The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les équipes du deuxième tour connues au Championnat du monde M-18 féminin

 
Les Japonaises, premières de la Poule B, fêtent la qualification pour les 8es de finale
 
 Nakhon Ratchasima, Thaïlande, le 30 juillet 2013 – Les grosses écuries asiatiques du Japon et de Chine, ainsi que la Grèce (tous dans la Poule B) et l’Égypte (Poule A) sont les dernières équipes qualifiées pour le deuxième tour (8es de finale) du Championnat du monde FIVB M-18 féminin. Les matchs des quatre poules du tour préliminaire se sont en effet terminés dans les gymnases Chatchai et Lipatapanlop à Nakhon Ratchasima, mardi.

Douze autres équipes s'étaient déjà qualifiées pour le deuxième tour lundi. Ainsi, la Serbie, la Thaïlande, Porto Rico (Poule A), la Pologne (Poule B), les États-Unis, le Brésil, la Slovénie, la République dominicaine (Poule C), la Turquie, le Pérou, l’Italie et Taipei chinois (Poule D) ont atteint leur objectif à la fin du premier tour.

Après une journée de repos pour tout le monde mercredi, la compétition reprendra jeudi avec huit matchs des 8es de finale. Le vainqueur de ces rencontres sera qualifié pour les quarts de finale qui détermineront les positions 1 à 8. Les perdants joueront pour les places 9 à 16.

Le choc au sommet se jouera entre le Brésil, n°2 mondial, et l’Italie, n°3, jeudi,  jour où les spectateurs pourront également assister à un grand classique asiatique entre la Thaïlande, pays hôte, et la Chine, leader mondial.

Les autres rencontres sont : Turquie (championne en titre) – République dominicaine, Japon
Égypte, Pologne Porto Rico, Serbie Grèce, États-Unis – Taipei chinois et Pérou Slovénie.

Outre les 8es de finale, la journée de jeudi sera l’occasion de déterminer les places 17 à 20. Un mini-championnat se tiendra donc entre les équipes ayant terminé dernières de leur poule : la Tunisie affrontera le Mexique et l’Argentine fera face à l’Algérie.

Dans cette compétition, les Serbes sont les seules à avoir remporté leurs quatre matchs et à n’avoir lâché aucun set jusqu’à présent.

Poule A

Quatrième victoire pour la Serbie contre Porto Rico


La Serbie, n°7 mondiale, est devenue la seule équipe du Championnat du monde FIVB M-18 féminin à décrocher quatre victoires de suite après son succès sur une bonne équipe de Porto Rico 3-0 (25-13, 25-16, 25-23) au gymnase Chatchai à Nakhon Ratchasima, en Thaïlande, mardi.

Les Serbes conservent donc la première place de la Poule A, tandis que Porto Rico a enregistré deux victoires et deux défaites. Tijana Boskovi a été la meilleure marqueuse serbe avec 20 points, dont trois services gagnants et deux contres. Côté portoricain, Paola Rojas a inscrit le meilleur total de son équipe : 9 points.

Portées par leur public, les Thaïlandaises battent la Tunisie


Les Thaïlandaises, hôtes de la compétition, ont été portées par leur public et se sont imposées en trois sets (25-22, 25-20, 25-12) sur la Tunisie dans leur dernier match de la Poule A.

Elles prennent ainsi la deuxième place de la poule (ratio victoires-défaites 3-1) derrière la Serbie. La Tunisie a perdu ses quatre rencontres et termine dernière de la poule. Elle jouera pour les places 17 à 20.

Grâce à leurs attaques rapides et à leurs bonnes combinaisons au filet, les Thaïlandaises prenaient les devants dès le début du match et profitaient du fait que le coach tunisien n’alignait pas la capitaine Emna Khalifa du match. Jiraporn Chaymon a été la meilleure marqueuse thaïlandaise avec 13 points. Again Jihen Mohamed a scoré 8 points pour la Tunisie.

Poule B

Les Japonaises remontent la Grèce pour prendre la 1re place de la Poule B


Les talentueuses Japonaises ont satisfait les attentes du public : menées d’un set, les championnes d’Asie ont finalement battu les Grecques en quatre sets 22-25, 25-15, 25-16, 25-21 dans le dernier match de la Poule B au gymnase Lipatapanlop.

L’attaquante vedette Olga Strantzali et Anthi Vasilantonaki (1,96 m) ont permis à la Grèce d'enlever le premier set 25-22. Les Grecques menaient 12-6 grâce à des contres splendides et des attaques agressives de Strantzali. Le superbe duo composé d’Ioanna Gkountimenko et de Lamprini Konstantinidou produisait d’excellents contres pour offrir les deux derniers points à la Grèce.

Kaori Mabashi a été la meilleure marqueuse japonaise avec 17 points, dont 14 sur des attaques, tandis qu’Anthi Vasilantonaki a inscrit 24 points pour la Grèce. Elle et Olga Strantzali ont marqué 14 points en attaque, mais Vasilantonaki a été la meilleure au niveau des contres et des services avec cinq points dans chaque catégorie.

Grâce à cette victoire, le Japon prend huit points en trois succès et une défaite, et s’assure la tête de la Poule B.

La Chine assoie sa position de leader en démolissant l'Argentine


La Chine, n°1 mondiale et triple championne du monde, a montré sa supériorité à l’Argentine qu’elle a éliminée en s’imposant en trois sets 25-21 25-13 25-18 dans le dernier match de la Poule B au gymnase Lipatapanlop.

Les Chinoises, médaillées d’argent au dernier Mondial en Turquie il y a deux ans, devaient absolument s’imposer sur les n°13 mondiales pour participer aux 8es de finale.

Poule C

La République dominicaine dispose de la Slovénie dans un match passionnant

 
La République dominicaine, n°8 mondiale, a été menée d’un set avant de s’imposer 3-1 (22-25, 25-20, 25-19, 25-23) contre la Slovénie, n°33 mondiale, dans la Poule C au gymnase Chatchai.

Les Dominicaines en sont donc à deux victoires et deux revers, tout comme la Slovénie qui termine cependant troisième, devant les Dominicaines en raison de leur quotient par set.

Perturbées en défense au début de la rencontre, les Dominicaines retrouvaient leur rythme pour remporter trois sets de suite grâce au génie habituel des sœurs Elizabeth et Natalia Martinez. Elizabeth, l’aînée, a été la joueuse la plus performante et a terminé meilleure marqueuse avec 23 points, dont trois contres gagnants. Natalia, la cadette, a fini deuxième meilleure scoreuse avec 14 points. Côté slovène, Sasa Zdovc a marqué 11 points, suivie de Katja Mihalinec (8).

Kenzei fête son anniversaire avec une victoire des États-Unis sur l’Algérie

 
Les États-Unis, n°5 mondiaux, a eu l’occasion de faire deux fois la fête au gymnase Chatchai : la première après son succès sur l’Algérie, n°16 mondiale, 3-0 (25-12, 25-18, 25-7) dans le match le plus rapide de la compétition jusqu’à présent (58 minutes) dans la Poule C ; et la deuxième pour fêter l’anniversaire de leur libéro Kenzie Maloney, née le 30 juillet 1997.

Les gagnantes ont maintenant remporté trois victoires contre une défaite et prennent la tête de la poule devant le Brésil qui présente le même ratio mais un quotient par set moins important. Les Algériennes n’ont gagné aucun match et terminent cinquièmes de la poule.

Hayley Hodson a été la meilleure marqueuse de son équipe avec 12 points, dont trois services gagnants et trois contres, comme Danielle Cuttino, qui a aussi réalisé cinq contres tombants impressionnants. Côté algérien, Yasmine Abderrahim a marqué 15 unités.

Poule D

L’Italie, géante européenne, trop forte pour Taipei


L’Italie, n°3 mondiale, a terminé son aventure dans la Poule D sur une bonne note en décrochant une victoire nette 25-14 25-10 25-11 sur le Taipei chinois au gymnase Lipatapanlop, mardi.

La puissante Anna Nicoletti a marqué 17 points pour l’Italie, le plus grand total. Anastasia Guerra a été meilleure que sa coéquipière de 1,93 m en attaque avec 14 points (10 pour Nicoletti), mais Nicoletti s’est montrée en meilleure forme au service avec quatre aces.

Les Mexicaines créent la surprise contre la Turquie

 
Le Mexique, n°15 mondial, la seule équipe qui n’avait encore remporté aucun set dans la Poule D, a créé la sensation dans son dernier match au gymnase Lipatapanlop en s’imposant en trois sets 25-20 25-22 25-21 sur la Turquie, championne en titre.

Malgré ce succès remarquable et les trois points, le Mexique est éliminé. L’équipe de NORCECA termine cinquième de la Poule D et devra jouer pour les places 17 à 20.

Contre la Turquie, Fernanda Baguelos a marqué 14 points, le meilleur score. Elle a été la meilleure en attaque avec 11 points et trois services gagnants. La Turque Pelin Aroguz a inscrit 12 points, dont neuf sur des attaques dévastatrices.

La Turquie, qui avait battu les géantes chinoises en finale de la dernière édition il y a deux ans pour accrocher la couronne mondiale pour la première fois de leur histoire, ont aligné de nombreuses remplaçantes contre les Mexicaines. Parmi elles Cansu Ozbay, Ayca Aykac, RidaErlalelitepe et Merve Tanyel.
 
Résultats de la cinquième journée


Poule

Date

Heure

locale

Heure

GMT

Équipes

Résultat

Ville

Description

Conf. de presse

Stats

Photos

33

C

30/07

11:00

04:00

DOM-SLO

3-1

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

37

D

30/07

11:00

04:00

ITA-TPE

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

34

C

30/07

14:00

07:00

ALG-USA

0-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

38

D

30/07

14:00

07:00

MEX-TUR

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

35

A

30/07

16:00

09:00

SRB-PUR

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

39

B

30/07

16:00

09:00

GRE-JPN

1-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

36

A

30/07

18:00

11:00

THA-TUN

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

40

B

30/07

18:00

11:00

CHN-ARG

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

 

 

Classements

Poule A

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SRB

Serbie

12

4

4

 

4

 

 

 

 

 

12

 

MAX

300

194

1.546

2

THA

Thaïlande

9

4

3

1

1

2

 

 

 

1

9

5

1.800

326

312

1.045

3

PUR

Porto Rico

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

321

321

1.000

4

EGY

Égypte

3

4

1

3

1

 

 

 

1

2

4

9

0.444

269

301

0.894

5

TUN

Tunisie

 

4

 

4

 

 

 

 

1

3

1

12

0.083

237

325

0.729

 

Poule B

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

JPN

Japon

8

4

3

1

1

1

1

 

 

1

9

6

1.500

359

322

1.115

2

POL

Pologne

7

4

3

1

 

1

2

 

 

1

9

8

1.125

373

375

0.995

3

CHN

Chine

7

4

2

2

1

1

 

1

1

 

9

7

1.286

371

318

1.167

4

GRE

Grèce

4

4

1

3

1

 

 

1

2

 

7

9

0.778

321

364

0.882

5

ARG

Argentine

4

4

1

3

1

 

 

1

 

2

5

9

0.556

295

340

0.868

 

Poule C

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

USA

États-Unis

9

4

3

1

3

 

 

 

1

 

10

3

3.333

310

241

1.286

2

BRA

Brésil

9

4

3

1

1

2

 

 

 

1

9

5

1.800

323

273

1.183

3

SLO

Slovénie

6

4

2

2

1

1

 

 

2

 

8

7

1.143

325

317

1.025

4

DOM

République dominicaine

6

4

2

2

1

1

 

 

1

1

7

7

1.000

324

301

1.076

5

ALG

Algérie

 

4

 

4

 

 

 

 

 

4

 

12

 

150

300

0.500

 

Poule D

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

TUR

Turquie

9

4

3

1

1

2

 

 

 

1

9

5

1.800

330

298

1.107

2

PER

Pérou

7

4

3

1

1

 

2

 

1

 

10

7

1.429

381

355

1.073

3

ITA

Italie

7

4

2

2

2

 

 

1

1

 

9

6

1.500

342

283

1.208

4

TPE

Taipei chinois

4

4

1

3

1

 

 

1

 

2

5

9

0.556

266

308

0.864

5

MEX

Mexique

3

4

1

3

1

 

 

 

 

3

3

9

0.333

213

288

0.740


Statistiques du Championnat du monde féminin M-18

Meilleures marqueuses

36 – La Japonaise Mizuki Yanagita contre la Chine (26 juillet)
34 – La Polonaise Smarzek Malwina contre la Grèce (26 juillet)
29 – La Thaïlandaise Chaymon Jiraporn contre l’Égypte (26 juillet)
28 – La Thaïlandaise Patcharaporn Sittisad contre Porto Rico (29 juillet)
28 – La Polonaise Malwina Smarzek contre la Chine (27 juillet)
25 – L'Italienne Anastasia Guerra contre le Pérou (27 juillet)
24 – La Chinoise Yuan Xinyue contre le Japon (26 juillet)
24 – La Grecque Anithi Vasilantionaki contre le Japon (30 juillet)
23 – L'Italienne Nicoletti Anna contre la Turquie (26 juillet)
23 – La Dominicaine Elizabeth Martinez contre la Slovénie (30 juillet)

Meilleures contreuses

6 – La Chinoise Youanyuan contre la Pologne (27 juillet)
6 – La Turque Arelya Karasoy contre le Pérou (29 juillet)
5 – La Péruvienne Andrea Urrutia contre le Taipei chinois (28 juillet)
5 – L'Argentine Ayelen Enrique contre la Pologne (28 juillet)
5 – L'Américaine Simone Lee contre la Slovénie (27 juillet)
5 – La Péruvienne Rosa Vaalente contre l’Italie (27 juillet)
5 – L'Italienne Anna Nicoletti contre la Turquie (26 juillet)
5 – La Brésilienne Oliveira Thais contre la République dominicaine (26 juillet)
5 – La Polonaise Moskwa Kornelia contre la Grèce (26 juillet)
5 – La Chinoise Hu Mingyuan contre le Japon (26 juillet)
5 – La Grecque Gkountimenko Ioanna contre la Pologne (26 juillet)

Meilleures serveuses

8 – La Slovène Anita Sobocan contre les États-Unis (27 juillet)
6 – L'Argentine Elina Rodiguez contre la Pologne (28 juillet)
6 – La Thaïlandaise Patcharaporn Sittisad contre Port Rico (29 juillet)
5 – La Brésilienne Lorenne Geraldo contre l’Algérie (27 juillet)
5 – La Tunisienne Sirine Bouraoui contre Porto Rico (27 juillet)
4 – La Slovène Mihalinec Katja contre l’Algérie (26 juillet)
4 – La Thaïlandaise Sittisad Patcharaporn contre l’Égypte (26 juillet)
4 – L'Égyptienne Abdelghany Doaa contre la Thaïlande (26 juillet)
4 – La Turque Karasoy Arelya contre l’Italie (26 juillet)
4 – L'Italienne Anna Nicoletti contre la Turquie (26 juillet)    

Meilleures marqueuses par journée

34 – La Polonaise Smarzek Malwina contre la Grèce (26 juillet)
28 – La Polonaise Malwina Smarzek contre la Chine (27 juillet)
28 – La Thaïlandaise Patcharaporn Sittisad contre Porto Rico (29 juillet)
23 – La Dominicaine Elizabeth Martinez contre la Slovénie (30 juillet)

Plus grand nombre de points par set

Poule A : Thaïlande-Porto Rico 30-28
Poule B : Argentine-Japon 34-32
Poule C : Brésil-République dominicaine 33-31
Poule D : Italie-Pérou 28-26


Championnat du monde M-18 féminin 2013
Résultats du Championnat du monde M-18 féminin 2013
Calendrier du Championnat du monde M-18 féminin 2013
Statistiques

Twitter : @FIVB Volleyball, @FIVBGirlsU18
Facebook : FIVB — Fédération internationale de volleyball
YouTube : FIVB Vidéo





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines