The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Turquie, la Russie et la Serbie sur leur lancée au Championnat du monde M-21

 
Le Russe Victor Poletaev – ici contre les Français Soane Falafala et Gael Tranchot – a été l'un des hommes forts de cette troisième journée de compétition
 
Ankara, Turquie, le 24 août 2013 – Les hôtes turcs sont devenus la première équipe à s'assurer une place en 8es de finale du Championnat du monde FIVB de volleyball M-21 masculin grâce à une troisième victoire de rang, face à l'Égypte, au gymnase Baskent d'Ankara. De leur côté, les favoris serbes et russes ont signé un deuxième succès consécutif au gymnase Ataturk d'Izmir samedi.

Seule des 20 formations engagées dans le tournoi à avoir engrangé trois victoires en autant de sorties sans concéder le moindre set, la Turquie s'affirme comme un candidat sérieux au titre. En tête de la poule A, elle compte parmi les sélections encore invaincues au même titre que l'Iran et la Serbie – leaders des poules B et C respectivement –, le Canada et la Russie.

Première du groupe D, la France est tombée face aux Russes qui ont prouvé leur régularité et leur statut de favori en l'emportant 3-0 (25-17, 25-22, 25-18).

Le coach russe Mikhail Nikolaev s'est dit satisfait de ce succès obtenu avec la manière. "Nous avons très bien joué. Nous possédons une équipe solide et équilibrée. Il fallait l'emporter et mes joueurs ont été au bout d'eux-mêmes. Je suis heureux du résultat. Cette victoire est un grand pas en avant dans le tournoi."

De son côté, le sélectionneur français Stephan Faure s'attendait à une rencontre difficile face aux géants russes. "Nous avons observé le groupe russe hier et nous savions que ça serait compliqué. C'est une très bonne équipe. Nous avons fait de notre mieux au service et à la réception mais ça n'a pas suffi."

Dans la poule B, toutes les équipes ont remporté au moins un match et le chemin vers le second tour s'annonce plus compliqué que dans les trois autres groupes.

Si la Serbie est – avec la Turquie – la seule formation à avoir gagné tous ses matchs sans perdre de set en cours de route suite à sa victoire contre la Tunisie, le sélectionneur national Sinisa Reljic se montrait malgré tout déçu de la prestation de ses protégés. " C'est notre pire match de ces trois derniers mois", a-t-il affirmé.

"Après avoir analysé le match, nous en découvrirons les raisons. Avant la rencontre, j'ai dit à mes joueurs qu'il serait dangereux de penser que ça serait une rencontre facile. Il s'agit d'un Championnat du monde. Il faut se donner à 100 % à chaque match. La Tunisie a très bien joué lors des deuxième et troisième sets. Puis nous avons eu de gros problèmes à la réception."

La compétition reprendra dimanche avec huit rencontres programmées lors de cette quatrième journée du premier tour.

Poule A

Inde – Maroc 3-1 (23-25, 25-18, 26-24, 25-11)


L'Inde a obtenu sa première victoire du tournoi en dominant le Maroc 3-1 (23-25, 25-18, 26-24, 25-11) après 100 minutes de jeu au gymnase Baskent d'Ankara.

Les Marocains ont d'abord profité des nombreuses fautes directes des Asiatiques pour s'adjuger le premier set avant de multiplier les erreurs à leur tour pour permettre à leurs adversaires de l'emporter.

Anup D'Costa a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points pour l'Inde tandis que Zouhair El Graoui en offrait 19 au Maroc. Son compatriote Mehdi Walid a quant à lui totalisé six points sur contres gagnants.

"Nous avons bien entamé la rencontre mais nous étions fatigués à cause du match d'hier. Il fallait gagner aujourd'hui pour terminer parmi les quatre premiers du groupe. C'est désormais impossible", regrettait le coach marocain Brahim Bouchdouk.

Turquie – Égypte 3-0 (26-24, 25-23, 25-13)

Les Turcs ont une fois de plus fait plaisir à leur public au gymnase Baskent après avoir écarté l'Égypte en trois sets 26-24, 25-23, 25-13.

Les hôtes ont dû batailler ferme lors des deux premières manches face à des Égyptiens qui ont mené les débats pratiquement de bout en bout avant de s'incliner par deux points d'écart à chaque fois. Les Nord-Africains semblaient ensuite avoir perdu espoir et laissaient les Turcs prendre le jeu à leur compte. À quelques minutes de la fin, le capitaine local Baturalp Burak Gungor recevait le ballon en pleine figure et devait terminer la rencontre sur le banc.

Metin Toy se montrait le plus efficace à la finition avec 11 points tandis que, de l'autre côté du filet, Mostafa Abdelrahman en ajoutait 8 au compteur égyptien.

"Nous sommes très heureux. Nous continuons notre série de victoires. Mes joueurs sont des guerriers, ils se donnent à fond et ne baissent jamais les bras. Je suis fier d'eux", se réjouissait l'entraîneur turc Umit Hizal.

"C'était un match de grande qualité", reconnaissait pour sa part le coach égyptien Gaber Abouzeid. "Nous n'avons pas eu de chance sur les deux premiers sets. Ça s'est joué sur des petites erreurs. Nous avons disputé cinq manches hier. Nous étions fatigués et stressés. C'est dommage d'avoir perdu."

Poule B

Japon – Argentine 0-3 (26-28, 20-25, 26-28)


Battue par l'Iran vendredi, l'Argentine a su répondre avec la manière en venant à bout du Japon 3-0 (28-26, 25-20, 28-26) pour remporter son premier match de la compétition.

Les Asiatiques étaient pourtant les premiers à s'offrir des balles de match dans les premier et troisième set mais les Sud-Américains finissaient par s'imposer 28-26 à chaque fois. Lors du deuxième acte, les Argentins réalisaient plusieurs contres exceptionnels pour s'assurer le gain du set. Gonzalo Lapera concluait la rencontre sur un ace majestueux pour offrir la victoire aux siens.

Pablo Koukartsev était le plus efficace au filet avec 18 points pour les vainqueurs alors que Yuki Ishikawa totalisait 13 points pour le Japon.

"Ce match opposait deux équipes de niveau similaire", affirmait le capitaine sud-américain Fernando Arpajou. "Nous avons suivi les consignes du coach à chaque set et avons réussi à l'emporter."

Mexique – Estonie 3-1 (25-22, 25-19, 17-25, 29-27)

Seule formation du groupe B toujours en mal de victoire avant sa rencontre face à l'Estonie samedi après-midi, le Mexique s'est imposée 3-1 (25-22, 25-19, 17-25, 29-27) au gymnase Baskent.

Les Mexicains jouaient mieux que leurs adversaires lors des deux premières manches mais les Européens réagissaient par la suite. La quatrième manche s'avérait être la plus intéressante et voyait les Nord-Américains l'emporter au terme d'une fin de set particulièrement disputée.

Meilleur finisseur de la rencontre, Renee Teppan inscrivait 18 points en vain pour l'Estonie tandis qu'Ivan Molano Rueda en offrait 16 à une formation mexicaine qui aura par ailleurs accumulé 13 points sur contre, son arme la plus redoutable.

Poule C

Serbie – Tunisie 3-0 (25-17, 27-25, 26-24)


Malgré l'absence d'Uros Kovacevic, l'un de ses hommes forts, la Serbie a pris le meilleur en trois sets (25-17, 27-25, 26-24) sur une équipe tunisienne accrocheuse dans une rencontre où Mihajlo Stankovic a terminé meilleur finisseur avec 17 points pour les vainqueurs.

Si le sélectionneur serbe décidait de laisser au repos plusieurs joueurs dont son prometteur capitaine Uros Kovacevic, les Européens contrôlaient néanmoins les débats au filet lors du premier set et s'assuraient une confortable avance grâce au complet Milan Katic et au pointu Drazen Luburic pour l'emporter 25-17.

Efficaces à la réception et en défense, les Tunisiens revenaient en force au début du deuxième et troisième acte mais finissaient par s'incliner après avoir perdu de précieux points sur de petites erreurs.

Canada – Rwanda 3-0 (25-17, 27-25, 25-22)

Le Canada a dû s'employer pour venir à bout du Rwanda en trois sets (25-17, 27-25, 25-22) à Izmir et assurer une deuxième victoire en autant de rencontres tandis que leurs adversaires malheureux s'inclinaient pour la troisième fois d'affilée.

Stephen Maar a contribué au succès canadien avec 13 points mais c'est le capitaine rwandais Aimable Mutuyimana qui terminait meilleur marqueur avec 18 réalisations.

Les Nord-Américains dominaient le premier set grâce à une meilleure défense et aux attaques puissantes de Jayson Mccarthy et Stephen Maar. Les Rwandais se montraient beaucoup plus efficaces lors du deuxième acte, bien aidés par l'implacable Aimable Mutuyima qui multipliait les attaques depuis la zone 4 et la ligne de fond. En tête à 24-21 ils gâchaient ensuite quatre balles de set et voyaient le Canada revenir pour finalement s'imposer 27-25. Les Africains prenaient à nouveau les choses en main dans la troisième manche mais multipliaient à nouveau les erreurs après avoir vu leurs adversaires égaliser à 22-22, et finissaient par s'incliner 3-0.

Poule D

Russie – France 3-0 (25-17, 25-22, 25-18)


La Russie continue sur sa lancée après avoir disposé de la France 3-0 (25-17, 25-22, 25-18) à Izmir.

Détendus, les Russes ont réalisé un match solide dans la foulée de leur victoire sur le Brésil au terme d'une rencontre passionnante vendredi. Face aux Bleus, ils ont conservé la même stratégie que contre les Auriverde en faisant intervenir les contreurs centraux Ivan Demakov et Ilyas Kurkaev en défense en plus d'exploiter leur rôle offensif lors des attaques rapides.

Les Français tentaient de revenir après la perte du premier set en améliorant leurs prestations au contre et en défense face aux lourdes attaques russes mais leurs adversaires changeaient alors de stratégie et s'appuyaient sur les latéraux et notamment le pointu Victor Poletaev en zone 2. La Russie remportait facilement le troisième set suite à la démotivation de nombreux joueurs côté français.

Poletaev dominait les débats au filet avec 16 points dont 3 contres gagnants et 2 aces. Son compatriote Ivan Demakov ajoutait 12 unités au compteur russe tandis que le capitaine des Bleus Trevor Clevenot totalisait 15 points dont 2 contres gagnants.

Italie – Venezuela 3-0  (25-15, 25-16, 27-25)

L'Italie a enfin trouvé le chemin de la victoire en prenant le meilleur sur le Venezuela en trois sets (25-15, 25-16, 27-25) au gymnase Ataturk d'Izmir.

Défaits par le Brésil et la France, les Azzurri comptent désormais un succès pour deux revers alors que les Vénézuéliens n'ont pas encore remporté le moindre match en deux sorties.

Plus efficaces défensivement que lors de leurs matchs précédents, les Italiens se sont largement appuyés sur leurs latéraux
en phase offensive, et notamment sur le pointu Luigi Randazzo en zone 2 ainsi que sur leur capitaine Edoardo Picco en zone 3.

En quête d'un premier succès, l'Italie se montrait agressive d'entrée de jeu et remportait aisément les deux premiers sets 25-15 puis 25-16. Moins expérimentés, les Sud-Américains jetaient toutes leurs forces dans la bataille au cours de la troisième manche, bien aidés par Robert Abreu qui parvenait à percer la solide défense italien et permettait aux siens de coller au score avant d'égaliser à 25 partout. Mais les Européens recourraient alors à leurs puissants services pour s'adjuger le set le plus disputé sur le score de 27-25.


Journée 3

Poule

Date

Heure
locale

Heure
GMT

Équipes

Résultats

Ville

Description

Conf. de presse

Stats

Photos

17

B

24/08

12:00

09:00

JPN-ARG

0-3

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

18

C

24/08

12:00

09:00

TUN-SRB

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

19

A

24/08

14:30

11:30

IND-MAR

3-1

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

20

C

24/08

14:30

11:30

CAN-RWA

3-0

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

21

B

24/08

17:00

14:00

MEX-EST

3-1

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

22

D

24/08

17:00

14:00

FRA-RUS

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

23

A

24/08

19:40

16:00

TUR-EGY

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

24

D

24/08

19:30

16:30

VEN-ITA

0-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

 

 

Classements

Poule A

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

TUR

Turkey

9

3

3

 

3

 

 

 

 

 

9

 

MAX

227

177

1.282

2

CHN

China

4

2

1

1

1

 

 

1

 

 

5

3

1.667

184

165

1.115

3

IND

India

3

2

1

1

 

1

 

 

 

1

3

4

0.750

149

153

0.974

4

EGY

Egypt

2

2

1

1

 

 

1

 

 

1

3

5

0.600

164

185

0.886

5

MAR

Morocco

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

206

250

0.824

 

Poule B

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

IRI

Iran

6

2

2

 

1

1

 

 

 

 

6

1

6.000

172

132

1.303

2

JPN

Japon

4

3

1

2

 

1

 

1

 

1

5

7

0.714

283

278

1.018

3

ARG

Argentine

3

2

1

1

1

 

 

 

 

1

3

3

1.000

138

147

0.939

4

MEX

Mexique

3

2

1

1

 

1

 

 

1

 

4

4

1.000

181

195

0.928

5

EST

Estonie

2

3

1

2

 

 

1

 

2

 

5

8

0.625

280

302

0.927

 

Poule C

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SRB

Serbie

6

2

2

 

2

 

 

 

 

 

6

 

MAX

153

129

1.186

2

CAN

Canada

6

2

2

 

1

1

 

 

 

 

6

1

6.000

179

141

1.270

3

USA

États-Unis

3

2

1

1

 

1

 

 

 

1

3

4

0.750

165

147

1.122

4

TUN

Tunisie

3

3

1

2

1

 

 

 

1

1

4

6

0.667

218

225

0.969

5

RWA

Rwanda

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

181

254

0.713

 

Poule D

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

FRA

France

6

3

2

1

2

 

 

 

 

1

6

3

2.000

208

192

1.083

2

RUS

Russie

5

2

2

 

1

 

1

 

 

 

6

2

3.000

185

158

1.171

3

BRA

Brésil

4

2

1

1

1

 

 

1

 

 

5

3

1.667

186

187

0.995

4

ITA

Italie

3

3

1

2

1

 

 

 

 

2

3

6

0.500

212

216

0.981

5

VEN

Venezuela

 

2

 

2

 

 

 

 

 

2

 

6

 

115

153

0.752


Performances au Championnat du monde masculin M-21 2013

Meilleurs marqueurs

28 – Le Russe Victor Poletaev contre le Brésil (23 août)
26 – Le Chinois Yan Tingwei contre l'Égypte (23 août)
23 – L'Égyptien Mohamed Masoud contre la Chine (23 août)
22 – L'Indien D'Costa Anup contre le Maroc (24 août)
21 – Le Brésilien Alan Souza contre la Russie (23 août)
21 – Le Marocain Zouhair El Graoui contre la Chine (22 août)
20 – L'Italien Luigi  Randazzo contre le Brésil (22 août)
 
Meilleurs contreurs
6 – L'Italien Enrico Diamantini  contre le Venezuela (24 août)
6 – Le Marocain Walid Mehdi contre l'Inde (24 août)
6 – Le Japonais Takuya Takahashi contre l'Estonie (23 août)
6 – Le Tunisien Elyes Garfi contre le Rwanda (23 août)
5 – Le Russe Ilyas Kurkaev contre le Brésil (23 août)
5 – Le Brésilien Flavio Gualberto contre la Russie (23 août)
5 – L'Égyptien Mohamed Masoud contre la Chine (23 août)
4 – Le Mexicain Jose Martinez contre le Japon (22 août)
4 – Le Japonais Takuya Takahashi contre le Mexique (22 août)
4 – Le Mexicain Roberto Rincon contre le Japon (22 août)
4 – Le Canadien John Blair Goranson contre la Tunisie (22 août)
4 – L'Américain Thomas Jaeschke contre le Rwanda (22 août)


Meilleures performance au contre par équipe
17 – Italie-Venezuela (24 août)
15 – Russie-Brésil (23 août)
15 – Brésil-Russie (23 août)
13 – Mexique-Estonie (24 août)
13 – Chine-Égypte (23 août)
12 – Égypte-Chine (23 août)
12 – Japon-Estonie (23 août)
12 – Tunisie-Rwanda (23 août)
12 – Canada-Tunisie (22 août)
12 – Turquie-Inde (22 août)
11 – Russie-France (24 août)
11 – Argentine-Japon (24 août)
11 – Estonie-Iran (22 août)

Meilleurs serveurs
6 – Le Russe Victor Poletaev contre le Brésil (23 août)
5 – Le Brésilien Carlos ESilva contre l'Italie (22 août)
5 – L'Iranien Hosseinabadi Javad contre l'Estonie (22 août)


Meilleures performance au service par équipe
12 – Russie-Brésil (23 août)
12 – Canada-Tunisie (22 août)
10 – États-Unis-Rwanda (22 août)
10 - Iran-Estonie (22 août)
Meilleurs marqueurs par journée
Journée 1 : Le Marocain Zouhair El Graoui, 21 (contre la Chine) (22 août)
Journée 2 : Le Russe Victor Poletaev, 28 (conte le Brésil) (23 août)
Journée 3 : L'Indien D'Costa Anup, 22 (contre le Maroc) (24 août)


Plus grand nombre de points par set
Poule A : Turquie-Maroc , 26-24
Poule B : Japon-Mexique , Japon-Estonie , 29-27
Poule C : Tunisie-Canada , 29-27 - Rwanda-USA 29-27
Poule D : Brésil-Italie, 35-33


Plus grand nombre de points par match
Journée 1 : Japon-Mexique , 3-1 (23-25, 29-27, 25-17, 25-16) – 187 points
Journée 2 : Estonie-Japon , 3-2 (27-29, 25-23, 19-25, 26-24, 15-8) – 221 Points
Journée 3 : Mexique-Estonie , 3-1 (25-22, 25-19,17-25, 29-27) – 189 Points


Championnat du monde M-21 masculin 2013
Résultats du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Programme du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Classements mondiaux FIVB

Twitter :
@FIVB Volleyball@FIVBMensU21 
Facebook : 
FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube :
Vidéos FIVB





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines