The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Horst et Petutschnig brisent les rêves de médaille russe

 
Les Autrichiens Alexander Horst et Lorenz Petutschnig ont atteint la demi-finale à leur grande surprise
 
Moscou, Russie, le 24 août 2013 – Samedi, Alexander Horst et Lorenz Petutschnig ont annihilé tout espoir de voir la Russie remporter enfin une médaille au Grand chelem FIVB de Moscou.

Les Autrichiens ont d'abord éliminé Grigoriy Goncharov et Serguei Prokopiev avant de battre en quart de finale les têtes de série n°1 Konstantin Semenov et Viacheslav Krasilnikov en trois sets (16-21 29-27 15-11).

La nouvelle équipe autrichienne atteint ainsi les demi-finales, où elle affrontera un autre duo nouvellement formé, les Brésiliens Emanuel Rego et Evandro Goncalves. "Je voulais juste jouer correctement et peut-être gagner un match. Je n'arrive pas à y croire", lançait Petutschnig.

Le joueur de 20 ans a remporté le bronze cette saison avec Tobias Winter lors du Championnat du monde M-23, mais il n'avait encore jamais joué un tour principal de Grand chelem et a été invité à la dernière minute à jouer avec Horst. Le coéquipier de ce dernier, Clemens Doppler, s'était en effet blessé au genou au Championnat d'Europe de Klagenfurt.

"Notre objectif dans ce tournoi était de sortir des poules, et nous y sommes parvenus plus ou moins après notre second match", indique Horst. "Après, pour la suite, on veut juste jouer, essayer de faire de notre mieux et s'amuser."

"Je m'attendais à ce qu'il joue bien évidemment. Mais il a dû jouer souvent à la réception cette semaine, il a marqué beaucoup de points sans faire trop d'erreurs. C'est incroyable."

La nouvelle paire ne s'est entraînée qu'une fois avant le tournoi. "La semaine dernière, il était au Championnat d'Europe des moins de 22 ans et il est revenu lundi après-midi. Mardi matin, on avait notre premier match à Moscou", explique Horst.

"Alors bien sûr, c'est incroyable. On lui a donné sa chance et il l'a saisie."

Après un succès 2-0 contre les Lettons Ruslans Sorokins et Toms Smedins puis contre les Russes Goncharov et Prokopiev, les Autrichiens perdaient le premier set face à Semenov et Krasilnikov.

Les Russes avaient même la possibilité de plier la rencontre à deux reprises, à 23-22 et à 27-26, mais Horst et Petutschnig résistaient et parvenaient à égaliser à une manche partout sur leur sixième balle de set.

Après ce coup dur, Semenov et Krasilnikov ne parvenaient plus à se ressaisir. De nombreux services russes échouaient hors du terrain. À 14-11, Krasilnikov frappait en dehors des limites.

"Quand on a mené au tie-break, j'ai eu du mal à y croire", se souvient Petutschnig. "J'ai regardé le tableau d'affichage et il y avait 13-10 ou 13-11. Et puis Semenov a fait une erreur au service. J'ai rigolé parce que je n'en revenais pas."

Brésil – Lettonie dans l'autre demi-finale

Les champions de Gstaad Ricardo Santos et Alvaro Morais Filho ont également accédé au dernier carré, leur quatrième demi-finale cette saison. Ils défieront les Lettons Janis Smedins et Aleksandrs Samoilovs.

Les vice-champions du monde brésiliens ont dû jouer trois rencontres samedi, après avoir terminé en seconde place de leur groupe derrière les Russes Goncharov et Prokopiev.

Ils ont d'abord éliminé les champions du monde Alexander Brouwer et Robert Meeuwsen 2-0, puis les Kazakhs Sidorenko et Dyachenko 2-0, avant de prendre le meilleur sur une autre équipe néerlandaise, Jon Stiekema et Christiaan Varenhorst en trois sets : 18-21 21-19 15-13.

"Ils ont joué à la perfection", affirme Alvaro au sujet de Stiekema et Varenhorst. "Ils menaient la plupart du temps. Je pense que dans ce match, c'est notre état d'esprit, l'œil du tigre, qui nous a aidé à gagner."

Dans le troisième set, les Néerlandais prenaient deux points d'avant à deux reprises, à 4-6 puis 9-11, mais à 12-11, Alvaro et Ricardo reprenaient la main et concluaient sur leur deuxième essai.

À la question de savoir si une médaille d'or russe serait plus belle que celle de Gsaad, Alvaro à répondu : "
À Gstaad, c'était différent, c'était ma première médaille d'or. Mais c'est la première fois que je joue ici en Russie. Je ressens l'esprit du volley. Les gens aiment vraiment ce sport, ils respirent le volleyball."



Page du Grand chelem FIVB de Moscou
Tour principal masculin du Grand chelem FIVB de Moscou
Tour principal féminin du Grand chelem FIVB de Moscou
Page Twitter du Grand chelem FIVB de Moscou




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines