès 3-1 (25-20, 25-16, 22-25, 25-19) sur le Venezuela. Elle est qualifiée avec la France, qui a coiffé le Brésil au bout d’un tie-break haletant 3-2 (25-23, 25-18, 17-25, 24-26, 16-14). Mais l’escouade auriverde avait déjà fait le plus dur et c’est l’Italie ou le Venezuela qui quittera bientôt la compétition.

Au programme ce lundi, pas moins de huit rencontres qui permettront d’établir le classement définitif dans chacune des quatre sections. Les lanternes rouges disputeront une poule de classement pour la 17e à la 20e place.

Les 16 autres formations se dirigeront vers la deuxième phase à élimination directe, dans laquelle le premier de la poule A affronte le quatrième de la poule B, le deuxième de la poule A le troisième de la poule B et ainsi de suite. Les vainqueurs accèdent ensuite aux quarts de finale, aux demi-finales puis à la finale et seront classés de 1 à 8. Les perdants disputeront des matchs de classement avec un système similaire de quarts, demies et finale pour la neuvième à la 16e place.

Poule A

Inde - Égypte 3-1 (22-25, 25-21, 25-16, 25-16)


L’Inde a validé son ticket pour la deuxième phase en prenant les trois points contre l’Égypte au Volleyball Hall d’Ankara, sur le score de 3-1 (22-25, 25-21, 25-16, 25-16). Forte de ses deux succès, l’Égypte ne peut plus descendre en dessous de la troisième place. De son côté, l’Égypte jouera sa survie dans le tournoi contre le Maroc lundi après-midi.

L’Inde a fait montre de belles aptitudes au contre avec 15 blocs gagnants, dont cinq pour le seul Kumar Sinha Deepesh, auteur de 18 points. Islam Abdelkader a mené l’Égypte avec 12 points.
 
Turquie - Chine 3-2 (21-25, 25-19, 21-25, 25-20, 15-6)
 
La Turquie termine invaincue en tête de la poule A. Poussée par la foule frénétique du Baskent Hall, la nation organisatrice a lâché ses deux premiers sets de la compétition face à la Chine, mais a fini par s’imposer 3-2 (21-25, 25-19, 21-25, 25-20, 15-6). La Chine affronte l’Inde lundi avec la deuxième place en ligne de mire.

L’Empire du Milieu a d’abord pris l’ascendant grâce à sa qualité au contre. Au deuxième acte, les débats ont été plus équilibrés, mais la Chine a commis trop d’erreurs. La troisième manche, qui a atteint des sommets grâce à l’efficacité offensive des deux équipes, s’est conclue cette fois en faveur des Chinois. Au quatrième set, les smasheurs turcs ont fini par percer le rideau de fer asiatique pour forcer un tie-break. Transcendées par la clameur locale, les troupes d’Umit Hizal ont alors pris le contrôle total du match pour conclure sans discussion.
 
Gokhan Gokgoz a compilé 22 points (cinq contres) pour la Turquie, tandis que la Chine s’est principalement appuyée sur Zhen Qin et Tingwei Yan, auteurs de 15 points, dont sept contres pour Qin.
 
Poule B

Argentine - Mexique 3-0 (25-22, 25-14, 25-17)

 
L’Argentine a battu le Mexique 3-0 (25-22, 25-14, 25-17) en un peu plus d’une heure dans la première rencontre dominicale de la poule B. Avec six points au compteur, l’Albiceleste semble bien partie pour accéder aux huitièmes de finale. Pour les Aztèques, la qualification passe par une victoire sur l’Iran ou par une défaite de l’Estonie, lanterne rouge, contre l’Argentine.
 
Tout s’est joué au premier set, où l’Argentine a eu le dernier mot au terme d’un débat très enlevé. Un coup dont le Mexique ne s’est jamais remis, à en juger par sa prestation dans les deux manches suivantes.
 
Pablo Koukartsev a été le joueur le plus prolifique de la partie avec 13 points. En face, Roberto Rincon a fait ce qu’il a pu avec 9 unités.
 
Iran - Japon 3-0 (28-26, 29-27, 25-18)
 
L’Iran a continué sur sa lancée avec un nouveau succès de prestige en trois sets sur le Japon. Les deux formations ont proposé un spectacle de qualité, où les protégés de Farhad Nafarzadeh ont fini par l’emporter 3-0 (28-26, 29-27, 25-18), avec à la clé la première place du groupe. Le Japon, qui a déjà disputé ses quatre matchs, doit attendre les résultats de lundi pour connaître son sort.
 
Yuki Ishikawa a été le meilleur marqueur de la rencontre avec 19 points, juste devant le capitaine iranien Javad Hosseinabadi (18 unités).
 
"On a été bons dans les deux premiers sets, mais le fait de perdre à chaque fois nous a fichu un coup au moral. C’est pour ça qu’on a lâché prise au troisième set. Nous n’étions pas dans des conditions physiques optimales, mais nous ferons de notre mieux lors des prochains matchs", a conclu le capitaine nippon Masahiro Sekita.

"On a affronté trois équipes venant de trois continents différents et c’est difficile de s’adapter à tous ces styles de jeu distincts. Le Japon joue à une cadence très élevée. C’est une vraie satisfaction de battre une équipe si forte", s’est félicité le capitaine de l’Iran Javad Hosseinabadi.

Poule C

Serbie - Canada 3-1 (23-25, 25-18, 25-16, 25-19)

 
Menée un set à rien, la Serbie a réagi pour s’imposer 3-1 (23-25, 25-18, 25-16, 25-19) contre le Canada à l’Ataturk Hall d’Izmir.

Grâce à ce troisième succès de rang, les Serbes affichent désormais un bilan de trois victoires en trois rencontres, contre deux pour le Canada.

Uros Kovacevic, l’arme fatale serbe, a joué un rôle crucial dans ce match, non seulement par son rendement offensif (23 points, meilleur marqueur), mais également par son impact sur le groupe, notamment après la perte du premier set, et par sa puissance de feu au service (deux aces). L’autre complet, Mihajlo Stankovic, a répondu présent avec 16 points.
 
Côté canadien, Bradley Gunter, Stephen Maar et Ryley Barnes ont apporté 11 points chacun.
Le service a été un facteur clé, avec 8 aces à 2 pour la Serbie, sans oublier la diversité des attaques serbes, orchestrées par le prometteur Aleksa Brdjovic.

Tunisie – États-Unis 3-1 (25-23, 25-19, 16-25, 25-22)
 
Mieux organisée à la réception et plus efficace en attaque, la Tunisie a pris le meilleur 3-1 (25-23, 25-19, 16-25, 25-22) sur les États-Unis à l’Ataturk Hall d’Izmir.

Un résultat qui permet à la Tunisie de pointer à deux succès en quatre matchs dans le tournoi, contre une victoire en trois rencontres pour son adversaire du jour, qui retrouvera son voisin nord-américain lundi pour son dernier match.

Les complets Malek Chekir et Elyes Garfi ont fait tourner la boutique tunisienne avec 12 points chacun. En face, les efforts de Michael Henchy (13 points) n’ont pas suffi.

À noter, la prestation offensive et défensive très aboutie du central Garfi, repositionné en complet pour pallier la blessure du capitaine Ousama Mrika.

Poule D

France - Brésil 3-2 (25-23, 25-18, 17-25, 24-26, 16-14)

 
La redoutable équipe de France a fait tomber le Brésil au terme d’un véritable thriller 3-2 (25-23, 25-18, 17-25, 24-26, 16-14). La rencontre, qui a duré plus de deux heures, a offert aux spectateurs un concentré de talent et de suspense dans le "groupe de la mort".

La France compte désormais trois succès en quatre matchs, contre une victoire en trois matchs pour le Brésil, qui affrontera le Venezuela lundi.

Les étonnants complets tricolores, Trevor Clevenot et Thibault Rossard, ont été les grands bonshommes de la rencontre avec 22 points pour le premier et 21 pour le second.

Le pointu Alan Souza et le central Douglas Souza ont alimenté l’attaque auriverde avec 14 points chacun.

La France a surpris la sélection brésilienne en démarrant pied au plancher, organisée au contre, solide à la réception et efficace en attaque. Les nombreuses erreurs du Brésil en réception et en défense ne l’ont pas aidé.

Russie - Venezuela 3-1 (25-20, 25-16, 22-25, 25-19)
 
La Russie s’est appuyée sur son service et sur son rideau défensif pour dominer le Venezuela 3-1 (25-20, 25-16, 22-25, 25-19). Le coach russe Mikhail Nikolaev a incorporé les remplaçants petit à petit après le gain du premier set.

Le central russe Ilyas Kurkaev s’est distingué avec un total de 17 points dont 5 contres gagnants et 4 aces, suivi d’Egor Feoktistov avec 15 points. Victor Poletaev, l’un des meilleurs marqueurs de la compétition, a été relativement discret avec 11 unités.

Roberth Abreu a mené le Venezuela avec 14 points, accompagné par Willner Rivas et ses 11 unités. 


Résultats de la Journée 4

Poule

Date

Heure locale

Heure GMT

Équipes

Résultat

Ville

Description

Conf. presse

Stats

Photos

25

B

25/08

12:00

09:00

ARG-MEX

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

26

C

25/08

12:00

09:00

SRB-CAN

3-1

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

27

A

25/08

14:30

11:30

EGY-IND

1-3

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

28

D

25/08

14:30

11:30

RUS-VEN

3-1

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

29

B

25/08

17:00

14:00

IRI-JPN

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

30

C

25/08

17:00

14:00

USA-TUN

1-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

31

A

27/08

19:30

16:30

CHN-TUR

2-3

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

32

D

25/08

19:30

16:30

BRA-FRA

2-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

 

 

Classements

Poule A

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

TUR

Turquie

11

4

4

 

3

 

1

 

 

 

12

2

6.000

334

272

1.228

2

IND

Inde

6

3

2

1

 

2

 

 

 

1

6

5

1.200

246

231

1.065

3

CHN

Chine

5

3

1

2

1

 

 

2

 

 

7

6

1.167

279

272

1.026

4

EGY

Égypte

2

3

1

2

 

 

1

 

1

1

4

8

0.500

242

282

0.858

5

MAR

Maroc

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

206

250

0.824

 

Poule B

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

IRI

Iran

9

3

3

 

2

1

 

 

 

 

9

1

9.000

254

203

1.251

2

ARG

Argentine

6

3

2

1

2

 

 

 

 

1

6

3

2.000

213

200

1.065

3

JPN

Japon

4

4

1

3

 

1

 

1

 

2

5

10

0.500

354

360

0.983

4

MEX

Mexique

3

3

1

2

 

1

 

 

1

1

4

7

0.571

234

270

0.867

5

EST

Estonie

2

3

1

2

 

 

1

 

2

 

5

8

0.625

280

302

0.927

 

Poule C

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SRB

Serbie

9

3

3

 

2

1

 

 

 

 

9

1

9.000

251

207

1.213

2

CAN

Canada

6

3

2

1

1

1

 

 

1

 

7

4

1.750

257

239

1.075

3

TUN

Tunisie

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

309

314

0.984

4

USA

États-Unis

3

3

1

2

 

1

 

 

1

1

4

7

0.571

254

238

1.067

5

RWA

Rwanda

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

181

254

0.713

 

Poule D

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

RUS

Russie

8

3

3

 

1

1

1

 

 

 

9

3

3.000

282

238

1.185

2

FRA

France

8

4

3

1

2

 

1

 

 

1

9

5

1.800

315

298

1.057

3

BRA

Brésil

5

3

1

2

1

 

 

2

 

 

7

6

1.167

292

294

0.993

4

ITA

Italie

3

3

1

2

1

 

 

 

 

2

3

6

0.500

212

216

0.981

5

VEN

Venezuela

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

195

250

0.780


Performances au Championnat du monde masculin M-21 2013

Meilleurs marqueurs
28 – Le Russe Victor Poletaev contre le Brésil (23 août)
26 – Le Chinois Yan Tingwei contre l'Égypte (23 août)
23 –  Le Serbe Uros Kovacevic contre le Canada (25 août)
23 – L'Égyptien Mohamed Masoud contre la Chine (23 août)
22 – Le Français Trevor Clevenot contre le Brésil (25 août)
22 – Le Turc Gokhan Gokgoz contre la Chine (25 août)
22 – L'Indien D'Costa Anup contre le Maroc (24 août)
21 – Le Brésilien Alan Souza contre la Russie (23 août)
21 –  Le Français Thibault Rossard contre le Brésil (25 août)
21 – Le Marocain Zouhair El Graoui contre la Chine (22 août)
20 – L'Italien Luigi  Randazzo contre le Brésil (22 août)
 
Meilleurs contreurs
7 –  Le Chinois Qin Zhen contre la Turquie (25 août)
6 – L'Italien Enrico Diamantini  contre le Venezuela (24 août)
6 – Le Marocain Walid Mehdi contre l'Inde (24 août)
6 – Le Japonais Takuya Takahashi contre l'Estonie (23 août)
6 – Le Tunisien Elyes Garfi contre le Rwanda (23 août)
5 – L'Indien Kumar Deepesh contre l'Égypte (25 août)
5 –  Le Russe Ilyas Kurkaev contre le Venezuela (25 août)
5 – Le Russe Ilyas Kurkaev contre le Brésil (23 août)
5 – Le Brésilien Flavio Gualberto contre la Russie (23 août)
5 – L'Égyptien Mohamed Masoud contre la Chine (23 août)
4 – Le Mexicain Jose Martinez contre le Japon (22 août)
4 – Le Japonais Takuya Takahashi contre le Mexique (22 août)
4 – Le Mexicain Roberto Rincon contre le Japon (22 août)
4 – Le Canadien John Blair Goranson contre la Tunisie (22 août)
4 – L'Américain Thomas Jaeschke contre le Rwanda (22 août)

Meilleures performance au contre par équipe
18 – Chine-Turquie (25 août)
17 – Italie-Venezuela (24 août)
16 – Brésil-France (25 août)
15 – Turquie -Chine (25 août)
15 –  Inde-Égypte (25 août)
15 – Russie-Brésil (23 août)
15 – Brésil-Russie (23 août)
13 – Mexique-Estonie (24 août)
13 – Chine-Égypte (23 août)
12 – Russie-Venezuela (25 août)
12 – Égypte-Chine (23 août)
12 – Japon-Estonie (23 août)
12 – Tunisie-Rwanda (23 août)
12 – Canada-Tunisie (22 août)
12 – Turquie-Inde (22 août)
11 – Russie-France (24 août)
11 – Argentine-Japon (24 août)
11 – Estonie-Iran (22 août)

Meilleurs serveurs
6 – Le Russe Victor Poletaev contre le Brésil (23 août)
5 – Le Brésilien Carlos ESilva contre l'Italie (22 août)
5 – L'Iranien Hosseinabadi Javad contre l'Estonie (22 août)

Meilleures performances au service par équipe
12 – Russie-Brésil (23 août)
12 – Canada-Tunisie (22 août)
10 – États-Unis-Rwanda (22 août)
10 - Iran-Estonie (22 août)

Meilleurs marqueurs par journée
Journée 1  : Le Marocain Zouhair El Graoui, 21 (contre la Chine) (22 août)
Journée 2  : Le Russe Victor Poletaev, 28 (conte le Brésil) (23 août)
Journée 3  : L'Indien D'Costa Anup, 22 (contre le Maroc) (24 août)
Journée 4 : Le Serbe Uros Kovacevic contre le Canada 23 (25 août)

Plus grand nombre de points par set
Poule A  : Turquie-Maroc , 26-24
Poule B  : Japon-Mexique , Japon-Estonie , 29-27
Poule C  : Tunisie-Canada , 29-27 - Rwanda-USA 29-27
Poule D  : Brésil-Italie, 35-33

Plus grand nombre de points par match
Journée 1 : Japon-Mexique , 3-1 (23-25, 29-27, 25-17, 25-16) – 187 points
Journée 2 : Estonie-Japon , 3-2 (27-29, 25-23, 19-25, 26-24, 15-8) – 221 Points
Journée 3 : Mexique-Estonie , 3-1 (25-22, 25-19,17-25, 29-27) – 189 Points
Journée 4 : France-Brésil, 3-2 (25-23, 25-18, 17-25, 24-26, 16-14) – 113 points

 

Championnat du monde M-21 masculin 2013
Résultats du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Programme du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Classements mondiaux FIVB

Twitter :
@FIVB Volleyball@FIVBMensU21 
Facebook : 
FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube :
Vidéos FIVB






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines