The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L'ancienne star du basket écarte les Russes, têtes de série n° 1

 
L'ancienne star du basket Kelly Schumacher (à g.) et Summer Ross ont créé la surprise en battant les têtes de série n° 1 Evgenia Ukolova et Ekaterina Khomyakova
 
Moscou, Russie, le 22 août 2013 – Jeudi, l'Américaine Kelly Schumacher a créé la surprise pour ses débuts sur le Circuit mondial FIVB en battant les Russes Evgenia Ukolova et Ekaterina Khomyakova, têtes de série n° 1, lors du Grand chelem de Moscou.

Schumacher et sa nouvelle partenaire Summer Ross ont écarté les locales en trois sets (21-17, 14-21, 19-17) pour leur premier match de poule de la journée. L'ancienne basketteuse professionnelle, qui a évolué au poste de pivot et d'ailier fort en NBA féminine (WNBA) durant huit saisons et a représenté les États-Unis en 2000, a remarquablement réussi sa reconversion.

Fin du parcours en WNBA

Après avoir fait ses adieux à la WNBA en 2009, Schumacher a démarré une carrière dans le beach volley mais a joué de malchance avec la suspension du circuit AVP en 2010 qui l'a obligée à attendre quelques années avant de faire ses premiers pas sur la scène internationale.

Désormais alignée aux côtés de Ross – quatrième au Grand chelem Long Beach avec Emily Day – avec qui elle s'entraîne depuis 10 jours seulement, Schumacher réalise des débuts de rêve. "Elle est toujours invaincue", souligne sa partenaire, âgée de 20 ans.

"C'était un match compliqué", affirme Schumacher. "Il s'agit d'une très bonne équipe. C'est mon premier tournoi FIVB donc je ne sais pas du tout quel est le niveau pour le moment. Nous avons simplement essayé de démarrer fort, de jouer du mieux possible et ça a payé."

De bonnes séries et des balles de match

Après avoir remporté un set chacune, les deux formations ont réalisé plusieurs superbes séries lors du tie-break et les Américaines sont parvenues à écarter quelques balles de match russes pour s'adjuger la victoire. "Nous n'avons jamais baissé les bras et avons bien servi", analyse Schumacher. "Dans le deuxième set, nous avons été moins performantes au service. Nous avons essayé de nous concentrer là-dessus ensuite et ça a porté ses fruits."

L'ancienne star des parquets, passée par le Dynamo Moscou en 2007, était arrivée dans la capitale russe sans s'être fixé d'objectif. "Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais je sais que c'est le seul tournoi auquel je peux participer cette année. Je veux profiter à fond et, en quelque sorte, prouver ce dont je suis capable."

Comme elle n'était pas sûre de pouvoir évoluer professionnellement sur le circuit de beach volley cette saison et que l'AVP n'a démarré qu'en août, Schumacher a signé un contrat à court terme avec une équipe du championnat espagnol.

"Je dois reprendre ma carrière de basketteuse pro en septembre donc je ne pourrai plus jouer cet été. Je suis un peu frustrée, car j'ai une occasion en or d'évoluer avec une très grande joueuse, mais j'espère que ça se fera la saison prochaine."

Une passion qui remonte

Selon Schumacher, son amour pour le beach volley remonte à loin. "J'ai découvert le beach volley au lycée et j'ai adoré, mais j'avais déjà commencé à percer dans le basket. J'ai été draftée en WNBA mais je voulais déjà enchaîner avec le beach une fois ma carrière de basketteuse terminée. Il y a quelque chose de particulier dans le beach volley, j'adore ça, c'est le meilleur de tous les sports."

À 35 ans, elle espère toujours évoluer de manière professionnelle sur le sable. "C'est mon objectif prioritaire. Je veux vraiment aller plus loin, mais j'ai besoin d'une jeune coéquipière comme elle pour m'aider."







 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines