The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

L’Espagne et les États-Unis en finale du Grand chelem FIVB de Long Beach

 
Les Américains Sean Rosenthal (à g.) et Phil Dalhausser n’ont pas tremblé vendredi et ont remporté leurs trois matchs, dont leur demi-finale contre leurs compatriotes Jake Gibb/Casey Patterson pour participer à la finale du Grand chelem FIVB de Long Beac
 
 Long Beach, États-Unis, le 26 juillet 2013 - Les matchs de vendredi ont créé leur lot de surprise chez les hommes puisque des tandems espagnols et américains ont remporté leurs demi-finales et se sont qualifiés pour les matchs pour les médailles de samedi, au Grand chelem FIVB de Long Beach double mixte présenté par ASICS, doté de 440 000 $. Le Circuit mondial FIVB de beach volley est de retour aux États-Unis pour la première fois en 10 ans. En finale samedi, les Américains Sean Rosenthal/Phil Dalhausser, têtes de série n°4, rencontreront les Espagnols Pablo Herrera/Adrian Gavira, têtes de série n°14.

Le Circuit mondial FIVB de beach volley est de retour aux États-Unis pour la première fois en 10 ans. Samedi, les hommes se disputeront les trois médailles tandis que les femmes joueront les demi-finales de la Coupe Série mondiale ASICS spéciale : deux équipes américaines dans l’une, Brésil contre Allemagne dans l’autre. Les deux vainqueurs se retrouveront en finale dimanche. Le tableau féminin a pris fin vendredi avec une finale 100 % brésilienne remportée en trois sets et 61 minutes par Taiana Lima/Talita Antunes sur les sœurs Maria Clara Salgado/Carolina Salgado.

Le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volley fait son grand retour aux États-Unis pour la première fois depuis 2003. Long Beach, qui organise le tournoi pour la première fois, propose un site entièrement consacré au beach volley, sur le magnifique sable de Marina Green Park sur East Lakeshore Drive. Les matchs du Grand chelem FIVB de Long Beach, présenté par ASICS, doivent commencer à 10h samedi tandis que le match masculin pour le bronze aura lieu à 11h. La finale masculine conclura la journée à 14h.

En Coupe Série mondiale ASICS spéciale entre les États-Unis et le reste du monde, les demi-finales féminines auront lieu à 10h et 13h samedi. Alors que le Grand chelem FIVB de Long Beach, présenté par ASICS, prend fin samedi, la Série mondiale ASICS prendra fin dimanche avec les demi-finales masculines à 10h et 11h, la finale féminine à 13h30 et la finale masculine à 15h. L’entrée est gratuite et des billets VIP sont en vente sur le site Internet de l’événement à l’adresse
www.wsobv.com.

DEMI-FINALES

Parmi les trois matchs de vendredi, dans la première demi-finale de vendredi après-midi, les Espagnols Pablo Herrera/Adrian Gavira (têtes de série n°14) sont revenus au score pour éliminer les olympiens italiens Paolo Nicolai/Daniele Lupo (têtes de série n°6) en trois longs sets, 24-26, 21-19, 15-13 en 61 minutes.

Dans l’autre demi-finale, les Américains Sean Rosenthal/Phil Dalhausser (têtes de série n°4) se sont battus avec intensité pour éliminer leurs compatriotes Jake Gibb/Casey Patterson (têtes de série n°1) en deux sets très relevés, 21-16, 21-19 en 55 minutes. Alors que le match semblait se diriger vers le tie-break à 19-19 dans le deuxième set, Dalhausser concluait la partie en inscrivant les deux derniers points de son équipe, le premier sur un superbe contre et le deuxième sur un service gagnant puissant. En demi-finale, Dalhausser a signé trois aces et quatre contres tandis que son coéquipier Rosenthal a enregistré 23 attaques gagnantes et 15 manchettes.

Après cette victoire impressionnante, l’Américain Rosenthal déclarait : "C’était une vrai bagarre, on a joué trois matchs aujourd’hui donc il y a bien sûr de la fatigue mais l’adrénaline monte quand on sait qu’on joue chez nous, devant tout ce monde. C’était un bon match contre Jake et Casey, les deux équipes ont bien joué mais c’est vrai qu’on a réussi de bons coups à la fin pour conclure chaque set. C’est comme ça dans le volley, il faut se dire que chaque match est comme le dernier. Ils vivent une très belle saison et nous aussi."

MATCH POUR LE BRONZE

Dans le match pour le bronze de samedi (11h), les Américains Gibb/Patterson affronteront donc les Italiens Nicolai/Lupo. Gibb/Patterson, deux joueurs très expérimentés, forment une nouvelle équipe cette saison.

QUARTS DE FINALE

Dans la deuxième des trois rencontres pour les vainqueurs de vendredi, les Américains Rosenthal/Dalhausser ont tenu bon pour éliminer les Brésiliens Alison Cerutti/Emanuel Rego, têtes de série n°5 et champions du monde FIVB 2011, 22-20, 14-21, 15-9 en 53 minutes ; Les Américains Gibb/ Patterson ont battu les Norvégiens Iver Horrem/Geir Eithun (têtes de série n°18), 21-13, 21-17 en 36 minutes ; les Italiens Nicolai/Lupo se sont débarrassés des Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins (têtes de série n°3) en trois sets, 21-17, 19-21, 16-14 en 50 minutes ; et les Espagnols Herrera/ Gavira se sont bien battus pour éliminer les Italiens Alex Ranghieri/Andrea Tomatis (têtes de série n°32), 21-12, 17-21, 15-10 en 48 minutes.

RÉSULTATS DES 8ES DE FINALE

La longue journée de vendredi débutait tôt avec les 8es de finale masculins qui permettaient de chauffer le sable. Les perdants étaient éliminés et tous officiellement classés neuvièmes.

Dans les quatre premiers matchs de cette phase, les Américains Gibb/Patterson ont stoppé les Allemands Mischa Urbatzka/Markus Bockermann (têtes de série n°13), 21-12, 21-15 en 34 minutes ; les Norvégiens Horrem/ Eithun ont créé la surprise face aux Autrichiens Robin Seidl/Alexander Huber (têtes de série n°8), 21-18, 13-21, 20-18 en 61 minutes ; les Brésiliens Alison/Rego ont éliminé les Américains Todd Rogers/Ryan Doherty (têtes de série n°11), 21-9, 21-15 en 31 minutes ; et les Américains Rosenthal/Dalhausser n’ont pas fait de quartier contre les Canadiens Chaim Schalk/Ben Saxton (têtes de série n°12), 21-13, 21-15 en 38 minutes.

Dans les quatre autres rencontres des 8es de finale, les Lettons Samoilovs/ Smedins ont battu les Brésiliens Vitor Felipe/Evandro Goncalves (têtes de série n°7), 22-20, 21-15 en 43 minutes ; les Italiens Nicolai/ Lupo ont disposé des Brésiliens Edson Barros/Alvaro Filho (têtes de série n°9), 21-14, 12-21, 16-14 en 46 minutes ; les Italiens Ranghieri/Tomatis ont surpris les Australiens Christopher McHugh/Isaac Kapa (têtes de série n°10), 16-21, 23-21, 18-16 en 56 minutes ; et les Espagnols Herrera/Gavira ont éliminé les Brésiliens Pedro Salgado/Bruno Schmidt (têtes de série n°2 et leaders du classement du Circuit mondial FIVB 2013).

Le Grand chelem FIVB de Long Beach est l’épreuve phare de la Série mondiale ASICS de beach volley, un festival de plage de Californie du Sud qui comprend des événements récréatifs à quatre et six personnes, proposant aussi un tournoi pour les jeunes et des concerts en soirée. Ce festival donne également l'occasion d'assister à la toute première Coupe Série mondiale ASICS où deux équipes américaines par tableau affronteront deux duos internationaux en marge des finales, dimanche. Outre les diffusions internationales en direct assurées par la FIVB, l'événement bénéficiera également de 23 heures de direct ou de retransmissions le même jour, assurées conjointement par NBC Sports Network, Universal Network et NBC TV Network.

Les demi-finales et les matchs féminins pour les médailles du Grand chelem FIVB de Long Beach auront lieu vendredi, tout comme les demi-finales masculines tandis que les matchs masculin pour les médailles se tiendront samedi. Les matchs du mardi au vendredi débuteront à 8h et à 11h le samedi pour les matchs masculins pour les médailles.

Les médaillés d’or de chaque sexe dans le Grand chelem FIVB de Long Beach recevront chacun 33 000 $, les médaillés d’argent 22 000 $, les médaillés de bronze 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $. Les matchs féminins pour les médailles auront lieu vendredi et les matchs masculins samedi. Le Grand chelem FIVB de Long Beach est le 291e tournoi international FIVB masculin depuis le premier en 1987, le 253e féminin depuis le début des compétitions féminines en 1992.

Le Circuit mondial FIVB 2013 de beach volley comprend 10 tournois du Grand chelem ainsi que le Championnat du monde FIVB 2013 de beach volleyball. S'ils ne font pas partie du Circuit mondial, les sept Open – cinq mixtes et deux féminins – organisés à travers le monde et inscrits au calendrier FIVB sont pris en compte dans l'établissement du classement mondial FIVB. Cette semaine se tient en parallèle un tournoi Open mixte FIVB à Anapa, en Russie.

Après une semaine de repos suivant cette semaine de tournoi, le Circuit mondial FIVB 2013 se rendra en Allemagne, pour le Grand chelem FIVB de Berlin, qui possède une dotation de 440 000 $. La dernière étape de l’année se disputera au Brésil mi-octobre, avec le Grand chelem de São Paulo doté de 440 000 $.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines