The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Eric Koreng, le vétéran reparti de zéro à Anapa

 
Finn Dittelbach et Eric Koreng, un duo d'avenir
 
Anapa, Russie, le 25 juillet 2013 - Âgé de 32 ans, Eric Koreng est l’un des vétérans du Circuit mondial FIVB. Depuis ses débuts en 2003, il a connu de nombreux succès avec David Klemperer.

Ensemble, ils ont terminé à la 5e place des Jeux olympiques de Pékin 2008, remporté le Grand chelem de Stavanger en 2010 et amassé quatre médailles d’argent ainsi que trois de bronze dans le Circuit mondial.

Mais lorsque Klemperer a décidé de mettre un terme à sa carrière fin 2012, Koreng a dû tout reprendre à zéro. "David a terminé ses études", expliquait-il. "C’est un homme d’affaires maintenant, il a un travail et a décidé d’arrêter le beach. Alors j’ai dû trouver un nouveau coéquipier."

Mauvais partenariat
Koreng s’est d’abord allié à Alexander Walkenhorst, le petit frère de Kira (24 ans), mais cela n’a pas porté ses fruits.

"On est tous les deux contreurs, mais on a quand même essayé, parce qu’on avait fait un très bon parcours en Championnat d’Allemagne, en terminant vice-champions. Alors on a tenté le coup, mais au final, ça n’a pas marché du tout.

"C’est pour ça qu’on a arrêté, et on a maintenant chacun un défenseur dans notre équipe, donc j’ai pu retrouver mon poste de contreur. Et ça marche beaucoup mieux qu’en début de saison."

Le défenseur qui l’accompagne désormais est Finn Dittelbach, un joueur de 23 ans qui découvre le Circuit mondial cette année. "C’est un peu spécial, car quand vous devez changer de partenaire en cours de saison, vous n’avez pas le temps de travailler les automatismes. Donc notre objectif, c’est plutôt l’année prochaine."

Deux victoires d’affilée
Pourtant, à l’Open d’Anapa, ils n’ont pas semblé souffrir de leur manque de préparation. Jeudi, Koreng et Dittelbach ont remporté leurs deux matchs de poules 2-0, respectivement 21-16, 24-22 face aux frères Kissling (Suisse) puis 21-14, 21-19 contre Montgomery et Drost (États-Unis).

Mais selon Koreng, la victoire sur la paire suisse doit beaucoup à la chance. "Nous n’y étions pas, sur les réceptions. Surtout dans le deuxième set, quand on était menés de six ou sept points. Mais on a fait une belle remontée. Je pense que c’est une victoire chanceuse, parce qu’ils ont commis des erreurs à la fin. Mais on voulait vraiment la victoire."

Jeux olympiques
Le duo ne s’est pas fixé d’objectif pour l’Open d’Anapa. "On va prendre les matchs les uns après les autres", philosophait Koreng. Mais le but suivant est clair : participer aux Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro. Et si tout se déroule comme prévu, ce sera aux côtés de Dittelbach.

"Je pense que notre partenariat a de l’avenir. C’est notre plan. Mais pour le moment, nous n’avons rien : ni entraîneur, ni kiné, ni sponsors. Nous allons déjà disputer la saison, et à la fin nous verrons ce qu’on fait par rapport au coach et au staff.

"Mais à l’heure actuelle, je me vois bien continuer pendant encore quatre ans. 32 ans, ça fait vieux, mais je connais beaucoup de joueurs brésiliens ou américains qui ont une longue carrière. J’ai encore le temps de jouer…"

Page du tournoi de l'Open FIVB d'Anapa
Calendrier et résultats du tournoi féminin à l'Open FIVB d'Anapa
Calendrier et résultats du tournoi masculin à l'Open FIVB d'Anapa
Compte Twitter de l'Open FIVB d'Anapa





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines