The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Serbie sur sa lancée, le Brésil stoppé au Championnat du monde M-18

 
Les Dominicaines forment un cœur pour fêter leur première victoire, contre l’Algérie
 
Nakhon Ratchasima, Thaïlande, le 28 juillet 2013 – Seuls la Serbie, la Pologne et les outsiders péruviens ont maintenu leur invincibilité en concluant la troisième journée du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin M-18 avec une troisième victoire dimanche.

Les jeunes serbes se distinguent cependant en étant la seule équipe à n’avoir concédé aucun set dans ce tournoi (9-0).

L’une des surprises de cette journée est la défaite du Brésil, favori pour le titre, face aux États-Unis. La Thaïlande, pays hôte, s’est également inclinée face à la Serbie, devant 2 500 spectateurs très animés.

Le groupe C a déjà livré son verdict puisque la Slovénie, le Brésil, la République dominicaine et les États-Unis se qualifient pour les 8es de finale, laissant l’Algérie disputer les matches de classement de la 17e à la 20e place.


Poule A

La Serbie conserve sa dynamique

La sélection serbe est virtuellement qualifiée pour les 8es de finale du Championnat du monde féminin M-18 suite à sa large victoire sur la Thaïlande (25-17, 25-22, 25-12), malgré la présence de 2 5000 fervents fans locaux.

Sara Lozo et Bojana Milenkovic ont largement participé à la victoire de la 7e nation mondiale, avec 11 points et 1 ace chacune. De son côté, la capitaine Patcharaporn Sittisad (11 points) a terminé meilleure marqueuse pour les 19es mondiales.

Les Serbes poursuivent leur sans-faute, tandis que le pays hôte, qui compte une victoire et une défaite, espère encore se qualifier.

Les joueuses serbes ont construit leur succès en utilisant le service et des contres regroupés, parvenant à bloquer les attaques rapides d’une équipe de Thaïlande qui a réagi au deuxième set, parvenant à tenir son adversaire en échec à 20-20, avant de céder.

Porto Rico enchaîne une deuxième victoire
Classées à la 28e place mondiale, les Portoricaines ont poursuivi leur bonne entame de tournoi en se défaisant de l’Égypte en trois sets (25-16, 25-20, 25-21) dans la salle Chatchai.

Il s’agit de leur deuxième victoire en deux matchs, ce qui leur permet de décrocher un billet pour le tour suivant, tandis que les 12es mondiales encaissent là une troisième défaite consécutive.

Patricia Montero a fait forte impression pour Porto Rico, avec 21 points dont 2 aces et 2 contres, tout comme sa coéquipière Genesis Miranda (15 points). Sara Hanafy était la meilleure scoreuse des perdantes (12).


Poule B

La Chine sans trembler

Leader mondiale, la Chine a livré une prestation quasiment parfaite pour battre la Grèce 3-1 (25-7, 25-16, 19-25, 25-10) et enregistrer sa première victoire dans la salle Liptapanlop.

Hu Mingyuan a inscrit 19 points (dont 16 attaques dévastatrices) côté chinois, tandis qu’Anthi Vasilantonaki menait les débats dans le camp grec avec 13 points.

La Pologne a dû batailler dur
Les Polonaises ont conforté leur invincibilité dans ce tournoi, au terme d’un match épique face à l’Argentine conclu au tie-break (25-23, 23-25, 24-26, 25-14, 15-12), dans cette affiche du groupe B.

Les 6es mondiales, qui menaient leur poule avec 5 points au coup d’envoi, déclenchaient leurs redoutables attaques explosives dès l’entame de la rencontre. De son côté, l’Argentine jouait la contre-attaque, une tactique qui lui avait permis de créer la surprise en battant le Japon au match précédent. Les deux équipes ont dû avoir recours à un tie-break enlevé pour se départager.


Poule C
 
Les États-Unis surprennent le Brésil

Les Américaines (5es mondiales) ont pleinement profité d’un festival de fautes directes de la Seleção pour s’imposer en trois sets secs (25-17, 25-15, 25-21) dans la salle Chatchai.

Battues lors de leur premier match, elles en profitent pour équilibrer leurs résultats, tandis que les Sud-américaines concèdent leur première défaite après deux victoires.

Tiata Scambrly termine meilleure marqueuse avec 14 points pour les États-Unis, contre 11 pour la Brésilienne Gabriela da Silva.

La défense auriverde a été régulièrement mise en difficulté par les excellents services américains, ainsi que par le brio des pointues et de la talentueuse passeuse Jordyn Poulter. Mais c’est au niveau des fautes commises – 23 pour les Brésiliennes, contre 12 pour les États-Unis – que s’est réellement fait la différence.

Les Dominicaines confirment face à l’Algérie
La grande pointue dominicaine Elizabeth Martinez a mené son équipe à une victoire expéditive (25-10, 25-14, 25-10) sur l’Algérie dans le groupe C.

La latérale a déployé ses 2m00 pour prendre à chaque reprise le dessus sur les contres algériens, ce qui lui permettait de terminer meilleure marqueuse de la rencontre avec 14 points. Chez ses adversaires, Nawel Hammouche était la joueuse la plus prolifique avec 6 petits points.

Dominatrices par la taille et le talent, les futures stars dominicaines (8es mondiales) en on profité pour équilibrer leur bilan dans la poule (1 victoire et 1 défaite), tandis que les 16es mondiales ont perdu leurs trois matchs jusqu’ici.
 

Poule D

Le Pérou à l’usure contre Taipei
Les Péruviennes prennent la tête du groupe D au terme d’une rencontre équipe : menées par le Taipei chinois, elles se sont finalement imposées au tie-break (23-25, 25-19, 25-27, 25-20, 15-9) dans la salle Liptapanlop.

Au cours d’une rencontre particulièrement disputée, deux joueuses ont enchaîné les points : Angela Leyva côté péruvien (26 points) et Chen Tzu Ya chez les adversaires (25 points). Les Péruviennes (n° 10 mondial) avaient remporté leurs deux premiers matchs, ce qui leur permettait d'arriver en confiance face à des joueuses de taille plus modeste.

Le premier set aura pourtant mis longtemps à livrer son verdict, les deux équipes échangeant régulièrement l’avantage. Dans le set décisif, l’équipe du Pérou réalisait une excellente entame, menant jusqu’à 8-3 en faisant parler son collectif. La sélection asiatique réagissait alors, mais continuait à commettre trop de fautes directes, ce qui lui était fatal au final.

L’Italie surclasse le Mexique
Les Italiennes ont enregistré une convaincante victoire en trois sets (25-15, 25-12, 25-17) face aux outsiders mexicaines pour décrocher leur premier succès dans le Championnat du monde féminin M-18.

Angelina Giulia s’est illustrée avec 14 points pour l’Italie, soit deux fois plus que la meilleure marqueuse mexicaine. Après avoir perdu leurs deux premières rencontres, les Européennes avaient misé sur la taille d’Anna Danesi et Anna Nicoletti (1m93), ainsi que sur la puissance de son attaquante Angelina Giulia.



Résultats complets
 

Match

Poule

Date

Heure locale

Heure GMT

Équipes

Score

Ville

Description

Conf. de presse

Stats

Photos

17

C

28/07

11:00

04:00

BRA-USA

0-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

21

D

28/07

11:00

04:00

PER-TPE

3-2

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

18

C

28/07

14:00

07:00

DOM-ALG

3-0

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

22

D

28/07

14:00

07:00

MEX-ITA

0-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

19

A

28/07

16:00

09:00

EGY-PUR

0-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

23

B

28/07

16:00

09:00

GRE-CHN

1-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

20

A

28/07

18:00

11:00

THA-SRB

0-3

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

Voir

24

B

28/07

18:00

11:00

POL-ARG

Voir

Nakhon Ratchasima

Voir

Voir

Voir

 

 

Classement

Poule A

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SRB

Serbie

9

3

3

 

3

 

 

 

 

 

9

 

MAX

225

142

1.585

2

PUR

Porto Rico

6

2

2

 

1

1

 

 

 

 

6

1

6.000

174

143

1.217

3

THA

Thaïlande

3

2

1

1

 

1

 

 

 

1

3

4

0.750

148

163

0.908

4

TUN

Tunisie

 

2

 

2

 

 

 

 

1

1

1

6

0.167

129

174

0.741

5

EGY

Égypte

 

3

 

3

 

 

 

 

1

2

1

9

0.111

193

247

0.781

 

Poule B

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

POL

Pologne

5

2

2

 

 

1

1

 

 

 

6

3

2.000

211

200

1.055

2

CHN

Chine

4

3

1

2

 

1

 

1

1

 

6

7

0.857

296

266

1.113

3

ARG

Argentine

3

1

1

 

1

 

 

 

 

 

3

 

MAX

84

76

1.105

4

JPN

Japon

2

2

1

1

 

 

1

 

 

1

3

5

0.600

187

195

0.959

5

GRE

Grèce

1

2

 

2

 

 

 

1

1

 

3

6

0.500

167

208

0.803

 

Poule C

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

SLO

Slovénie

6

2

2

 

1

1

 

 

 

 

6

1

6.000

168

130

1.292

2

BRA

Brésil

6

3

2

1

1

1

 

 

 

1

6

4

1.500

233

203

1.148

3

DOM

République dominicaine

3

2

1

1

1

 

 

 

1

 

4

3

1.333

169

139

1.216

4

USA

États-Unis

3

2

1

1

1

 

 

 

1

 

4

3

1.333

160

146

1.096

5

ALG

Algérie

 

3

 

3

 

 

 

 

 

3

 

9

 

113

225

0.502

 

Poule D

Cl.

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

PER

Pérou

7

3

3

 

1

 

2

 

 

 

9

4

2.250

298

257

1.160

2

TUR

Turquie

6

2

2

 

1

1

 

 

 

 

6

1

6.000

169

140

1.207

3

ITA

Italie

4

3

1

2

1

 

 

1

1

 

6

6

1.000

267

248

1.077

4

TPE

 Taipei chinois

1

2

 

2

 

 

 

1

 

1

2

6

0.333

156

188

0.830

5

MEX

Mexique

 

2

 

2

 

 

 

 

 

2

 

6

 

93

150

0.620




 

Statistiques du Championnat du monde féminin M-18

Meilleures marqueuses
36 – La Japonais Mizuki Yanagita contre la Chine (26 juillet)
34 – La Polonaise Smarzek Malwina contre la Grèce (26 juillet)
29 – La Thaïlandaise Chaymon Jiraporn contre l’Égypte (26 juillet)
28 – La Polonaise Malwina Smarzek contre la Chine (27 juillet)
25 – L'Italienne Anastasia Guerra contre le Pérou (27 juillet)
24 – La Chinoise Yuan Xinyue contre le Japon (26 juillet)
23 – L'Italienne Nicoletti Anna contre la Turquie (26 juillet)
22 – La Dominicaine Martinez Natalia contre le Brésil (26 juillet)
22 – La Turque Aroguz Pelin contre l’Italie (26 juillet)
22 – La Polonaise Damaske Magdalena contre la Grèce (26 juillet)

Meilleures contreuses
6 – La Chinoise Youanyuan contre la Pologne (27 juillet)
6 –
La Chinoise Youanyuan contre la Grèce (28 juillet)
5 – La Péruvienne Andrea Urrutia contre le Taipei chinois (28 juillet)
5 – L'Argentine Ayelen Enrique contre la Pologne (28 juillet)
5 – L'Américaine Simone Lee contre la Slovénie (27 juillet)
5 – La Péruvienne Rosa Vaalente contre l’Italie (27 juillet)
5 – L'Italienne Anna Nicoletti contre la Turquie (26 juillet)
5 – La Brésilienne Oliveira Thais contre la République dominicaine (26 juillet)
5 – La Polonaise Moskwa Kornelia contre la Grèce (26 juillet)
5 – La Chinoise Hu Mingyuan contre le Japon (26 juillet)
5 – La Grecque Gkountimenko Ioanna contre la Pologne (26 juillet)

Meilleures serveuses
8 – La Slovène Anita Sobocan contre les États-Unis (27 juillet)
6 – L'Argentine Elina Rodiguez contre la Pologne (28 juillet)
5 – La Brésilienne Lorenne Geraldo contre l’Algérie (27 juillet)
5 – La Tunisienne Sirine Bouraoui contre Porto Rico (27 juillet)
4 – La Slovène Mihalinec Katja contre l’Algérie (26 juillet)
4 – La Thaïlandaise Sittisad Patcharaporn contre l’Égypte (26 juillet)
4 – L'Égyptienne Abdelghany Doaa contre la Thaïlande (26 juillet)
4 – La Turque Karasoy Arelya contre l’Italie (26 juillet)
4 – L'Italienne Anna Nicoletti contre la Turquie (26 juillet)

Meilleures marqueuses par journée
34 – La Polonaise Smarzek Malwina contre la Grèce (26 juillet)
28 – La Polonaise Malwina Smarzek contre la Chine (27 juillet)
26 – La Péruvienne Angela Leyva contre le Taipei chinois (28 juillet)

Plus grand nombre de points par set
Poule A : Pérou-Tunisie 26-24
Poule B : Argentine-Japon 34-32
Poule C : Brésil-République dominicaine 33-31
Poule D : Italie-Pérou 28-26

Championnat du monde M-18 féminin 2013
Résultats du Championnat du monde M-18 féminin 2013
Calendrier du Championnat du monde M-18 féminin 2013
Statistiques

Twitter : @FIVB Volleyball, @FIVBGirlsU18
Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube : FIVB Vidéo





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines