The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Doublé américain à l’ASICS World Series Cup

 
Jennifer Kessy (gauche) et April Ross fêtent leur victoire à l’ASICS World Series Cup
 
Long Beach, États-Unis, le 28 juillet 2013 — Malgré la richesse de son histoire, le volleyball ne cesse d’innover puisqu'une nouvelle compétition impliquant quatre équipes vient de voir le jour : l’ASICS World Series Cup. Dans la première édition conclue ce dimanche, les États-Unis ont battu le Brésil dans le tournoi féminin et la Lettonie dans le tableau masculin.

Organisée dans le cadre des ASICS World Series de beach volley, qui ont notamment vu le Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 440 000 $, s’achever samedi, cette nouvelle compétition mettait aux prises deux équipes américaines dans chaque discipline, avec un duo brésilien et une paire allemande dans la version femmes, et une paire brésilienne et un duo letton chez les hommes.

Le tournoi féminin de l’ASICS World Series Cup a été remporté par les Américaines April Ross/Jennifer Kessy, alors que l’équivalent masculin était enlevé par la paire américaine Jake Gibb/Casey Patterson. Les vainqueurs de chacun des tableaux se partageront 30 000 $, les finalistes 10 000 $ et les autres équipes 5 000 $.

Le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volley faisait son grand retour aux États-Unis pour la première fois depuis 2003. Long Beach, qui organisait le tournoi pour la première fois, proposait un site entièrement consacré au beach volley, sur le magnifique sable de Marina Green Park sur East Lakeshore Drive. Une fois les matchs du Grand chelem FIVB de Long Beach présenté par ASICS terminés, l’ASICS World Series Cup entre les États-Unis et le reste du monde a été retransmise à l’échelle nationale par NBC TV et Universal Sports Network.

FINALES DE L’ASICS WORLD SERIES CUP

Finale féminine

La paire américaine April Ross/Jennifer Kessy a remporté la finale en une heure de jeu après avoir perdu le premier set face au duo brésilien Taiana Lima/Talita Antunes (15-21, 21-18, 17-15). La première manche n’a été qu’une formalité pour des Brésiliennes qui ont mené de bout en bout, avant de débuter le deuxième set sur le même rythme. Menées alors 5-1, les Américaines ont enchaîné les points pour reprendre l’avantage 6-5, puis 15-11. Le duo auriverde rebondissait et égalisait à 16-16, avant de concéder cinq des sept derniers points.

Dans le set décisif, c’est la paire américaine qui prenait l’initiative, menant 4-1 puis 7-4. Leurs adversaires reprenaient la main à 8-7, 11-9 et même 12-10, avant que Ross/Kessy ne terminent sur une série de 7-3 pour arracher la victoire finale sur deux attaques en diagonale, sous la clameur d’un public acquis à leur cause.

Kessy était élue meilleure joueuse du match, avec 30 attaques gagnantes, 3 aces et 13 manchettes défensives, tandis que sa coéquipière Ross enregistrait 12 points, 7 manchettes, 2 contres et seulement 2 fautes directes. Côté brésilien, Antunes terminait avec 11 attaques gagnantes, 5 contres, 2 aces et aucune faute directe. Sa partenaire totalisait 17 attaques gagnantes, 14 manchettes et 2 aces.

Après la rencontre, Ross déclarait : "Nous avons mis du temps à rentrer dans ce match, mais je m’y attendais. Mais ensuite on a enchaîné quelques points et on a progressé sans cesse jusqu’à la fin du premier set. Je me sentais mieux en attaquant le deuxième set. J’ai réussi pas mal d’aces, c’est peut-être mon record de l’année, et ça nous a bien aidées. Ça compense un peu notre défaite en tournoi FIVB. Après ce revers, ça fait du bien d’avoir une autre occasion de jouer et de remporter un trophée."

Finale masculine
Dans le tournoi masculin, la paire américaine Jake Gibb/Casey Patterson a réussi à s’imposer dans un match serré face au duo letton Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins, en deux sets et 40 minutes (22-20, 21-11). Les Américains obtenaient là leur revanche sur la finale du Circuit mondial que les Lettons avaient remportée en deux sets le 26 mai dernier à Corrientes (Argentine).

Au cours d’un premier set très disputé, les Américains n’ont jamais été menés, même s’ils étaient rejoints à quatre reprises, et Gibb inscrivait le point décisif d’un contre salué par le public. Le début du second set était tout aussi indécis : la paire lettonne prenait la tête jusqu’à se faire dépasser à 5-4. Dès lors, il s’agissait d’un match à sens unique, où l’équipe locale réalisait un 10-2. Au cours de cette série, Gibb enchaînait quatre contres gagnants de toute beauté.

Sans surprise, cela lui valait d’être élu homme du match, avec 9 attaques gagnantes, 7 contres et 1 ace, tandis que Patterson ajoutait 16 attaques, 7 manchettes, 1 contre et 1 ace. Côté letton, Samoilovs totalisait 10 attaques gagnantes et 6 manchettes, auxquelles s’ajoutaient les 8 attaques, 3 manchettes et 4 contres de Smedins.

Gibb n’était pas avare de compliments pour son coéquipier Patterson au terme de la rencontre : "Casey a super bien joué. Il découvre tout juste le Circuit mondial FIVB, mais son jeu est incroyable. Il faut aussi reconnaître que ces gars (Samoilovs/Smedins) font partie des meilleurs joueurs du monde. Donc je pense qu’ils n’ont jamais perdu l’espoir de l’emporter. Notre entraîneur avait mis au point une tactique avant le match ; on l’a bien appliquée, et ça a marché."

Patterson a lui aussi tenu à rendre hommage à son partenaire : "Jake était tellement bon au filet aujourd’hui, que parfois après avoir servi, j’avais juste envie d’aller m’asseoir pour le regarder enchaîner les contres !"

DEMI-FINALES

Femmes

Dans les demi-finales féminines organisées samedi, la paire brésilienne Lima/Antunes s’était imposée face au duo allemand Katrin Holtwick/Ilka Semmler, 21-14, 21-16 en 34 minutes. Dans la demi-finale 100 % américaine, April Ross/Jennifer Kessy avaient éliminé leurs compatriotes Kerri Walsh Jennings/Whitney Pavlik sur le score de 18-21, 21-17, 16-14 en 61 minutes.

Dans le tableau féminin du Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 440 000 $, ce sont les Brésiliennes Lima/Antunes qui ont remporté l’or vendredi, tandis que la paire allemande Holtwick/Semmler s'adjugeait  le bronze. Ross/Kessy ont terminé à la 9e place, tandis que Pavlik, associée à Annett Davis, finissait au 25e rang.

Hommes
Lors des demi-finales masculines, disputées au cours d'une belle matinée de dimanche, la paire lettonne Aleksandra Samoilovs/Janis Smedins s’est qualifiée en deux sets ((24-22, 21-14) et 44 minutes de jeu face à une équipe brésilienne diminuée par la blessure à la cheville de Pedro Salgado dans la deuxième manche. Les Sud-américains, leaders du Circuit mondial FIVB, et les Lettons forment chacun un nouveau partenariat cette année et s’étaient déjà affrontées à trois reprises dans le Circuit mondial FIVB 2013 : après une victoire chacune en trois sets, la paire Salgado/Schmidt avait décroché la médaille d’or aux dépens de Samoilovs/Smedins à La Haye (Pays-Bas).

L’affiche de la demi-finale 100 % américaine de l’ASICS World Series Cup était identique à celle du Grand chelem disputée samedi. Jake Gibb/Casey Patterson ont donc pris leur revanche en battant leurs compatriotes Sean Rosenthal/Phil Dalhausser 21-19, 21-17 en 41 minutes.

Dans le tableau masculin du Grand chelem FIVB de Long Beach, la paire Rosenthal/Dalhausser a été sacrée, tandis que Gibb/Patterson terminaient au pied du podium, devant Samoilovs/Smedins (5e) et Salgado/Schmidt (9e).

Le Grand chelem FIVB de Long Beach présenté par ASICS était l’épreuve phare de la Série mondiale ASICS de beach volley, un festival de plage de Californie du Sud durant lequel étaient organisés des tournois à 4 et 6 joueurs, un tournoi de jeunes et des concerts en soirée. Ce festival donnait également l'occasion d'assister à la toute première ASICS World Series Cup, où deux équipes américaines par tableau affrontent deux duos internationaux en marge des finales. Outre les diffusions internationales en direct assurées par la FIVB, l'événement bénéficiait également de 23 heures de direct ou de retransmissions le même jour, assurées conjointement par NBC Sports Network, Universal Network et NBC TV Network.

Après une semaine de repos, le Circuit mondial FIVB 2013 se rendra en Allemagne, pour le Grand chelem FIVB de Berlin, qui se déroulera du 6 au 11 août et possède une dotation de 440 000 $. Le Circuit mondial fera ensuite escale à Moscou du 21 au 25 août alors que la dernière étape de l’année se disputera au Brésil mi-octobre, avec le Grand chelem de São Paulo doté de 440 000 $.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines